Accueillir le nouveau NBA 2K est devenu un moment incontournable de nos années vidéoludiques. Considérée comme la simulation sportive la plus satisfaisante du marché, cette licence semble se bonifier de millésime en millésime, parfois en prenant de gros risques (la partie scénarisée de l’année dernière est un bon exemple) mais toujours en s’appuyant sur un socle de qualités indiscutables. Nous allons voir que NBA 2K17 fait tout pour élargir ce dernier, et deviendra, par la même occasion, sans doute le jeu de basket le plus jouissif à ce jour.

Débutons par ce qui intéressera le plus les joueurs : l’expérience pad en mains. Nous avons pu toucher, le temps d’un match, à ce NBA 2K17 très attendu. Et autant vous le confier de suite : on a pris un pied monstrueux. Tout d’abord, le travail sur l’immersion a été encore plus poussé qu’auparavant. Les avants-matchs, notamment assurés par Shaquille O’Neal, Ernie Johnson et Kenny Smith, apportent une touche réaliste jamais de refus, même s’il faudra voir si cette gourmandise se renouvellera assez pour tenir la distance sur plusieurs parties. Toujours est-il que l’enrobage, ce qui fait que l’on est plongé en plein match, est d’une qualité phénoménale. Les animations du public, de l’arbitre, des joueurs, le niveau de détails (notamment le soin stakhanoviste apporté aux chaussures), c’est édifiant et l’on se prend à rêver d’un tel traitement pour un jeu de foot. Seul regret, un commentateur français ne semble toujours pas dans les plans, et c’est bien dommage. Toujours est-il que les 11 commentateurs disponibles se chargeront de faire vivre intensément les parties, avec un entrain bienvenue et des anecdotes qui ne sortent pas n’importe comment (n’est-ce pas, PES). NBA 2K17 est plus que jamais un modèle à suivre dans sa propension à nous plonger en plein milieu de l’action…

Côté gameplay, soit le plus important fondamentalement, NBA 2K17 ne réinvente pas la roue, et tant mieux. La série a atteint un tel niveau de qualité niveau maniabilité qu’il faut surtout apporter de quoi perfectionner ce qui est déjà en place. Et c’est exactement ce qu’a réalisé Visual Concepts : mettre en place des retouches qualitatives et pertinentes. La première, celle qui saute le plus aux yeux, c’est le système de défense : le tapotage bourrin de la touche pour intercepter la balle c’est désormais (et enfin) de l’histoire ancienne ! Tout sera désormais question de timing, et lancer l’animation idoine doit être une action pensée, plus seulement un automatisme. En résulte une jouissive impression de maîtriser encore plus son équipe, mais aussi un sentiment de « fail » contre notre propre jugement si l’on foire sa défense. Et ça, c’est excellent pour les sensations de simulation. On a aussi ressenti une amélioration du pressing, plus présent qu’auparavant sur le porteur du ballon, mais aussi sur ses possibilités de passe à des coéquipiers. Ainsi, le bloc équipe fait plus compact, ce qui pousse le réalisme de NBA 2K17 à un point jamais atteint dans cette licence pourtant déjà plus que satisfaisante de ce côté. Autre nouveauté, le système de tir fait désormais la part belle, là encore, au timing. Alors, attention à la jauge et à ne pas rater le coche, sinon c’est l’échec quasi assuré.

Abordons maintenant les nouveautés de contenu auxquelles il faut s’attendre avec NBA 2K17. Impossible de ne pas commencer par ce qui constituera certainement la feature la plus intéressante de cette édition pour les nouveaux venus : le 2KU. Conscient que la simulation atteint désormais un stade très poussé dans ses règles de gameplay, Visual Concepts a enfin accepté l’idée d’un tutoriel. Seulement, la licence est garante d’un haut degré de qualité, et ne pouvait pas se retrouver avec une sorte de PDF animé comme simple marche à suivre. Alors, célébrons la naissance de Coach K, qui sera un entraîneur dédié aux « noobs » dont il analysera le jeu pour proposer des solutions adaptées. Le principe est fascinant, et passer par cette étape promet de constituer une expérience de jeu autrement plus satisfaisante qu’un simple mode training. Coach K vous décrira chaque mouvement de NBA 2K17, alors que vous incarnerez la Team USA. Classe.

Le mode My Career a, quant à lui, été repensé. Terminé la volonté d’un tout-narratif finalement peu concluante (désolé Spike Lee, rien à voir avec votre talent), NBA 2K17 vise un meilleur équilibre entre mode story et phases de véritable gameplay. Cette année, on n’incarnera pas seulement un avatar de façon quasi cinématographique, il faudra aussi le faire évoluer. Du basket RPG en quelque sorte. Passer par la case entraînement deviendra une nécessité car, comme le senior producer Rob Jones nous l’a confié : c’est dans la répétition des exercices que se trouve la différence entre un très bon et un top basketteur. Aussi, la démo Prelude, disponible au moment où vous lirez ces lignes, vous permettra de vous familiariser avec ce mode en vous faisant jouer les quatre premiers matchs universitaires de votre avatar, que vous pourrez donc entièrement créer à cette occasion (notamment en scannant votre visage via l’application mobile) et bien sûr importer dans le jeu complet.

Terminons par le mode My Team de NBA 2K17, ainsi que par une surprise qui parlera beaucoup aux joueurs français. Tout d’abord, sachez que de nouvelles cartes seront disponibles, faisant référence à des joueurs légendaires lors d’actes qui ne le sont pas moins. Aussi, il sera possible de tester les joueurs avant de les acheter. Enfin, nous parlions d’une surprise, et celle-ci est à taille humaine : Thierry Henry sera de la partie ! Oui, le Thierry Henry que l’on connaît tous pour avoir été le dernier grand attaquant de l’équipe de France de Football (là encore, désolé Karim Benzema et Olivier Giroud) l’ancien joueur de Monaco et d’Arsenal fait une apparition dans NBA 2K17, et le joueur pourra même l’incarner dans la partie street du soft ! Une gourmandise qui ne se refuse pas, au sein d’une cuvée décidément bourrée d’éléments prometteurs. Aller, filez vous prendre la démo, plus vite que ça !

image thierry henry nba 2k17

NBA 2K17 Standard Edition sera disponible en format numérique et physique sur Xbox One, Xbox 360, PlayStation 4, PlayStation 3 et PC. Sa sortie est prévue le 16 septembre 2016. NBA 2K17 Kobe Bryant Legend Edition sera disponible en format numérique et physique sur Xbox One et PlayStation 4. NBA 2K17 Kobe Bryant Legend Edition Gold est également disponible en précommande (au format numérique uniquement) et propose aux joueurs une expérience avec l’ensemble du contenu de la Legend Edition ainsi que des objets bonus.

M.A.J. : Notre test de NBA 2K17 est désormais en ligne. 

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato