[Lifestyle] Protections périodiques : le boom des alternatives aux protections classiques

image tampons hygiéniques
Photo : Josefin

Depuis bien longtemps, les femmes n’utilisent que des serviettes hygiéniques et tampons classiques pour leurs protections menstruelles par manque d’information sur les alternatives ou par peur de les essayer lorsqu’elles ont été créées. Mais surtout, avant, on ne connaissait pas toujours les risques et les effets secondaires de certaines protections contenant des ingrédients toxiques pour la santé, mais également pour l’environnement. En effet, les déchets plastiques des serviettes hygiéniques et tampons deviennent de plus en plus inquiétants. Désormais, de nombreux choix s’offrent aux femmes, de nouvelles marques 100 % responsables sont apparues, proposant des alternatives tout aussi efficaces en étant également plus pratiques et économiques.

image glace à l'eau rouge par erol ahmed
© Erol Ahmed

Le choix des protections classiques

Tout d’abord, bien que les alternatives existent, bien des femmes conservent une préférence pour les protections classiques. Mais lesquelles utiliser pour réduire l’impact environnemental et les risques pour la santé ? Il existe cependant des protections classiques produites de façon éthique et respectueuse pour la santé, il faut seulement savoir les choisir. On peut facilement les trouver en pharmacie, et notamment en ligne sur des sites pharmaceutiques comme celui de Farmaline qui propose dans sa section hygiène intime, une sélection de protections périodiques ne contenant aucun ingrédient toxique.

Mais voyons ensemble les alternatives aux protections classiques que nous connaissons tous et toutes.

La Cup

La coupe menstruelle, également appelée cup en anglais, est une petite coupe en silicone que l’on place dans le vagin afin de récupérer la perte de sang et bloquer le flux des règles. Il en existe de plusieurs tailles adaptées au corps de son utilisatrice, en général deux : l’une pour les femmes ayant un flux modéré et l’autre pour les flux plus importants. La cup offre une protection sans fuite de 6 à 12 heures (à condition qu’elle soit bien placée) et est réutilisable pendant plusieurs années. Une bonne manière également de faire des économies conséquentes.

La Serviette lavable

Idéales pour limiter les allergies et les irritations, les serviettes lavables ont elles aussi une durabilité élevée. Le principe est le même que les serviettes hygiéniques classiques, mais grâce à elles, plus de déchets plastiques. Elles sont plus économiques et ne présentent presque pas de risques pour la santé intime de la femme. Une fois utilisées, il vous suffira de la rincer et de la laver à la main ou en la passant à la machine à laver.

La Culotte menstruelle

La culotte menstruelle lavable est une serviette hygiénique directement intégrée dans les sous-vêtements. Lavable également, elle s’utilise de la même manière qu’une serviette classique. Les culottes menstruelles sont conseillées et idéales aux femmes ayant un flux léger, bien que certaines soient fabriquées pour différents flux. Elles font particulièrement fureur chez les plus jeunes actuellement, car certaines marques qui les créent les font porter par des influenceuses qui en parlent beaucoup sur les réseaux sociaux.

Éponge naturelle

Etonnant vous nous direz ? Pas tant que ça, l’éponge menstruelle est une petite éponge de mer, donc 100% naturelle. Elle se place directement à l’intérieur du vagin pour absorber le sang et se retire au bout de quelques heures pour être changée ou nettoyée puis réinsérée. Économique, une même éponge peut être réutilisée au cours du même cycle et réutilisable pendant plus de 6 mois. A la fin du cycle, pensez bien à la laver et la désinfecter.

FIL (flux instinctif libre)

N’étant pas une protection à proprement parler, le flux instinctif libre est une méthode qui consisterait à habituer son corps à régler le flux lui-même sans porter aucune protection. Un peu comme écouter son corps : gérer ses règles comme on gère une envie d’aller aux toilettes en retenant le flux. Le FIL n’est pourtant pas toujours conseillée et reconnue par les spécialistes, étant une méthode encore inconnue et qui n’a pas fait réellement ses preuves.

Désormais, les femmes ont davantage de choix dans leurs protections intimes, qu’il s’agisse d’une protection classique, de la cup, serviette lavable, culotte menstruelle, de l’éponge naturelle ou du flux instinctif libre, chacune est libre de trouver celle qui lui convient.

/10

Une réaction

  1. Hello !
    J’ai quasiment laissé tomber les serviettes hygiéniques lavables et la cup pour la culotte menstruelle.
    Depuis que j’ai essayé, ça m’a vraiment changé la vie !

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *