image couverture comptines anglaises père castor flammarion jeunesseLes plus célèbres nursery rhymes anglaises en musique et images

« Frère Jacques », « Sur le pont d’Avignon », « A la claire fontaine »… Les comptines sont incontournables lorsqu’on aborde les livres jeunesse. Pour permettre à l’enfant de découvrir une culture et une langue différentes tout en s’amusant, Flammarion Jeunesse propose ce joli livre audio contenant 27 comptines anglaises, des plus connues chez nous (« Jingle Bells », « Humpty Dumpty », « Old MacDonald Had a Farm ») aux plus obscures (la majeure partie), car typiques de la culture anglaise. On trouvera également plusieurs chansons chantées sur des airs bien connus des enfants, tels que « Frère Jacques » ou « Ah vous dirais-je Maman ».

Le livre, de format carré, propose une double-page par comptine, que l’on pourra chanter avec l’enfant grâce aux paroles retranscrites en intégralité, ou bien simplement écouter sur le CD, bien que la participation active de l’adulte, notamment pour mimer avec les mains, soit souvent encouragée au fil des pages. Ainsi, en plus du texte de ces petites ritournelles, on trouve un court chapeau introductif détaillant les origines de chacune — qui s’expliquent souvent par des événements historiques — et indiquant comment les mimer avec les mains ou bien jouer à plusieurs en les entonnant, lorsque le cas se présente. Pour « Five Little Ducks » par exemple, la gestuelle avec les mains permet à l’enfant d’apprendre à compter, tandis que pour « London Bridge is Falling Down », les enfants devront passer sous le pont formé par les bras de leurs petits camarades, qui tenteront de les coincer. Plusieurs voix, aussi bien féminines que masculines, se relaient sur les enregistrements présents sur le CD, chantant d’un accent clair et compréhensible sur des arrangements simples et modernes. Au total, c’est pas moins de 47 minutes de musique qui attendent les anglophones en herbe !

Un livre destiné aux enfants dont les parents maîtrisent l’anglais

Seul bémol pour cette édition soignée : aucune comptine n’est traduite en français, ce qui est fort dommage car cela en limite considérablement la portée, puisque les parents ne parlant pas couramment l’anglais se retrouveront assez vite dépassés au-delà de quelques chansons au vocabulaire très simple. Comptines anglaises sera donc à réserver aux enfants dont les parents connaissent  bien cette langue, et qui seront alors capables de leur chanter ces petites mélodies, mais aussi de leur en traduire le texte et de leur apprendre un peu de vocabulaire.

Chaque comptine est illustrée par Madeleine Brunelet dans un style naïf et moderne à la fois, à travers des dessins très colorés qui donnent à l’enfant une représentation visuelle de l’histoire plus ou moins farfelue racontée dans les différentes chansons. De sorte que si l’adulte avec lequel le petit regarde le livre n’arrive pas à traduire toutes les paroles pour les lui expliquer, il aura malgré tout une idée de ce dont il est question même si, comme indiqué plus haut, il est préférable que l’enfant puisse être en mesure de comprendre les textes afin d’apprécier pleinement ces célèbres comptines. En définitive, Comptines anglaises est une belle initiative pour sensibiliser les enfants à l’anglais à partir de 3 ans, pour peu qu’ils grandissent dans un environnement familial qui le permette.

Comptines anglaises, illustré par Madeleine Brunelet, livre audio, collection Père Castor, Flammarion Jeunesse, sortie le 12 octobre 2016, 62 pages. 13,50€. A partir de 3 ans. 

Natacha Fleurot

Natacha Fleurot

Diplômée en Lettres Modernes, Natacha Fleurot rejoint la rédaction de Culturellement Vôtre fin 2015. Spécialisée dans les oeuvres jeunesse, young adult ainsi que la fantasy, elle réalise de nombreux articles dans les rubriques Livres et Cinéma. Passionnée de cuisine, elle teste aussi régulièrement des livres de cuisine et écrit dans la catégorie Food de la rubrique Lifestyle.
Natacha Fleurot