tanguy-de-montesson-ruth-francken-chaise-homme-margareth-et-moiGagnant à être (re)connu dans le milieu de la mode contemporaine, le duo de la marque Margareth & Moi, Gildas Pennec et Victoria Hernando, conçoit des vêtements élégants et raffinés, aux formes géométriques épurées, dans un style intemporel à contre-courant des tendances. De ses pérégrinations tokyoïtes, Gildas Pennec a gardé le goût pour des tissus d’une qualité relativement rare dans le prêt-à-porter et des influences évidentes. Pour la collection automne-hiver 2015-2016 actuellement en boutique, les créateurs ont notamment fait appel à un artisan lyonnais qui leur a fourni de la soie, Lyon étant historiquement, faut-il le rappeler, la capitale de ce précieux tissu.

Quand la mode rencontre l’art contemporain

Cependant, c’est une ancienne collection de Margareth & Moi, celle de 2007, qui a été mise en scène dans la série de photos de Tanguy de Montesson actuellement exposée en boutique au 14, rue de la Sourdière, dans le 1er arrondissement de Paris. Témoignant des correspondances entre les pièces phares de cette collection et les oeuvres de l’artiste Ruth Francken, peintre et sculptrice avant-gardiste restée célèbre pour avoir conçu une chaise moulée sur le dos et le postérieur d’un homme, la fameuse Chaise Homme, cette collection d’une dizaine de clichés a été prise par le photographe à la veille de la dispersion des oeuvres de l’artiste, décédée en 2006, en salle de vente.

image noir et blanc margareth et moi ruth francken tanguy de montessonCette série singulière, présentée à l’occasion du Mois de la Photo, fait ainsi dialoguer mode et art contemporain dans un subtil jeu de correspondances où formes et couleurs se répondent. Sur chaque photo, une tenue est mise en parallèle avec une oeuvre de Ruth Francken. Dans le cliché ci-contre, par exemple, la coupe de la robe fait écho à la diagonale présente dans l’oeuvre de l’artiste, tandis que la tenue conserve la binarité noir et blanc.

Les photos, simples et raffinées à la fois, mettent véritablement en valeur les vêtements de Margareth & Moi tout en rendant hommage à l’oeuvre de Ruth Francken, surtout connue des initiés. Cette démarche ne surprend pas venant de la part d’une marque comme celle-ci puisque l’on peut trouver, exposés en vitrine de la boutique, une sélection de livres d’art assez pointus, qui changent régulièrement. Il flotte également sur cette série de photos une ambiance assez hitchcockienne par l’allure du mannequin, une blonde aux yeux de braise qui aurait sans doute beaucoup plu au maître du suspense.

Visible jusqu’au 29 février 2016, cette petite exposition sera bien évidemment l’occasion de découvrir la boutique pour ceux qui ne connaissent pas encore Margareth & Moi, une marque pour laquelle nous avons eu un vrai coup de coeur et que nous suivrons de près. Le travail pluridisciplinaire de Tanguy de Montesson est quant à lui visible sur son site Internet.

Exposition Tanguy de Montesson, collection Margareth & Moi en correspondance avec l’oeuvre de Ruth Francken, jusqu’au 29 février 2016 du lundi au samedi de 11 à 19h à la boutique Margareth & Moi, 14 rue de la Sourdière, 75001 Paris. Entrée libre.  

Cécile Desbrun

Cécile Desbrun est une journaliste culturelle spécialisée dans le cinéma, la musique et l'image de la femme dans la culture. Elle créée Culturellement Vôtre en 2009 et écrit parallèlement pour plusieurs publications en ligne. Elle achève actuellement l'écriture d'un livre sur la femme fatale dans l'oeuvre de David Lynch et est la créatrice du site Tori's Maze, dédié à l'artiste américaine Tori Amos, sur laquelle elle mène un travail de recherche approfondi.