image gallimard jeunesse vrai ou fauxPour démêler le vrai du faux de façon fun

S’il est vrai que l’être humain ne cesse finalement jamais de se poser des questions sur l’immensité qui l’entoure, on ne peut nier que l’enfance est l’âge des interrogations, et de la découverte. « Dis Tonton, pourquoi tu tousses ? » « Maman, comment on fait les bébés ? », « On arrive quand ? », celles-là c’est du classique mais l’enfant turbine à fond les ballons, et il se peut qu’il se demande un jour « le T-Rex était-il le plus grand dinosaure ? ». Aussi, « Vrai ou Faux ? » devrait vous intéresser, car il aborde avec une excellente pédagogie de genre de questionnement.

Tout au long de ses 192 pages, « Vrai ou Faux ? » cherche à captiver l’attention de l’enfant, et ce de différentes façons toutes mieux pensées les unes que les autres. Voilà un album documentaire qui sait provoquer l’envie de lire, d’apprendre, grâce tout d’abord à un gros travail sur la maquette. La mise en page, compartimentée, est un modèle d’agencement lisible. Chaque question s’étale sur une double page, le titre est en police imposante et à chaque fois surplombé du logo de « Vrai ou Faux ?« , histoire de bien attirer l’œil du jeune lecteur. L’interrogation est accompagnée évidemment de sa réponse, mais aussi d’une multitude d’informations agencées avec l’envie de créer du fun. Les pages de cet ouvrage pétillent sans nul doute, on se rapproche très clairement d’un rendu magazine soigné.

Un contenu riche et amusant

Au programme de « Vrai ou Faux ?« , ce sont pas moins de 86 questions, pour 66 catégories (Le corps humain, La nature, Sciences et technologies, L’espace, La Terre, Histoire et culture) qui habitent cet ouvrage bien rempli. Une continuité est à l’œuvre, car si certaines interrogations confirment ce que tout le monde en pense (oui, un éléphant a une sacrée mémoire, peut se souvenir d’un de ses congénères un an après l’avoir perdu de vue), on sent que les différents auteurs ont cherché aussi à bousculer certaines idées reçues. Évidemment, les épinards ne rendent pas plus fort, par contre plus surprenant : non, une tartine n’a pas plus de chances de tomber du côté du beurre. Aussi, attention : contrairement à la croyance populaire, la foudre peut tout à fait s’abattre deux fois au même endroit. « Vrai ou Faux ? » a cela de très précieux qu’il donne des arguments, simples et facilement appréhendés, et bientôt votre enfant sera tout en joie de vous poser une bonne colle…

« Vrai ou Faux ?« , c’est l’apprentissage amusant, motivant même. Chaque double page est l’occasion de petits approfondissements autour du thème de la question, et la très grande majorité des questions sont accompagnées par une devinette, dont les réponses se trouvent en fin d’ouvrage, juste avant un index bien rempli. « Vrai ou Faux ?« , on en ressort conquis : la pédagogie qui s’en dégage est très bien calibrée, les parents qui proposeront cet album documentaire à leur enfant peuvent être certains des effets sur leurs connaissances. Pour être tout à fait honnête, même votre dévoué serviteur s’endort moins bête depuis qu’il a parcouru ce bien bel ouvrage. Un incontournable de cette fin d’année côté jeunesse.

« Vrai ou Faux ?« , un ouvrage écrit par un collectif d’auteurs, traduit de l’anglais par Bruno Porlier. Aux éditions Gallimard Jeunesse, 192 pages, 19.95 euros. A partir de 8 ans. Sortie le 15 septembre 2016.

  

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato