[Critique] Mission Paradis : feel good road trip movie

Caractéristiques

  • Titre original : Come As You Are
  • Réalisateur(s) : Richard Wong
  • Avec : Grant Rosenmeyer, Hayden Szeto, Ravi Patel, Gabourey Sidibe et C.S. Lee.
  • Distributeur : Starinvest Films France
  • Genre : Comédie
  • Pays : Etats-Unis
  • Durée : 106 minutes
  • Date de sortie : 2 juin 2021

Le handicap et la sexualité

Remake du film belge Hasta La Vista sorti en 2012 et tiré d’une histoire vraie, Mission Paradis raconte l’histoire de trois jeunes adultes handicapés qui décident de se lancer dans une aventure rocambolesque pour connaitre leur première fois dans une maison close de Montréal. De ce postulat, l’équipe du film nous transporte dans un road trip amusant. La rencontre avec nos protagonistes se fait sur leurs lieux de vie. On découvre qui ils sont et leur handicap. Matt est paraplégique, Scotty est tétraplégique et Mo est quasiment aveugle. De par leur condition, ils n’ont jamais connu les plaisirs de la chair et comptent bien y remédier grâce à une maison close au Canada. Pour ce faire, ils vont cacher à leurs parents et proches cette expédition et engager Sam pour les emmener. Evidemment, tout ne va pas se passer comme prévu et nos personnages grandiront.

Il est rare de voir la sexualité des handicapés traitée sur grand écran et en ça, c’est déjà un exploit que ce film se soit fait. D’ailleurs, on traite tout de front, que ce soit le handicap de chacun ou la sexualité et les attentes des protagonistes à ce sujet, le tout soupoudré de dialogues crus. Le film ne tombe pas dans le piège du pathos de ce côté-là, et ce n’est pas plus mal.

Au contraire, l’humour est extrêmement présent et fait mouche à chaque fois. Les situations rocambolesques sont variées et les dialogues fusent pour, à chaque fois, créer une tranche de rigolade. On sent aussi que les personnages évoluent tout au long du métrage. Certains revoient leurs convictions qu’ils pensaient pour acquises. En cela, le fait que le film soit un road trip est une excellente idée. Quoi de mieux que de partir à l’aventure alors qu’on n’est quasiment jamais sorti de sa ville pour grandir et évoluer ?

Autre importance : le personnage de Sam, qui accompagne nos protagonistes, ne se laisse pas attendrir et joue activement un rôle. C’est donc un scénario qui nous montre frontalement le handicap avec des situations extravagantes et des dialogues crus, avec des thèmes bien gérés.

Des interprétations convaincantes

image wong richard paradis mission

Côté réalisation, Richard Wong s’en sort plutôt pas mal vu le budget dont il a disposé. Il se concentre surtout sur la performance de ses acteurs tout en faisant des choix de cadrages judicieux. Sachant qu’il est aussi directeur de la photographie, on sent une image travaillée et sans chichis. La durée d’1h43 est parfaite pour cette histoire. Il n’y a pas de longueur ni de temps mort. Les situations s’enchaînent parfaitement pour donner une dose de rire assez fréquemment.

Côté acteurs, Grant Rosenmeyer se paie la plupart des punchlines du long-métrage. Il a un rythme comique à la fois verbal et physique, malgré la condition de son personnage, Scotty, assez hilarant. Hayden Szeto est aussi convaincant dans le rôle de Matt. Son personnage est le plus dramatique et le plus émouvant, mais il arrive à gérer autant le côté dramatique que les situations amusantes avec aisance. Ravi Patel est aussi hilarant. Même si c’est un peu le sidekick du groupe, il s’en sort très bien. La relation de son personnage avec celui de Sam est aussi amusante qu’attendrissante.

Enfin, Gabourey Sidibe (Precious) apporte le petit plus du film. Elle offre une prestation convaincante grâce à un timing et un sens de la comédie très bons. De façon générale, on voit que les trois acteurs qui jouent des personnages handicapés ont travaillé pour que cela soit crédible à l’écran et ça l’est. Un point hautement positif.

Au final, Mission Paradis est une comédie sur le handicap qui fait mouche. Elle ne tombe pas dans le pathos et traite tout de façon crue et frontale pour notre plus grand plaisir. Le tout servi par des acteurs convaincants. Un feel good movie qui mérite d’être vu quand il sortira en salles si vous voulez passer un bon petit moment.

Auteur

  • Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K.

7/10

Réagir à l’article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.