image 65daysofstatic no man's sky

Alors que No Man’s Sky déboule (enfin) sur Playstation 4 et PC le 9 août 2016, et que nous vous en proposerons un test prochainement, l’OST est dores et déjà disponible. Composée par le groupe de pop-rock instrumental britannique 56daysofstatic, cette bande originale intitulée No Man’s Sky : Music for an Infinite Universe et distribuée par Laced Records, est proposé en achat physique (en version 2 CD ou 2 vinyles) ou en en ligne, sur iTunes ou Spotify.

image ost no man's sky

Pour celles et ceux qui ont envie de vraiment marquer le coup, No Man’s Sky : Music for an Infinite Universe sera aussi disponible dans une édition vinyle Deluxe Collector, qui rassemblera les 16 morceaux sur 4 LPs. Mais pour cela, il faudra patienter jusqu’à fin septembre.

image ost collector no man's sky

Prix

  • Téléchargement numérique Standard : 10.99 €
  • 2xCD : 15.99 €
  • 2xLP : 31 €
  • 4xLP : 52 €

image vinyle no man's sky

Contexte

Les planètes générées de manière procédurale représentent un challenge particulier pour le groupe, qui entend relever le défi de cette émergence graphique avec ambition. La bande originale est composée de 10 pistes, en plus d’une collection d’ambiances sonores et de bruitages qui composent un univers acoustique de près de deux heures.

Les pistes musicales, accompagnées d’une vaste bibliothèque d’enregistrements audio bruts, forment un profond voyage sonore constitué de boucles, textures et mélodies intégrées dans le moteur musical du jeu par le spécialiste Paul Weir (Discworld Noir, Lego Batman). Le paysage audio de No Man’s Sky sera à l’image de son univers : inspiré, procédural et infini. En faisant un pas de côté par rapport aux canons des jeux à génération procédurale, souvent affublés d’ambiances sonores granulaires et floues, 65daysofstatic entend proposer un voyage naturel entre les mélodies arides et minimalistes des pérégrinations cosmiques et les envolées intenses et viscérales des bourrasques sonores de la survie galactique.