Coups de coeur cinéma

Proportion
Cécile Desbrun14 août 2018

[Critique] Le monde est à toi : une comédie d’action douce-amère

Romain Gavras frappe un grand coup avec son deuxième long-métrage, et ose une comédie hybride méchamment drôle... et étonnamment touchante, atypique dans le cinéma français actuel.

Proportion
Guillaume Creis5 août 2018

[Critique] Call Me By Your Name : Un amour d’été

Avec "Call Me By Your Name", Luca Guadagnino signe l'un des plus beaux films de l'année, rien de moins. Découvrez notre critique de cette oeuvre initiatique solaire.

Proportion
Mickaël Barbato1 août 2018

[Critique] Silent Voice : poignant et nécessaire

Après avoir grandement attiré l'attention du public du Festival d'Annecy 2017, Silent Voice débarque en salles le 22 août 2018. Et vous êtes priés de foncer le découvrir.

Proportion
Guillaume Creis30 juillet 2018

[Critique] Mission: Impossible – Fallout : Tom Cruise, toujours plus haut

Vous aimé les blockbusters estivaux ? Mission: Impossible - Fallout est fait pour vous. Découvrez notre critique du film.

Proportion
Mickaël Barbato18 juillet 2018

[Critique] Bajirao Mastani : une majestueuse histoire d’amour

Vous connaissez sans doute Sanjay Leela Bhansali pour son Devdas. L'un de ses derniers films en date, Bajirao Mastani, a droit à une sortie française en salle. Et c'est un événement à ne pas louper !

Proportion
Cécile Desbrun3 juillet 2018

[Critique] Les Indestructibles 2 : Une leçon de cinéma signée Brad Bird

Brad Bird nous revient en très grande forme avec cette suite du film Pixar de 2004, qui pousse sa logique héroïque dans ses retranchements sans jamais s'essouffler.

Proportion
Cécile Desbrun22 juin 2018

[Critique] How to Talk to Girls at Parties : un OVNI punk étrangement charmant

Dans cette extravagante et étonnamment touchante comédie SF de John Cameron Mitchell adaptée d'une nouvelle de Neil Gaiman, de jeunes punks font la connaissance de filles venant littéralement d'une autre planète...

Proportion
Cécile Desbrun13 juin 2018

[Critique] Mon voisin Totoro : Un bijou qui n’a pas pris une ride

Le chef d'oeuvre d'Hayao Miyazaki fête cette année ses 30 ans. A cette occasion, le dessin animé ressort en salles en France, où il sera diffusé jusqu'au 20 juin 2018 seulement. Retour sur un film qui a bouleversé le cinéma d'animation et reste intemporel.

Proportion
Mickaël Barbato4 juin 2018

[Critique] Sans un bruit : un phénomène qui mérite son aura

Qui a pu voir venir John Krasinski, acteur remarqué de The Office, et désormais réalisateur de l'un des phénomène de cette année 2018 : Sans un bruit ? Pas nous, en tout cas...

Proportion
Mickaël Barbato30 avril 2018

[Critique] L’Enfer des Zombies : Gloire au mort-vivant

Parmi les meilleurs films du très solide artisan Lucio Fulci, on trouve L'Enfer des Zombies. Récemment sorti en Blu-ray chez Artus Films, nous vous en proposons la critique.

Proportion
Mickaël Barbato30 avril 2018

[Test – Blu-ray] L’Enfer des Zombies – Lucio Fulci

L'Enfer des Zombies, l'un des très bons films du regretté Lucio Fulci, débarque chez Artus Films, dans une superbe édition. Retrouvez notre test complet du Blu-ray.

Proportion
Cécile Desbrun10 avril 2018

[Critique] L’île aux chiens : le nouveau chef d’oeuvre de Wes Anderson

Avec "L'île aux chiens", Wes Anderson signe un vrai bijou d'animation en forme d'hommage au cinéma japonais, entre fantaisie et gravité, et livre l'une de ses oeuvres les plus abouties.

Proportion
Guillaume Creis24 mars 2018

[Critique] Ready Player One : un amour de geek

C'est un Spielberg en grande forme qui nous revient avec Ready Player One, en salles le 28 mars...

Proportion
Mickaël Barbato20 février 2018

[Ciné-Club] Flagellations – Pete Walker

Flagellations est récemment sorti en blu-ray chez Artus Films. Voici l'occasion d'aborder ce film méconnu, mais plein de qualités.

Proportion
Mickaël Barbato19 février 2018

[Ciné-Club] Le Carnaval des âmes – Herk Harvey

Si l'appellation film culte est parfois galvaudée, voici une œuvre qui la mérite complètement. Le Carnaval des âmes est toujours aussi impressionnant, voilà pourquoi.