image dvd sonic boom volume 2 un jour sans finCours par ci, cours par là

Après un premier volume de la collection Sonic Boom qui nous a très agréablement surpris, voilà que nous attaquons la suite. Sonic Boom Volume 2 : Un jour sans fin rassemble toujours 13 épisodes d’à peu près onze minutes, tous marqués par une volonté d’ouvrir la plus populaire des licences Sega à un public large, tout en remettant les pendules à l’heure après certaines déconvenues côté jeu vidéo (les fans du hérisson bleu ayant joué aux derniers opus sur consoles savent de quoi l’on parle). L’enjeu de ce deuxième DVD est évidemment de faire perdurer les très bonnes impressions après une découverte agréable, ce qui n’est jamais chose aisée.

Autant ne pas vous faire mariner dans votre jus, Sonic Boom Volume 2 : Un jour sans fin est au moins aussi abouti que son prédécesseur. La courbe de progression de la série est certaine, avec des personnages désormais bien installés et un sens du rythme de plus en plus maîtrisé. Le schéma classique du début à base de combat avec Eggman, qui introduit une intrigue à forte tendance humoristique et se poursuit jusqu’à une résolution pleine d’action, marche toujours aussi bien. La bonne humeur qui se dégage de chacun des épisodes tranche avec les précédentes séries animées Sonic, ce qui n’est pas pour déplaire.

Sonic Boom Volume 2 : Un jour sans fin confirme la grande forme humoristique de la licence. Eggman est toujours aussi pathétiquement hilarant, lui qui vit bien des situations que les spectateurs peuvent savourer selon leurs âges. Un enfant sera conquis par l’énergie qu’il dégage, tandis que l’adulte verra en lui bien des clins d’œil tordants. On pense notamment à l’excellent épisode « Aim Low », qui nous présente un Eggman en pleine dépression après un énième échec en combattant Sonic et son équipe. Autre point fort de la série, les multiples références qui l’habitent, on citera évidemment le film qui donne le sous-titre à ce dessin animé et sert de base scénaristique à un épisode qui emploie bien le concept de jour sans fin.

Un programme jeunesse à conseiller

image sonic boom volume 2 un jour sans fin

Seul regret dans ce Sonic Boom Volume 2 : Un jour sans fin, le traitement de Knuckles a, comme nous le mentionnions dans le précédent DVD, un peu changé en cours de route. D’un personnage de playboy sûr de lui-même, il évolue vers la crétinerie bon enfant. Problème, il n’est toujours pas spécialement drôle et, surtout, son design fera toujours enrager les fans de la licence. Il s’agit de la seule fausse note, du seul choix regrettable, alors que les autres éléments nous contentent agréablement. L’animation est toujours aussi clean, visuellement c’est plein de personnalité (mis à part Knuckle, donc) et coloré juste ce qu’il faut, les dialogues irrésistibles s’enchaînent. Du tout bon.

Sonic Boom Volume 2 : Un jour sans fin est, donc, un programme de qualité qui réussit à confirmer tout le bien que nous pensions de son commencement alors que, avouons-le, nous n’en attendions rien. Nous guettons impatiemment la suite, qui va devoir peut-être se poser les bonnes questions pour non seulement assoir la série comme une belle réussite, mais aussi pour commencer à renouveler certaines ficelles qui, si elles marchent très bien jusqu’ici, pourraient s’essouffler sans un petit coup de plumeau. Nous vérifierons tout cela en temps voulu, et pour le moment ce Sonic Boom, un peu sorti de nulle part, s’avère être un coup de cœur.

Sonic Boom Volume 2 : Un jour sans fin, édité par Universal. Un poster exclusif est inclus avec le DVD. Sortie le 12 Avril 2016. 

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato