[News – Cinéma] 20th Century Fox annonce le début du tournage de La Bataille des Sexes

image logo 20th century fox

Pour incarner les différents personnages on retrouve notamment les nommés aux Oscars Emma Stone (Birdman, La Couleurs des Sentiments), Steve Carell (Foxcatcher, The Big Short) et Elisabeth Shue (Leaving Las Vagas, Chasing Mavericks) accompagnés de Sarah Silverman (Masters of Sex, I Smile Black), Alan Cumming (The Good Wife, X-Men 2), Andrea Riseborough (Birdman), Eric Christian Olsen (NCIS: Los Angeles), Natalie Morales (The Grinder), Austin Stowell (Le Pont des Espions, Whiplash), Wallace Langham (Elle s’appelle Ruby, Little Miss Sunshine), Jessica McNamee (Last Days of Summer), Mickey Sumner (The End of the Tour) et Bill Pullman (LBJ, The Equalizer).

Jonathan Dayton et Valerie Faris, les réalisateurs et également créateurs du film oscarisé Little Miss Sunshine et du film indépendant Elle s’appelle Ruby se sont cette fois-ci intéressés à l’Amérique des années 70, synonymes de grands bouleversements.

L’incroyable match de tennis en 1973 qui opposait Billie Jean King, numéro un mondial et l’ancien champion et provocateur Bobby Riggs (Steve Carell) est désormais connu comme La Bataille des Sexes et est devenu l’événement sportif le plus regardé à la télévision. Le match a relancé la façon de penser de l’époque et a abordé le sujet mondial de l’égalité des genres, lançant ainsi le mouvement féministe. Piégés sous les feux des projecteurs, King et Riggs campaient sur leurs positions mais luttaient en dehors du court contre des problèmes bien plus personnels et complexes.

D’un côté King, accompagnée d’un mari coopératif mais qui la pousse à réclamer aux institutions l’égalité des salaires lutte à s’accepter, tandis que Riggs, lui, met en péril son héritage et sa réputation à vouloir à tout prix retrouver sa gloire d’antan. Ensemble, Billie et Bobby ont donné un spectacle qui a su dépassé le court et a alimenté nombre de discussions entre hommes et femmes à un niveau international.

La Guerre des Sexes est produit par Christian Colson de Cloud Eight Films, Danny Boyle de Decibel film, et Robert Grat. Quant au scenario, il a été confié à l’oscarisé Simon Beaufoy (Slumdog Millionaire, 127 Heures, The Full Monty). Boyle et Colson ont déjà travaillé ensemble sur des films nommés et oscarisés comme Steve Jobs. Le producteur Robert Graf a quant à lui déjà pu collaboré avec les réalisateurs sur Elle s’appelle Ruby et a également travaillé sur Ave César ! et sur No Country For Old Men.

“L’ironie de notre statut de mari et femme faisant équipe pour réaliser La Bataille des Sexes ne nous a pas échappé. Dès que nous avons lu le script de Simon, nous savions que nous devions faire ce film. Nous nous sentons tellement chanceux d’avoir réuni des artistes aussi incroyables, à la fois derrière et devant la caméra”, ont déclaré Jonathan Dayton et Valerie Faris.

“Jon et Val font partie de la famille Searchlight depuis leurs débuts avec Little Miss Sunshine”, ont déclaré Utley et Gilula. “Leur capacité à créer des personnages et des situations crédibles, tout en dépeignant avec subtilité la société, est unique et nous sommes impatients de voir leur représentation de ce tournant dans l’histoire du sport et du progrès social. Nous sommes fiers de faire équipe avec eux, avec Steve, Emma, Danny et Christian, que l’on considère tous comme des membres de notre famille.”

“Je suis extrêmement heureux de travailler à nouveau avec Jonathan et Valérie ainsi qu’avec Christian et Danny dont j’admire le travail depuis longtemps”, a déclaré Robert Graf. “Je me souviens d’avoir vu la version originale de La Bataille des Sexes en 1973 et, même en tant qu’enfant, je l’ai considéré à la fois comme un spectacle pop irrésistible et comme part intégrante d’une conversation sociétale fondamentale sur l’égalité et le respect ; une conversation qui se poursuit aujourd’hui avec vigueur et que nous espérons alimenter avec notre film.”

Pamela Martin, collaboratrice de longue date de Dayton et Faris, qui a monté Little Miss Sunshine, Elle S’appelle Ruby et a reçu une nomination aux Oscars pour son travail sur The Fighter, retrouve une nouvelle fois les réalisateurs sur ce film. Le directeur de la photographie Linus Sandgren, rejoint quant à lui l’équipe pour la première fois. Il est notamment connu pour son travail sur Joy. Judy Becker, designer de production, nominée à l’Oscar et aux BAFTA (American Bluff, Carol) et Mary Zophres, créatrice de costumes, primée aux Oscars (True Grit, Arrête-moi si tu peux) apporte également leurs savoir-faire sur La Bataille des Sexes.

/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *