[Test – Playstation 4] Locoroco Remastered : un classique de la PSP fait son come-back

Caractéristiques

    • Playstation 4
  • Développeur : Japan Studio
  • Editeur : Sony Interactive Entertainement
  • Date de sortie : 9 mai 2017
  • Acheter : Cliquez ici

Introduction

image gameplay locoroco remastered

Remontons le temps, direction l’année 2006. Après un lancement plus que poussif, la Playstation Portable balance enfin quelques petites perles qui lui vaudront de ne pas totalement sombrer dans les charts, voire même d’éviter le ridicule face à une concurrence hors du commun. Parmi ces softs importants, on retrouve sans aucun doutes Locoroco, titre issu du Japan Studio, et plus particulièrement de l’esprit d’un certain Tsutomu Koumo. Un artiste qui avait, alors, un poste dans le développement d’Ico à son actif et qui, depuis la sortie de Locoroco Cocorrecho, est retourné dans un étrange et regrettable anonymat. Son jeu, lui, a un peu survécu au temps qui passe, et le titre est toujours synonyme de bons souvenirs. Dès lors, on n’est qu’à moitié étonné quand Sony Interactive Entertainment lance Locoroco Remastered, en espérant que le piège du portage facile soit évité.

Histoire : /

image sony locoroco remastered

Si Locoroco Remastered est ce genre de jeu de réflexion qui ne se joue pas pour son scénario, précisons tout de même que le soft a la bonne idée de tout de même nous soumettre quelques lignes de récit. Rien de bien développé, ni de notable (d’où la décision de reporter les points dans le critère Gameplay), mais on apprécie que l’univers ne s’appuie pas sur du vent. Il est question de Locorocos, ces sortes de petits blobs qu’on va apprendre à aimer, et qui se trouvent être la proie des vils Moja. Afin de ne pas laisser nos adorables petits compagnons se faire exterminer, la planète décide de prendre parti, et d’aider les Locorocos à se déplacer, en tournant sur elle-même. Il ne faut pas s’attendre à beaucoup plus, mais ça fait le job.

Gameplay : 8/10

image jeu locoroco remastered

Locoroco Remastered ne fait pas que transposer le gameplay sur Playstation 4, il le bonifie un chouïa au passage. Et, comme on se souvient parfaitement de la prise en mains idéal du jeu original, cela signifie qu’on atteint n degré de qualité bien élevé. Rappelons les bases : on fait face à un soft de réflexion, en 2D. Le cheminement est divisé en niveaux, et le but à atteindre, pour chacun d’entre eux) est de faire parvenir les charmants petits blobs à la fin des levels. Pour ce faire, il va falloir influer sur le plancher des vaches, car les Locorocos sont du genre à se laisser porter par l’inclinaison du sol. Appuyer sur R1 fera pencher la planète à droite, L1 vers la gauche. Simple, et hyper efficace.

Locoroco Remastered prend la peine de développer sa recette juste ce qu’il faut, histoire de ne pas laisser le joueur dans une zone de confort trop ample. Ainsi, pour franchir les obstacles qui se dresseront sur la route, il faudra appuyer sur R1 et L1 simultanément afin d’effectuer un saut, plus ou moins concentré selon le temps de pression. Au cours des niveaux, il va falloir prendre du poids en se délectant de fruits rouges, dans le but d’obtenir le meilleur résultat possible en bout de parcours. Vous pourrez aussi diviser votre masse en plusieurs Locorocos, en tapotant sur Rond, car certains passages seront trop étroits pour votre carrure imposante. Enfin, attention : les Mojas rodent, et il faudra vous défendre… ou les éviter.

Voilà, vous avez les clés du gameplay de Locoroco Remastered, et celles-ci se trouvent idéalement mises en valeur par un level design jouissif. Tout le monde peut s’amuser dans ce jeu, quelle que soit l’envie qui domine. Vous ne cherchez qu’à compléter les niveaux ? Vous vous amuserez autant d’un joueur plus hardcore qui, lui, cherchera à récupérer tous les fruits, trouver tous les passages secrets, et à viser les recoins les plus difficiles à atteindre. Aussi, les Locorocos pourront récupérer des éléments à utiliser dans la maisons de ces blobs, que vous pourrez décorer à votre gré. Le genre de petites activités annexes qui poussent à s’investir.

Locoroco Remastered profite de son passage sur Playstation 4 pour s’adapter à la très ergonomique Dual Shock 4. Outre que la prise en mains est tout aussi bonnarde que sur PSP, on a aussi droit à la prise en compte de l’option gyroscopique qu’offre la manette. L’effet est plutôt réussit. On aurait aimé une idée afin de profiter du touchpad, mais ce n’est malheureusement pas le cas. Globalement, le jeu s’appuie surtout sur des bases qui n’ont pas pris une ride…

Technique et ambiance sonore : 3/5

image locoroco remastered

Vous pouvez vous rassurer, Sony Interactive Entertainment a plutôt fait du bon boulot de remasterisation. Locoroco Remastered paraît tout beau, en haute définition, dans un 1080p qui ne souffre d’aucune fausse note… dans les phases de gameplay. Les cutscenes, si elles restent agréables à l’œil grâce à une 2D qui vieillit décidément bien, n’ont pas profité du même focus, ce qui laisse tout de même un petit goût amer. Tout le reste n’est que bonheur pour les esthètes, grâce à une direction artistique (signée Keigo Tsuchiya) toujours aussi pétillante, et propre. Du grand art.

Si vous aviez joué à Locoroco sur PSP, vous savez à quel point l’ambiance sonore est importante. On retrouve le très notoire travail du duo formé par Nobuyuki Shilmizu (connu pour ses compositions sur City Hunter) et Kemmei Adachi (Patapon). Des mélodies enfantines que l’on reconnaîtrait entre mille tant elles habitent le jeu avec une sacrée énergie. Aussi, comment ne pas craquer en écoutant les Locorocos chantonner, à diverses occasions ?

Durée de vie : 2/5

image test locoroco remastered

La note sanctionne avant tout l’absence totale de nouveau contenu de ce Locoroco Remastered. C’est bien dommage, car on n’aurait pas vu d’un mauvais œil de nouveaux niveaux, histoire de prolonger l’expérience contenue dans les quarante levels disponibles. De quoi occuper un bon moment tout de même, surtout si vous vous mettez en tête de finir le soft à cent pourcents.

Note finale : 13/20

Si vous n’avez jamais approché le jeu original, Locoroco Remastered se doit de figurer dans votre shopping list. On retrouve un soft de réflexion addictif et malin, à la prise en mains efficace et toujours aussi fun. Surtout, le titre peut s’apprécier de différentes façons, que vous soyez un joueur amateur de défis ou juste un gamer en recherche d’un moment de détente. Seul vrai regret, que Sony Interactive Entertainment n’ait pas pris la peine de booster le jeu avec du nouveau contenu. Dommage, surtout que le passage en HD est plutôt réussit…

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato
6/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *