Mais comment fait le studio Arkane ? Une question que certains doivent se poser (suivez mon regard vers Rockstar et son seul et unique jeu développé en 4 ans), en observant ce studio lyonnais enchaîner les projets retentissants. Alors que Dishonored 2 (retrouvez notre preview en ligne) n’est pas encore sorti, et que ça sent très, très bon, Arkane communique aussi sur un autre jeu : Prey.

Attendu pour 2017, Prey se dévoile ici un peu plus via un trailer dédié à une partie de son scénario, et plus précisément sur les origine de Talos, la station spatiale au sein de laquelle se déroulera l’action du jeu. Le grand soin apporté à cette vidéo veut dire une chose : si fin 2016 sera sûrement marqué par Arkane, 2017 sera aussi une grande année pour le studio…

Contexte

Dans l’avenir alternatif de Prey, le président Kennedy survit à son assassinat, ce qui déclenche une série d’événements amenant au conflit central du jeu. Après s’être remis de cette tentative ratée, Kennedy lança sa nation plus avant dans la course à l’espace en prenant les rênes d’un programme en collaboration avec la Russie pour transformer un satellite russe en centre de recherches de pointe afin d’étudier les extraterrestres. Ce centre devint ensuite Talos I, une station spatiale extrêmement perfectionnée acquise par la société TranStar Corporation. Se réveillant sur Talos I, Morgan trouve la station envahie par une entité extraterrestre appelée Typhon, autrefois maintenue en isolation et étudiée par les scientifiques pour améliorer les capacités humaines. À l’aide d’étranges pouvoirs tirés de ces expérimentations, Morgan devra survivre à cette incursion, découvrir les mystères qui entourent les Typhons et sauver l’humanité du danger qui menace à bord de la station.