[Food] Fusion N’Rolls : Un japonais créatif et accessible

Un nouveau restaurant de sushis food fusion

image extérieur restaurant fusion n'rolls bourg-la-reine
Le restaurant Fusion N’Rolls à l’ouverture à 19h, avant qu’il ne se remplisse rapidement. Photo : Culturellement Vôtre

Les sushis et la food fusion ont le vent en poupe ! Après la chaîne haut de gamme Bozen, nous avons donc testé un tout nouveau restaurant à Bourg-la-Reine, à quelques pas de la station RER : Fusion N’Rolls. Le concept est dans l’ensemble assez similaire : sortir des sushis et makis classiques pour proposer des créations originales aux saveurs parfois inattendues, le tout accompagné d’alcools et vins de qualité. Tandis que Bozen, dont le restaurant historique situé au coeur du 16e arrondissement, proposait plusieurs sushis de luxe (makis au foie gras, notamment), Fusion N’Rolls a souhaité rester (un peu) plus accessible dans ses prix, sans pour autant renoncer à la qualité et à l’originalité des spécialités proposées. Comme son nom l’indique, le restaurant est spécialisé dans les Rolls, bien qu’il propose également makis, sushis, gyozas et autres mets typiques de la cuisine japonaise.

Ainsi, on retrouve à la carte pas moins de 30 rolls différents, allant du classique au plus surprenant : Rainbow Roll (saumon, thon, avocat, surimi, sauce spéciale), Green Dragon Roll (anguille, avocat, surimi, beignet tempura de crevette, sauce spéciale) ou encore Crunchy Cheese Roll, un roll croustillant au boeuf garni de fromage fondu ! C’est bien simple : il y en a pour tous les goûts, et de nombreuses spécialités aiguisent notre appétit. Parmi les points forts de cette carte, on notera la grande diversité des poissons et crustacés proposés dans les rolls : en dehors des traditionnels thon et saumon, on trouve de l’anguille ou encore du crabe.

Bières japonaises et entrées classiques

image bières japonaises coedo restaurant fusion n'rolls bourg la reine
Coedo : d’excellentes bières japonaises. © Culturellement Vôtre

Nous nous rendons à Fusion N’Rolls un soir de semaine à 19h30 : la salle, de taille moyenne, permet de servir entre 40 et 50 couverts à vue d’oeil. On constate assez rapidement que si l’ouverture est encore très récente et qu’il n’y a pas encore eu beaucoup de communication autour, le bouche-à-oreille a semble-t-il bien fonctionné : de nombreux clients remplissent peu peu les lieux, en couple, en famille ou entre amis. Nous commençons par commander deux bières Coedo (5,50€ l’une), une marque japonaise plutôt haut de gamme dont le restaurant propose 5 bières différentes. Nous optons pour la Beniaka, une bière ambrée brassée à la patate douce et une Shikkoku, une bière brune. Un excellent choix, puisque les deux s’avèrent excellentes ! Si l’on ne reconnaîtrait pas forcément le goût de la patate douce lors d’un blind test, la Beniaka possède une belle rondeur en bouche, relevée d’une pointe d’acidité qui lui donne un certain dynamisme. Une bière équilibrée et maltée parfaite pour un apéritif léger, dont on admire aussi la belle robe couleur miel de châtaigne. La Shikkoku possède quant à elle une saveur équilibrée appréciable pour ceux qui ne sont pas forcément habitués aux bières fortes, mais souhaitent quand même siroter un breuvage de caractère. La pointe d’amertume est bien présente, mais ne prend pas le dessus. Essai concluant pour la carte des bières, donc !

Il est à présent temps de passer commande de notre repas ! Si beaucoup de spécialités nous attirent, nous décidons de nous en remettre à l’équipe de restaurant pour nous conseiller 3 de leurs Rolls phares, et complétons le tout par une soupe miso (2,50€), une salade de chou (2,50€), une salade d’algues (5,50€) et un assortiment de gyozas (6,50€ les 6) en entrée. La soupe et les salades correspondent à l’idée que l’on se fait de ces basiques des restaurants à sushi : bon et classique, ni plus ni moins. On soulignera néanmoins la fraîcheur de la salade d’algues, supérieure à ce que l’on a pu goûter ailleurs. Les gyozas sont quant à eux parmi les meilleurs que l’on ait mangés dans un établissement de cette gamme : irrésistiblement croustillants et dorés à l’extérieur, et bien fondants à l’intérieur avec leur boeuf à la ciboulette.

Des Rolls aussi délicieux que nourrissants

image plateau sushis rolls restaurant fusion n'rolls bourg-la-reine
Des rolls king-size ! © Culturellement Vôtre

Nous sommes alors bien en appétit pour le plat de résistance : 30 Rolls (10 de chaque) à se partager à deux. On nous sert des Salmon Rolls, Crunchy Cheese Rolls et Dragon Rolls et nous comprenons bien vite que nous avons sans doute été un poil ambitieux en nous disant que nous pourrions toujours commander 1 ou 2 spécialités supplémentaires une fois si par chance nous avions encore faim. C’est bien simple : oubliez tout de suite les California Rolls ou même les futomakis, ces rolls là sont tout simplement énormes et extrêmement bien garnis, comme en témoignent nos photos ! Et, ce qui ne gâche rien, ils sont présentés avec soin.

image plateau sushis du dessus restaurant fusion n'rolls bourg-la-reine
Les plateaux sont servis avec une présentation soignée afin de mettre en appétit. © Culturellement Vôtre

Ce qu’il faut savoir, c’est ce que ces rolls très fusion jouent souvent sur le contraste entre extérieur et intérieur, l’un comptant tout autant que l’autre. Ainsi, le Salmon Roll (13,90€ les 10) est recouvert d’une lamelle de saumon mi-cuit parsemée de brins de ciboulette et arrosée de la “sauce du chef” (relevée juste ce qu’il faut) et garni de saumon et avocat. Les produits sont frais, le riz bien préparé, le saumon mi-cuit fondant et le jeu de textures entre intérieur et extérieur, simple et intéressant. Un excellent choix pour les amateurs de saumon qui préfèrent rester dans des saveurs japonaises assez classiques. Le Dragon Roll (12,90€) intéressera quant à lui les amateurs de tempura et de mets épicés : sa sauce anguille est en effet joliment relevée, et crée un contraste avec le goût bien plus doux de l’avocat, fondant comme on l’aime. Quant au tempura de crevette, rien à redire : croquant et bien doré, il nous régale et sa texture crée là encore un contraste avec le crémeux de l’avocat.

Enfin, il y a le Crunchy Cheese Roll (13,90€) : l’un des rolls emblématiques de Fusion N’Rolls, et on comprend pourquoi. En effet, que dire d’un roll garni au boeuf et fromage fondu qui a également le mérite de ne pas être saturé de graisses façon junk food ? Qu’on ne s’y trompe pas : cet assortiment est très consistant, mais les matières premières sont de qualité, pour un maximum de plaisir. On apprécie aussi que, pour le rendre plus “sain”, le restaurant ait eu la belle idée de le parsemer de graines germées, ce qui lui apporte une certaine fraîcheur et crée dans le même temps un jeu de textures simple et efficace.

Un large choix à prix raisonnable

image mochi glacé thé vert fruit de la passion restaurant fusion n'rolls bourg-la-reine
Un petit mochi glacé en dessert permet de terminer le repas en douceur. © Culturellement Vôtre

Vous l’aurez compris, une fois venus à bout de ce très joli plateau, nous sommes tout à fait repus ! Et ravis de constater que les trois spécialités que nous avons dégustées sont d’une qualité égale, ce qui les rend difficiles à départager. Il nous reste cependant juste assez de place pour un petit dessert glacé que nous nous partageons à deux : un mochi glacé au thé vert et au fruit de la passion (5,90€ les deux). Pour ceux qui ne connaîtraient pas ce mets très connu au Japon, il s’agit en réalité d’une fine pâte de riz garnie de crème glacée. Sans être démentiel, c’est le genre de petit dessert gourmand qui glisse tout seul et permet de clôturer le repas sur une note de légèreté.

Au final, Fusion N’Rolls satisfera aisément ceux qui souhaitent redécouvrir les sushis avec des créations bonnes et nourrissantes et qui, malgré une touche fusion, restent globalement cohérentes avec la culture japonaise. En clair, si vous recherchez des versions gastronomiques à l’occidentale un peu farfelues avec des rolls nappés de sauce à la mangue, vous n’êtes sans doute pas au bon endroit ! La grande force du restaurant est de proposer, pour un rapport qualité-prix tout à fait correct, un large choix de Rolls énormes composés de produits frais et bien présentés. Un restaurant japonais tout à fait accessible donc, et de qualité, qui propose par ailleurs plusieurs menus. Que demander de plus ?

Fusion N’Rolls, 106 avenue du Général Leclerc, 92340 Bourg-la-Reine. RER Bourg-la-Reine (ligne B). Ouvert du lundi au samedi de 12h à 14h30 et de 19h à 22h30, et de 19h à 22h30 le dimanche. Réservation recommandée. Rolls vendus par 10, de 11,90€ à 18,90€. Menu découverte à 35€ (boisson, 2 entrées, plateau de 15 rolls de 3 sortes différentes, dessert au choix ou café), menu L’ardoise du chef 45€ pour 2 personnes (soupe miso, salade d’algues ou edamame, 2 hot nigiri au saumon et 30 rolls de 3 sortes différentes).

0/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *