image couverture the son of the wolf and other stories jack london gallimard jeunesseDécouvrir Jack London en V.O.

Nous vous en avons parlé aujourd’hui même dans notre article dédié à la version française de ce même recueil, Gallimard Jeunesse réédite Le fils du loup et autres nouvelles dans sa célèbre collection Folio Junior à l’occasion du centenaire de la mort de Jack London.

En plus de la traduction française présentant donc 6 nouvelles, les collégiens et lycéens pourront à présent découvrir le texte dans sa version originale américaine afin d’améliorer leur anglais. Cette initiative du leader de la littérature jeunesse, qui propose également des titres d’autres auteurs comme Harry’s Mad ou Lamb to the Slaughter and other Stories dans cette même collection, va ainsi dans le sens des nouveaux programmes de l’Éducation Nationale, qui conseille le recours aux éditions bilingues.

Une édition à réserver aux élèves ayant déjà un niveau avancé

D’édition bilingue, il n’est cependant pas question ici, bien qu’on ne saura que trop conseiller aux lecteurs de 14 ans et plus ne maîtrisant pas encore pleinement l’anglais de garder l’édition française à proximité afin de pouvoir s’aider. Car si l’éditeur affirme s’adresser aux collégiens et lycéens avec cette collection de titres en V.O., autant dire que dans le cas présent, la prose de Jack London, avec son usage du vieil anglais par endroits et d’un vocabulaire fin de XIXe-début du XXe siècle risque de donner des sueurs froides à de nombreux lecteurs, y compris de terminale, voire de cycle supérieur possédant un niveau moyen. Si l’auteure de cet article, qui lit des oeuvres littéraires en anglais depuis une bonne quinzaine d’années et s’est déjà frottée au Seigneur des anneaux ou Shakespeare lui-même dans la langue, s’en est sortie,  certains passages représentent malgré tout un défi certain pour qui ne maîtrise pas pleinement ce type de vocabulaire.

Alors, bien évidemment, cette édition ne laisse pas pour autant le lecteur seul face à ces expressions et verbes qui ne sont pour certains plus employés dans la langue depuis bien longtemps. Au bas de chaque page, une liste de 5 à 6 mots apparaissent, avec leur définition française, voire des explications un peu plus poussées, puisque Jack London fait référence à des éléments historiques assez spécifiques concernant l’exercice du métier de chercheur d’or, ou bien les tribus amérindiennes, par exemple.

Une édition à réserver aux élèves ayant déjà un niveau avancé

Cette traduction des termes les plus difficiles facilite donc bien sûr la lecture, mais n’est, à notre sens, pas nécessairement suffisante si l’on considère le niveau d’anglais moyen des élèves de collège et lycée. En effet, dans le cas présent, les mots présents dans le lexique sont des termes et expressions que nous ne connaissions — en grande partie — pas nous-mêmes en raison de leur ancienneté et de leur spécificité, mais d’autres mots, connus des personnes maîtrisant bien la langue et lisant déjà beaucoup en version originale, ne le seront pas d’élèves en cours d’apprentissage et dont le vocabulaire n’est pas encore aussi étendu. Ce qui peut compliquer la lecture par certains aspects, d’autant plus que les nouvelles présentées par Jack London dans The Son and the Wolf sont parfois assez subtiles par le ton et leur narration, bien que le recueil (en réalité disponible dans une multitude de versions différentes, en fonction des éditeurs) soit ici présenté dans une version abrégée de 3 nouvelles au lieu de 6 pour la version française.

Si l’on ne peut que saluer la démarche de Gallimard Jeunesse de présenter certaines oeuvres courtes en version originale à destination des collégiens et lycéens, on recommandera cependant The Son of the Wolf and other Stories aux lycéens de première et terminale ayant déjà un (très) bon niveau, davantage qu’aux collégiens… L’autre solution pour les élèves ayant plus de difficultés étant de garder la version française de l’ouvrage à proximité, pour une lecture bilingue plus aisée, qui pourra également être l’occasion de retenir des termes un peu plus courants utilisés par Jack London et qui ne sont pas nécessairement traduits dans le lexique.

The Son of the Wolf and Other Stories de Jack London, Gallimard Jeunesse, sortie le 8 septembre 2016, 96 pages. 5€ 

Cécile Desbrun

Cécile Desbrun est une journaliste culturelle spécialisée dans le cinéma, la musique et l'image de la femme dans la culture. Elle créée Culturellement Vôtre en 2009 et écrit parallèlement pour plusieurs publications en ligne. Elle achève actuellement l'écriture d'un livre sur la femme fatale dans l'oeuvre de David Lynch et est la créatrice du site Tori's Maze, dédié à l'artiste américaine Tori Amos, sur laquelle elle mène un travail de recherche approfondi.