John Galliano rejoint Martin Margiela

La nouvelle a eu l’effet d’un coup de tonnerre dans le paysage mode ce lundi : John Galliano, l’ancien directeur artistique de Dior, rejoint la fameuse Maison Martin Margiela pour en diriger les prochaines collections. “Ce rendez-vous marque une nouvelle ère dans l’histoire de la Maison”, affirme le communiqué officiel. “Ce talent créatif visionnaire et non-conformiste viendra apporter une nouvelle signification à l’héritage iconoclaste de Margiela et une nouvelle impulsion à son excitant futur.”

Après plusieurs explications et excuses publiques sur ses paroles antisémites en état d’ébriété qui avaient conduit à son renvoi de Dior et de sa propre marque, le célèbre couturier semblait préparer peu à peu son grand retour. C’est désormais chose faite avec ce communiqué qui est venu mettre fin aux rumeurs insistantes qui avaient émergées de la presse américaine il y a quelques jours sur l’arrivée probable du britannique à la tête de la maison française.

communiqué de presse margiela gallianoA noter que nommer un directeur artistique est un véritable événement pour la maison, qui préfère valoriser le travail collectif et avait jusque-là refusé de dévoiler, depuis le départ de son fondateur en 2009, qui se trouvait derrière ses collections. Chez Maison Martin Margiela, le vêtement est au centre de tout et l’anonymat valorisé au point de faire défiler des mannequins le visage masqué pour ne pas distraire les clients.

Excentrique et iconoclaste, la marque semble en tout cas avoir trouvé en Galliano un créateur à son image.

Cécile Desbrun

Cécile Desbrun est une journaliste culturelle spécialisée dans le cinéma, la musique et l'image de la femme dans la culture. Elle créée Culturellement Vôtre en 2009 et écrit parallèlement pour plusieurs publications en ligne. Elle achève actuellement l'écriture d'un livre sur la femme fatale dans l'oeuvre de David Lynch et est la créatrice du site Tori's Maze, dédié à l'artiste américaine Tori Amos, sur laquelle elle mène un travail de recherche approfondi.

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *