outlander imageCaractéristiques

  • Série créée par : Ronald D. Moore
  • Avec : Caitriona Balfe, Sam Heughan, Tobias Menzies, Duncan Lacroix, Stanley Weber et Dominique Pinon
  • Éditeur : sony pictures home entertainment
  • Date de sortie coffret DVD et Blu-ray : 9 Novembre 2016
  • Durée : 848 minutes

Image : 5/5

Outlander Saison 2 est tournée en numérique (avec des caméras Arri Alexa) et son master est excellent. La définition ne faiblit pas même si un grain, pas désagréable, apparaît parfois. Les couleurs sont éclatantes dans les scènes à Versailles ou en Écosse. Les contrastes sont aussi excellents durant les scènes sombres. Le format 1.78:1 plein écran convient parfaitement à la série et rend les décors naturels plus spectaculaires. Le débit moyen image est plutôt bon, 22 Mbps.

Son : 3,5/5

La piste anglaise est présentée en DTS-HD Master Audio 5.1. Elle est élégante, puissante, bien répartie. Les enceintes arrières et les basses sont bien utilisées. Le débit moyen de 2,2 Mbps est correct. La piste française est en Dolby Digital 5.1, pas de HD. Elle reste néanmoins vraiment correcte même si elle est moins précise que la piste anglaise. Le doublage français prend parfois le dessus sur l’ambiance sonore de la série. Le débit moyen/maximum est de 448 Kbps.

Bonus : 4/5

En voici le programme de ce coffret Outlander Saison 2 :

  • Faith : épisode version longue
  • Le talisman : scènes alternative
  • Jamie & Claire : aller-retour pour l’Enfer
  • Dessiner l’histoire : les costumes d’Outlander
  • Recréer Paris au 18ème siècle
  • Podcasts
  • Scènes coupées et versions longues, présentées par Ronald D. Moore
  • Bêtisier
  • Du livre à l’écran : découvrir les différences
  • Les personnages de la saison 2

« Les personnages de la saison 2 » est un module de 13 minutes qui présente les nouveaux personnages de la saison 2. Les nouveaux acteurs parlent de leurs rôles avec, en plus, des interventions du cast principal, Ronald D.Moore (le créateur de la série) et de Diana Gabaldon. Un bonus un peu trop promotionnel à notre goût. « Dessiner l’histoire » : les costumes d’Outlander revient sur la création des costumes et sur le travail pour recréer le 18ème siècle.  Au programme,10 minutes très intéressantes avec l’intervention des acteurs et de la costumières. Dans « Recréer Paris au 18ème siècle », on découvre comment l’équipe à recréé le Paris et le Versailles du 18ème siècle en décors intérieurs et extérieurs, que ce soit en Angleterre ou à Pragues. Un module intéressant d’une durée de 11 minutes. Le bêtisier de 5 minutes est divertissant. « Jamie & Claire : aller-retour pour l’Enfer » se concentre sur Jamie et Claire, et leurs parcours durant cette Outlander Saison 2. Ce bonus de 10 minutes n’apporte pas grand chose malgré les interventions des acteurs, de Ronald D. Moore et de Diana Gabaldon. « Du livre à l’écran : découvrir les différences » est sûrement le bonus le plus intéressant de tous. Grâce aux interventions du créateur de la série et de l’écrivain, on découvre comment la saga littéraire est adaptée sur le petit écran et les choix scénaristiques qui ont été fait. Un module de 10 minutes qui ravira les fans. « Scènes coupées et versions longues, présentées par Ronald D. Moore » sont 4 scènes coupées ou en versions longues du dernier épisodes de la saison, avec une introduction du créateur de la série qui explique pourquoi ces scènes ont été coupées. Enfin, nous avons les podcasts, un contenu habituel pour ceux qui connaissent les séries créées par Ronald D. Moore. Ceux-ci sont toujours intéressants si vous voulez en savoir plus sur la série.

Synopsis

La suite des aventures de Claire et Jamie Fraser dorénavant installés à Paris dans le but d’infiltrer la Cour française pour tenter d’empêcher la Rébellion jacobite qui causera la perte des Highlanders…

image test br outlander

La critique

La série Outlander revient pour un deuxième tour de piste attendu. Cette saison 2 commence, et là attention on spoile juste les premières minutes du premier épisode,  avec le retour  de Claire en 1948. Un parti pris assez audacieux de la part de l’équipe créative, qui fait de cette saison 2 un gros flashback. Mais là où la série fait très fort, c’est que malgré que l’on connaisse (presque) les aboutissants de cette saison, elle réussit à tout de même nous tenir en haleine tout au long des 13 épisodes.

Car oui, Outlander Saison 2 ne comporte « que » 13 épisodes au lieu de 16 comme la première saison. Alors est-ce du à la taille du bouquin? Qui sait ? Mais c’est un avantage. On n’a plus besoin de présenter les personnages principaux et cela évite de tirer les intrigues plus que de raison. Et pour le coup cela fonctionne : la saison passe à une vitesse folle.

Jamie et Claire arrivent donc en France pour tuer dans l’œuf la Rébellion jacobite. Il faut dire que l’équipe créative d’Outlander Saison 2 a fait un merveilleux travail pour recréer la France du 18ème siècle, que se soit dans les costumes et les décors (ils n’ont pas tourné en France mais à Prague, en Angleterre et en studio). D’ailleurs, d’un point de vue français qui est le nôtre, on remarque tout de suite que cela ne ressemble pas au Paris que l’ont connait, quelques détails font tiquer. Mais le travail de reconstitution est assez bien fait pour que cela ne nous sorte pas de l’intrigue.

image serie test outlander

Autre élément qui frappe, c’est le respect de l’époque qui va jusqu’au fait que les acteurs anglais, ou écossais, parlent français… en France. Cela pourrait paraître logique pour l’époque où la langue de Molière était la plus parlée dans le monde mais dans une série américaine cela ne l’est pas forcément. Alors, clairement, pousser la reconstitution jusque là est un témoignage du grand sérieux avec lequel Outlander Saison 2 a été pensé. Enfin, il faut parler de la musique de Bear McCreary (Battlestar Galactica, The Walking Dead) qui est, à nos yeux, l’un des deux meilleurs compositeurs actuel de séries TV (avec Ramin Djawadi). Sa composition est inspirée et superbe, on vous invite vraiment à écouter la BO de la série.

Pour le reste de l’intrigue d’Outlander Saison 2, on ne spoilera pas, mais il y a de vrais moments d’émotion, surtout au milieu de saison, et on s’attache encore plus au couple phare de la série. Grâce, évidemment, au casting avec en tête Caitriona Balfe et Sam Heughan, qui incarnent parfaitement Claire et Jamie. Leur alchimie à l’écran est évidente. Tobias Menies, qui interprète à la fois Jack et Frank Randall améliore aussi son jeu et donne surtout plus de consistances à Frank.

Si vous avez aimé la première saison, alors Outlander Saison 2 vous fera définitivement adhérer à l’univers et l’histoire de Diana Gabaldon. On a maintenant hâte de découvrir ce que nous réserve la suite de cette série pour une 3ème saison qui sortira l’année prochaine. 

Articles liés (thème, acteurs, éditeur...)