lowlife

Publications

Proportion
Mickaël Barbato13 septembre 2017

[Critique] L’Étrange Festival 2017 : Lowlife

Un catcheur mexicain nommé El Monstruo, une mère junkie, un voyou au grand cœur avec une croix gammée tatouée sur le visage, un comptable véreux. Étrange ? Oui, mais surtout très bon.