banksy-dismalandLa nouvelle a créé la sensation en Angleterre : l’artiste graffeur Banksy a ouvert le 22 août un parc d’attractions éphémère et subversif, Dismaland, en plein cœur de Weston-super-Mare, une station balnéaire en grande partie désertée, non loin de Bristol, la ville natale de l’artiste. Dismaland, contraction de Disney et dismal (« lugubre »), se veut comme l’anti-Disneyland par excellence, se vendant même comme « le nouveau parc d’attractions le plus décevant de Grande-Bretagne ». A l’intérieur, les œuvres d’une cinquantaine d’artistes sont exposées, offrant un regard désenchanté et mordant sur notre société.

Dismaland-Banksy-map

Il y a par exemple, à l’intérieur du château en ruines, le carrosse de Cendrillon retourné, victime d’un accident de la route, le corps de la princesse pendant de la portière tandis que des paparazzi prennent en photo la scène – une allusion à peine voilée à la mort tragique de Lady Di en 1997. Ou encore des petits bateaux télécommandés remplis de migrants flottant parmi les noyés. Les employés affichent une mine lugubre, le carrousel, en apparence normal si on le regarde de loin, apparaît comme terrifiant… Banksy, enfant terrible du street art, a transformé pour l’occasion Weston-super-Mare en immense terrain de jeux et nous invite à voir derrière les apparences, dans les travers les plus nauséabonds de notre société. L’entreprise, efficace, a jusqu’ici remporté l’approbation des nombreux visiteurs, qui ressortent le sourire aux lèvres de ce véritable parc de la désolation. Car l’artiste a de l’humour et les œuvres apparaissent comme ludiques. A découvrir si vous êtes de passage en Angleterre.

Dismaland, ouvert du 22 août au 27 septembre 2015 à Weston-super-Mare (Royaume-Uni). Tarifs : 3£ pour les adultes, gratuit pour les enfants de moins de 5 ans.

 

Cécile Desbrun

Cécile Desbrun est une journaliste culturelle spécialisée dans le cinéma, la musique et l'image de la femme dans la culture. Elle créée Culturellement Vôtre en 2009 et écrit parallèlement pour plusieurs publications en ligne. Elle achève actuellement l'écriture d'un livre sur la femme fatale dans l'oeuvre de David Lynch et est la créatrice du site Tori's Maze, dédié à l'artiste américaine Tori Amos, sur laquelle elle mène un travail de recherche approfondi.