[Concours – Cinéma] Ma Vie de Chat : gagnez 5×1 places pour voir le film

image affiche ma vie de chatLe règlement du concours

Le concours est clôturé.

Culturellement Vôtre vous fait gagner 5×1 places pour aller voir le film Ma Vie de Chat, en salles le 03 août 2016. Pour participer, rien de plus simple. C’est uniquement par mail (toute réponse en commentaire, ou message privé, que ce soit sur nos articles ou sur les réseaux sociaux, sera refusée), envoyez nous votre identité complète et adresse postale complète à concours@culturellementvotre.fr. Attention, n’oubliez pas d’indiquer le sujet : « Concours Ma Vie de Chat« .

Vous pouvez doubler vos chances en suivant notre page Facebook. Cliquez ici, likez, et renseignez dans le mail votre compte Facebook, pour que nous puissions l’ajouter à notre tirage au sort.

Vous pouvez tripler vos chances en suivant notre compte Twitter. Cliquez ici, likez, et renseignez dans le mail votre compte Twitter, pour que nous puissions l’ajouter à notre tirage au sort.

Ce concours est destiné à la France métropolitaine uniquement.

Afin de nous préserver de tout recours au CNIL, l’identité des gagnants ne sera pas dévoilée en ligne. Par contre, nous encourageons grandement les vainqueurs à nous envoyer une photo de leur gain, et de nous envoyer un petit mot par mail. Si le cas se présente, il sera relayé sur nos réseaux sociaux.

Bonne chance à toutes et tous !

Synopsis du film

Tom Brand (Kevin Spacey), avait tout, sauf du temps pour sa famille. Par un fabuleux tour du destin, il va se retrouver coincé dans le corps d’un chat… Tom va avoir une semaine pour se rapprocher de sa fille (Malina Weissman) et de sa femme (Jennifer Garner), sinon il gardera cette apparence de félin pour toujours.

Casting

Ma Vie de Chat, un film de Barry Sonnenfeld, réalisateur de la saga MEN IN BLACK avec Kevin Spacey, Jennifer Garner, Robbie Amell, Cheryl Hines, Mark Consuelos, Malina Weissman et Christopher Walken.

Bande-annonce

https://youtu.be/xlrxpY2kF8E 

« »

© 2016 Culturellement Vôtre. Theme by Anders Norén.