expo françois truffaut cinémathèqueOuverte en octobre dernier, l’exposition de la Cinémathèque française sur François Truffaut rencontre un tel succès qu’elle se voit prolongée d’une semaine, soit jusqu’au 2 février 2015. L’occasion de plonger un regard neuf sur l’oeuvre du cinéaste ?

Pas vraiment. Disons-le clairement : cette expo risque de décevoir en partie ceux qui connaissent déjà bien le cinéma de “l’homme qui aimait les femmes”. Pourquoi ? Justement parce-que l’on n’y apprend rien de bien nouveau sur son art, ni sur le fond des films, sur lesquels il y a pourtant tant à dire. Il s’agit là d’une jolie synthèse sur son oeuvre, qui fait le choix de survoler sa filmographie, en s’arrêtant sur ses différentes grandes périodes et thématiques, mais sans jamais plonger dans les profondeurs d’un cinéma aussi complexe qu’attachant.

Pour le néophyte, l’exposition sera un plaisir : claire, bien organisée, avec certains contenus ludiques, comme les bouts d’essais des jeunes acteurs français du moment, choisis parce-qu’ils ont tous quelque chose de “truffaldien”. Mais pour l’amateur éclairé, il n’y a malheureusement pas grand chose à se mettre sous la dent si ce n’est (et c’est un élément de taille qui rattrape le reste)… l’exposition d’une partie de la correspondance personnelle du cinéaste. On pourra donc lire des lettres du jeune Truffaut à ses amis, où encore ce téléfax de Hitchcock envoyé suite à un courrier de Truffaut lui-même. Des documents de travail présentant des notes sur le scénario ou la réalisation sont également visibles pour certains films, ce qui est très intéressant et permet de mieux comprendre la méthode du cinéaste. Pour tout cela, l’exposition vaut le coup d’oeil. On aurait simplement aimé davantage de gros plans de ce type tout au long de l’exposition et un regard plus approfondi dans les textes de présentation.

Exposition François Truffaut à la Cinémathèque française à Paris (M° Bercy). Plein tarif : 11€ Tarif réduit : 8,5€. 

Cécile Desbrun

Cécile Desbrun est une journaliste culturelle spécialisée dans le cinéma, la musique et l'image de la femme dans la culture. Elle créée Culturellement Vôtre en 2009 et écrit parallèlement pour plusieurs publications en ligne. Elle achève actuellement l'écriture d'un livre sur la femme fatale dans l'oeuvre de David Lynch et est la créatrice du site Tori's Maze, dédié à l'artiste américaine Tori Amos, sur laquelle elle mène un travail de recherche approfondi.