[Jeux vidéo] Zoids Wild – Blast Unleashed annoncé sur Switch

La licence Zoids lance l’offensive sur l’Occident

OMY Company et Outright Games, notamment connu pour ses adaptations de licences (Gigantosaurus, Le JeuL’Âge de Glace : La Folle Aventure De Scrat, etc) , se lancent un défi : faire connaître Zoids Wild Blast Unleashed dans le reste du monde. Ce tout nouveau jeu vidéo combine des combats 3D se voulant simples et intuitifs avec des graphismes inspiré de l’animé. Le jeu est une exclu Nintendo Switch, et elle sera disponible le 16 octobre 2020.

Just for Games sera le distributeur officiel de la version physique du jeu sur le territoire français.

À propos de Zoids Wild – Blast Unleashed

Dans Zoids Wild : Blast Unleashed les joueurs devront déchaîner les monstrueux pouvoirs et autres instincts bestiaux des Zoids, dans des combats au corps-à-corps à couper le souffle. Combattez contre vos amis, ou dans un tout nouveau mode d’aventure solo, ou l’on suivra la Team Freedom menée par Arashi dans leur combat contre la Team Dark Metal, obnubilée par le pouvoir.

« Nous sommes ravi de faire parti de cette offensive, visant à faire découvrir la dernière itération de la légendaire franchise des Zoids en Occident » nous dit Terry Malham, PDG de Outright Games. « C’est une marque intergénérationnelle qui résonne aussi bien chez les enfants que chez les adultes, et on a vraiment hâte que chacun puisse se plonger dans l’action et jouer ensemble en cette fin d’année ».

Ce tout nouveau jeu vidéo basé sur la série animée à succès « Zoids Wild », est la dernière itération d’une franchise vieille de plus de 35 ans, ayant produit modèles réduits, comics, séries télé et jeux vidéo. Avec des graphismes fidèles à l’animé, et des combats en 3D intuitifs, Zoids Wild Blast Unleashed est le jeu de mécha ultime !

Auteur

  • Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015. Manque clairement de sommeil.

/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *