image couverture le maroc en 4 ingrédients nadia paprikas éditions mangoLa cuisine marocaine en toute simplicité

Déjà auteure du livre Easy Maroc publié aux éditions Mango l’an dernier, Nadia Paprikas, du blog Paprikas.fr, est de retour chez le même éditeur pour ce Maroc en 4 ingrédients misant sur une cuisine simple et économique. Ce petit livre de 96 pages est le quatrième titre dans cette collection, après Le Japon en 4 ingrédients, dont nous vous parlions cet été, et deux autres volumes consacrés à l’Inde et la Thaïlande.

Le principe est simple : proposer en une trentaine de recettes un panorama le plus riche possible de la gastronomie d’un pays, en n’utilisant à chaque fois que 4 ingrédients, exception faite des sels, poivres et huiles. En ce qui concerne le livre de Nadia Paprikas, celle-ci a tenu à aller au-delà des plats les plus connus chez nous, en mettant en avant un certain nombre spécialités que l’on trouve peu dans les livres de cuisine généraliste, qui se limitent généralement aux couscous et tajines.

La mise en page et l’organisation globale du Maroc en 4 ingrédients est identique à celle des précédents livres de la collection : en introduction, on trouve ainsi un « placard idéal » énumérant les ingrédients-phares récurrents tout au long du livre, soit une vingtaine de produits différents, la majorité (raisins secs, pois chiches, miel, curcuma, coriandre, cumin…) étant déjà employés dans la cuisine française ou la nouvelle cuisine, et donc très facilement trouvables en supermarchés. Seuls une petite poignée d’ingrédients sont plus spécifiques à la cuisine orientale ou marocaine, comme les feuilles de bricks, les pistils de safran et, surtout, l’huile d’argan, qui est l’élément le plus onéreux du livre en raison de sa confection artisanale, réalisée exclusivement au Maroc. Sur une double page à la mise en page simple et agréable, nous voyons ainsi la plupart de ces produits en photo, étalés sur une table, avec leur nom à côté. Les deux pages suivantes apportent quant à elles de brèves explications sur leur utilisation dans la cuisine marocaine.

Des recettes économiques, sans ustensiles compliqués

image double page tajine de poulet mquali éditions mango

Recette de Tajine au poulet Mquali par Nadia Paprikas. © Photo : Aimery Chemin/Mango

On passe ensuite au coeur de l’ouvrage : les recettes. Au nombre de 38, elles sont réparties en 3 catégories (entrées et bricks, plats et accompagnements, desserts) et détaillées de manière claire au sein d’une mise en page aérée. Chaque ingrédient apparaît en photo dans une colonne sur le côté, le milieu de la page étant occupé par les instructions pour réaliser les plats. Le nombre de personnes, temps de préparation et de cuisson sont mis en avant en gras, permettant de les visionner en un coup d’oeil et de chercher ainsi rapidement des recettes en fonction du temps dont on dispose. Pour certains plats, des conseils ou suggestions d’accompagnements, de variantes, apparaissent en bas de page.

Enfin, chaque recette est illustrée d’une photo en pleine page, mettant en valeur le plat en toute simplicité : comme pour les précédents livres de la collection, les images sont jolies et sans retouches visibles, mais la mise en scène reste réaliste, afin de mettre l’accent sur le fait qu’il s’agit d’une cuisine du quotidien. On ne trouvera d’ailleurs pas d’ustensiles compliqués pour réaliser les différentes recettes, ceux de base (marmite, poêle, rouleau, fourchette…) étant suffisants, ce qui est fort appréciable pour les personnes privilégiant une cuisine simple, de même que pour les étudiants, qui trouveront là un livre de recettes faciles à réaliser, excédant rarement les 1h de préparation, et généralement très économiques. Pour ceux qui souhaiteraient rajouter des ingrédients aux plats au-delà des 4 indiqués, Nadia Paprikas a rajouté des suggestions pour chaque recette en fin d’ouvrage.

Des plats bons, équilibrés et nourrissants

image lben fraise et dattes le maroc en 4 ingrédients nadia paprikas éditions mango

Lben aux fraises et dattes. © Photo : Aimery Chemin/Mango

Nous avons pour notre part testé l’équivalent d’un menu : briouates aux oeufs durs (à partir de feuilles de bricks), tajine de poulet mquali et raïb (yaourt marocain) à l’eau de fleur d’oranger, préparé en un peu plus de 2h, sans compter le temps de repos du yaourt, que nous avons laissé reposer toute la nuit la veille au soir. Les briouates aux oeufs durs sont simples à réaliser, nourrissants et goûteux ; la principale difficulté réside dans le pliage des bricks, pour lesquelles il faut bien veiller à ne pas mettre trop de farce, tout en respectant les consignes de la recette, ce qui est tout à fait réalisable. Le tajine de poulet mquali est quant à lui simplissime à réaliser et est d’autant plus délicieux en lui rajoutant des olives vertes et du curcuma, qui parfume un peu plus le plat tout en créant un contraste intéressant avec le safran. Enfin, le raïb constituera un bon dessert lacté, et pourra même se déguster au petit déjeuner grâce à sa douceur.

Avec Le Maroc en 4 ingrédients, nous avons donc là des plats ne présentant pas ou peu de difficultés d’exécution, misant sur des ingrédients simples, relevés par des épices justement dosées pour un résultat très satisfaisant. Un livre idéal pour se familiariser avec la cuisine marocaine et cuisiner une belle variété de plats le plus facilement possible, sans se ruiner. Si les amateurs de couscous regretteront peut-être qu’on ne trouve qu’une seule recette (végétarienne) de celui-ci, on ne peut en revanche que se réjouir de trouver un ouvrage grand public s’intéressant à des spécialités moins connues.

Le Maroc en 4 ingrédients de Nadia Paprikas, éditions Mango, sortie le 20 janvier 2017, 96 pages. 9,95€ 

Natacha Fleurot

Natacha Fleurot

Diplômée en Lettres Modernes, Natacha Fleurot rejoint la rédaction de Culturellement Vôtre fin 2015. Spécialisée dans les oeuvres jeunesse, young adult ainsi que la fantasy, elle réalise de nombreux articles dans les rubriques Livres et Cinéma. Passionnée de cuisine, elle teste aussi régulièrement des livres de cuisine et écrit dans la catégorie Food de la rubrique Lifestyle.
Natacha Fleurot