[Test – Blu-ray 4K Ultra HD] S.O.S Fantômes : L’Héritage – Sony Pictures France

Caractéristiques

  • Titre : S.O.S Fantômes : L'Héritage
  • Titre original : Ghostbusters: Afterlife
  • Réalisateur(s) : Jason Reitman
  • Avec : Mckenna Grace, Carrie Coon, Finn Wolfhard, Paul Rudd, Celeste O'Connor, Bokeem Woodbine, Bill Murray, Dan Aykroyd, Ernie Hudson, Sigourney Weaver et Annie Potts.
  • Editeur : Sony Pictures France
  • Date de sortie Blu-Ray : 1er Avril 2022. Egalement disponible à l’achat et location digitale
  • Date de sortie originale en salles : 1er Décembre 2021
  • Durée : 124 minutes
  • Acheter : Cliquez ici
  • Note : 8/10

Image 4K : 4,5/5

S.O.S Fantômes : L’Héritage a été tourné en numérique (Arri Alexa LF) et le Blu-ray 4K  est issu d’un master 4K avec une compression HEVC et une présentation en Dolby Vision (ou HDR10). Du côté de la définition, c’est un sans-faute. Les détails sur les visages (sur les gros plans, surtout de l’équipe originale et du maquillage de Gozer), des costumes et des décors (les magnifiques paysages naturels du film, notamment) sont excellents. On notera aussi les détails sur les animatroniques, qui sont bluffants. Aucune baisse de l’image n’a été détectée et aucune apparition de grain numérique.

Concernant les couleurs, celles-ci sont magnifiques. Les couleurs primaires sont bien présentes et bien vives (surtout pour les rouges et bleus). On retiendra aussi les teintes naturelles jaunes-dorées, qui passent très bien sur ce master. Les teintes des peaux sont également au niveau. On retiendra aussi les explosions de couleurs lors de l’utilisation de pièges à fantômes et de l’utilisation des packs de proton. Du côté des noirs, ceux-ci sont profonds. Le long-métrage est très sombre visuellement parlant et les noirs passent bien, surtout pour les scènes de nuit, malgré quelques plans où ceux-ci sont légèrement bouchés. Les contraste sont aussi somptueux. Avec tout cela, la profondeur de champ est très bonne et nous permet une bonne immersion dans le long-métrage. Nous n’avons pas détecté de défauts majeurs, aucune saccade de détectée sur ce master. Un bon disque démo.

Son : 4/5

Sony Pictures France (Venom: Let There Be Carnage, la trilogie Karaté Kid) nous propose une piste anglaise en Dolby Atmos (avec une core en Dolby TrueHD 7.1). Une piste très puissante, précise, ample comme il faut et bien répartie. Dès la scène d’ouverture, on comprend qu’on va avoir une très belle expérience. Les dialogues sont clairs, les effets d’ambiance (que ce soit l’ouverture des pièges, l’utilisation des packs de protons, les sorties des fantômes de la caverne ou encore de petits effets comme le vent) sont nombreux et passent par tous les canaux avec une précision redoutable pour une expérience à 360°C. De plus, la piste bénéficie d’une belle verticalité pour les effets (le final du film en offre vraiment où la course-poursuite en voiture en plein centre-ville). La musique est bien présente et bien incorporée à l’ensemble. Le caisson de basse est aussi bien exploité comme il faut et quand il faut. Une piste avec un excellente mix qui convaincra les fans d’Atmos.

La piste française est en DTS-HD Master Audio 5.1.  Celle-ci est très puissante, bien répartie, précise et ample, avec quelques bons effets. Pour le reste, le niveau du doublage VF est bon et s’incorpore parfaitement au mixage original. La musique et les effets passent bien par les cinq enceintes. Le mixage sonore est très équilibré et permet une bonne immersion dans le film. Le caisson de basse est aussi bien utilisé. Une bonne piste HD de la part de l’éditeur, qui contentera les fans de VF.

Il faut aussi noter que ce disque dispose d’une piste Audiovision en français.

Bonus : 3/5

  • Invoquer l’esprit : le making-of de S.O.S Fantômes : L’héritage (20′)
  • Le guide de gearhead des gadgets de S.O.S Fantômes (6′)
  • Effets spectraux : les fantômes de l’au-delà (6′)
  • Ramener Ecto-1 à la vie (4′)
  • Détails ultimes sur les easter eggs pour les fans (7′)
  • S.OS Fantômes : un regard en arrière (10′)
  • Un regard vers l’avenir (3′)
  • Scène coupée (1′)

On commence les bonus avec Invoquer l’esprit : le making-of de S.O.S Fantômes : L’héritage. Comme l’indique le titre, il s’agit du making-of du film. Celui-ci s’attarde sur la manière dont Jason Reitman a eu l’idée du film, mais aussi la réalisation, le casting, les décors, les costumes et le retour des acteurs originaux. Un peu court, mais assez satisfaisant dans le contenu. Le guide de Gearhead des gadgets de S.O.S Fantômes revient sur la conception des gadgets du film, qu’ils soient dans les films originaux ou nouveaux. Sympathique. Effets spectraux : les fantômes de l’au-delà est un module qui s’intéresse à la conception des fantômes du long-métrage et comment ils ont fait pour faire revenir Harold Ramis. Ramener Ecto-1 à la vie revient sur la construction de la voiture de Ecto-1 (‘équipe a utilisé trois voitures, dont la voiture originale de S.O.S Fantômes 2) et comment ils fait la scène de la course-poursuite dans la ville. Sympathique.

Détails ultimes sur les Easter Eggs pour les fans nous fait découvrir les différentes références des deux premiers films dans celui-ci. Il y en a certains assez faciles, mais d’autres que les fans n’ont pas vus, même avec des yeux assez aiguisés. S.OS Fantômes : un regard en arrière revient, avec le casting original, sur la création des deux premiers films. Ils nous gratifient de plusieurs anecdotes amusantes, mais aussi de l’impact des deux films sur la culture populaire. Un regard vers l’avenir est un bonus dans lequel le casting original revient sur sa participation à ce troisième opus. Ils rendent aussi hommage à Harold Ramis. Enfin, dans la scène coupée, Janine passe plus de temps avec la famille Spengler. Cette scène aurait pu être gardée au montage final. Elle est courte et apporte quelques éléments sympathiques en plus.

Conditions du test

  • TV 4K UHD LG 49UH60
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

L’histoire d’une mère célibataire et de ses deux enfants qui s’installent dans une petite ville et découvrent peu à peu leur relation avec les chasseurs de fantômes et l’héritage légué par leur grand-père…

Le Film

Découvrez aussi notre critique de S.O.S Fantômes : L’Héritage.

Cet article a été écrit par , qui a publié 2001 articles sur le site.

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.