[Food] Comptoir Sushi : les poke bowls arrivent en supermarchés

Les poke bowls, une tendance estivale

image poke bowl saumon comptoir sushi
Le poke bowl au saumon de Comptoir Sushi. Photo : Culturellement Vôtre

Chez Culturellement Vôtre, nous parlons assez peu de produits de grande distribution, mais lorsque nous le faisons (comme en ce qui concerne Labeyrie ou Delpierre), nous choisissons toujours des produits de qualité. C’est le cas de cette grande nouveauté estivale de la marque Comptoir Sushi, principalement connue pour ses plateaux de sushis et makis au rayon frais des grandes et moyennes surfaces. Pourtant, avouons-le : nous étions de prime abord un peu sceptiques à la vue des visuels promotionnels montrant ces poke bowls sous cellophane.

Avant d’en venir aux deux bols testés, commençons par la base : un poke bowl, kesako ? Tout simplement LE gros hit de la tendance healthy de ces deux dernières années en compagnie du Buddha bowl. En l’occurrence, un bol de poisson cru (souvent présenté en tartare) sur un lit de riz vinaigré, accompagné de crudités, fruits et légumes de saison. Tout droit venue des États-Unis et plus exactement de Californie, cette spécialité très prisée des instagrammeuses s’inspire des saveurs hawaïennes et joue sur la fraîcheur et des saveurs souvent exotiques pour nous séduire. Les possibilités de déclinaisons sont nombreuses et, à l’approche des beaux jours, le poke bowl constitue une bonne idée pour associer santé et plaisir gourmand au sein d’un plat frais et équilibré.

Deux recettes originales d’une belle fraîcheur

image poke bowl crevettes comptoir sushi
La version crevettes-fèves-ananas. © Culturellement Vôtre

Après l’ouverture d’un certain nombre de restaurants en France (notamment à Paris), ce n’était qu’une question de temps avant que la grande distribution ne s’en empare. C’est désormais chose faite avec les poke bowls Comptoir Sushi, qui proposent deux recettes originales, l’une au saumon et l’autre aux crevettes. Disponibles depuis début mai au rayon frais (ou poissonnerie) des supermarchés, ces deux produits se défendent étonnamment bien par leur fraîcheur et leurs qualités nutritives. Alors, certes, ne nous leurrons pas : la qualité reste celle de produits de grande distribution et est en ce sens loin d’égaler celle que l’on peut trouver en restaurant. Cependant, force est de reconnaître que le résultat dépasse nos attentes, notamment en ce qui concerne la qualité du riz (bien cuit, pas sec ni trop collant comme c’est parfois le cas des sushis de supermarchés) et celle des crudités accompagnant le poisson.

Quant aux crevettes, alors que nous nous attendions à de tous petits crustacés de type crevettes cocktail au goût insipide, nous avons eu la satisfaction de constater qu’elles étaient de bonne taille, et bien fraîches. Le saumon fumé, coupé en tranchettes et agrémenté de graines de sésame, est lui aussi plutôt bon. Enfin, la vinaigrette, un mélange d’huile d’olive et sauce soja, est bien dosée et ne masque à aucun moment les saveurs des bols. Les deux recettes sont simples et gourmandes, assez classique en ce qui concerne la recette au saumon (fèves de soja, carottes, gingembre) et plus exotique pour celle aux crevettes grâce à la présence de lamelles d’ananas, qui devrait plaire aux amateurs de sucré-salé.

Si le prix reste relativement élevé (8,95€), ces bols de 280g parfaitement équilibrés sont suffisamment nourrissants pour un déjeuner rapide au travail. Si vous n’avez pas pris le temps de cuisiner et appréciez la fusion food mêlant cuisine japonaise et américaine, ces poke bowls apparaissent donc comme un bon compromis à s’offrir de temps en temps sans culpabilité.

Natacha Fleurot

Natacha Fleurot

Diplômée en Lettres Modernes, Natacha Fleurot rejoint la rédaction de Culturellement Vôtre fin 2015. Spécialisée dans les oeuvres jeunesse, young adult ainsi que la fantasy, elle réalise de nombreux articles dans les rubriques Livres et Cinéma. Passionnée de cuisine, elle teste aussi régulièrement des livres de cuisine et écrit dans la catégorie Food de la rubrique Lifestyle.
Natacha Fleurot
0/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *