image t1 breizhUne Histoire de la Bretagne vue de l’intérieur

La bande dessinée et l’Histoire de nos régions, voire leurs particularités, c’est un couple qui perdure depuis tant d’années qu’il serait bien maladroit d’essayer d’en retrouver les origines. Parmi les plus sujets qui reviennent finalement assez souvent, la Bretagne occupe fièrement son rang, avec bien des œuvres qui mettent en avant l’esprit qui parcourt l’âme celtique. Avec Breizh : Histoire de la Bretagne Tome 1, aux éditions Soleil (Buck : la nuit des trolls, Olympus Mons T1 : Anomalie un), c’est une nouvelle série en cinq volumes qui débute, ainsi qu’un véritable voyage à travers le temps.

Breizh : Histoire de la Bretagne Tome 1, sous-titré Le peuple indomptable, sonne les grands débuts d’un traitement assez impressionnant d’un sujet ô combien délicat. Non, la série ne veut pas survoler son thème, mais proposer au lecteur une véritable épopée sur papier, qui rendrait grâce non seulement à la grandeur d’un peuple finalement profondément méconnu, mais aussi au lecteur qui en serait tout aise d’en ressortir avec des connaissances accrues. Vaste programme, assez titanesque tant on sait que cette Histoire a pu prendre des chemins parfois multiples, multipliant les branches comme nous le verrons certainement dans les prochains tomes.

Breizh : Histoire de la Bretagne Tome 1 est notamment l’œuvre de deux scénaristes : Nicolas Jarry (Tokyo Ghost, Nains, Les contes de Brocéliande) et  Thierry Jigourel (Les Druides). Ce dernier signe une préface qui nous éclaire sur le concept qui débute dans cette première partie de série : raconter l’Histoire de la Bretagne certes, mais de l’intérieur, afin de restituer au peuple breton leurs chroniques tout en les rendant accessibles aux autres. L’angle se veut complet, précis, avec beaucoup de personnages importants, de quoi avoir l’impression de parfois se perdre. D’ailleurs, en fin d’ouvrage se trouvent quelques notes, que vous pourrez compléter par des recherches via Internet. Les auteurs ne s’en cachent pas : ils ont surtout gardé ce qui se fait de plus spectaculaire dans cette Histoire de Bretagne : on vit des batailles, des révélations de personnages importants, des trahisons meurtrières, et ce sans temps morts. On apprécie ce tempo, cette envie de ne pas spécialement attendre le lecteur, comme pour mieux lui faire découvrir de vastes étendues qu’il devrait mieux connaître mais sans le prendre par la main.

image soleil breizh t1Un récit pointu, et des illustrations sublimes

Breizh : Histoire de la Bretagne Tome 1 prend le parti de raconter spécifiquement comment le peuple Breton, version insulaire (du côté de la Grande-Bretagne, donc), a résisté tant bien que mal aux attaques des romains, avant de se détourner de l’Est et de se penser en peuple indépendant. Avant cela, on aura vécu bien des péripéties, et tout n’aurait pas été aussi agréable sans le dessin majestueux de Daniel Brecht et d’Erwan Seure-Le Bihan à la couleur, qui ont su trouver un style qui, effectivement, pourra s’adresser à tous. On adore le rendu des personnages, les femmes notamment sont particulièrement gâtées (ah, Boudicca !), et l’on passe des minutes entières à bien épier ces cases détaillées, avec un gros travail sur les costumes.

Breizh : Histoire de la Bretagne Tome 1 pourra parfois paraître difficile à suivre, exigeant dans son rythme, mais tellement passionnant dans son contenu qu’on n’en rate pas une miette. Il faut lire lentement, bien se rappeler de chacune des figures historiques croisées, c’est à la fois important pour la compréhension de l’œuvre, mais aussi pour le respect que nous devons à tout ce déroulé. Une lecture d’un grand intérêt donc, et l’on se doit de souligner l’excellente qualité de l’édition, assurée par Soleil dans sa collection Celtic, avec sa magnifique couverture et sa reliure à effet toilé. Un bonheur de collectionneur, donc.

Breizh : Histoire de la Bretagne Tome 1, une bande dessinée scénarisée par Nicolas Jarry et Thierry Jigourel, illustrée par Daniel Brecht et Erwan Seure-Le Bihan. Aux éditions Soleil, collection Celtic, 56 pages, 15.50 euros. Sortie le 22 mars 2017

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato