bannière week-end taylor swift eras
article coup de coeur

[Jeu immersif] Escape game Le Bureau des Légendes : Intégrez la DGSE

Immersion en plein cœur de l’univers de la série de Canal +

affiche escape game le bureau des légendes parisInspiré de la célèbre série d’Eric Rochant diffusée sur Canal+ de 2015 à 2020, l’escape game Le Bureau des Légendes à Paris propose depuis 2 ans une véritable immersion au cœur de l’univers des clandestins de la DGSE le temps d’un jeu de 2 heures environ où les joueurs (groupes de 3 à 6 personnes) devront résoudre une affaire crédible digne d’un vrai scénario de la série. Dirigés de main de maître par 3 comédiens à fond dans leurs rôles respectifs, nous entrons dans l’univers de l’espionnage et des clandestins avant même d’avoir franchi la porte des locaux rue Racine dans le 6ème arrondissement parisien, où il nous faut montrer patte blanche en communiquant un mot de passe.

Sans spoiler les ressorts de l’intrigue afin de ne pas vous gâcher le plaisir, on peut en tout cas dire que l’on est placé dans la peau de nouvelles recrues de la DGSE effectuant leur premier jour et devant travailler sur une mission impliquant deux pays sensibles, qui va se révéler des plus urgentes. Une course contre la montre va rapidement se mettre en place. L’on passe d’un décor réaliste à l’autre (dont la fameuse cellule de crise vue dans la série, pour laquelle les décorateurs ont récupéré la véritable table et les chaises ayant servi lors du tournage), chaque étape demandant d’effectuer diverses tâches et de résoudre des énigmes faisant appel à différents types de mécaniques et de raisonnements – une très bonne chose, qui permet de trouver une vraie dynamique de groupe, de varier les plaisirs, et surtout de ne pas s’ennuyer.


De la déduction à la prise de notes, recherche de preuves ou d’indices, fouille, manipulation de suspect… Tout y passe dans une ambiance à la fois plaisante et réaliste, puisque le scénario et la manière des comédiens de dialoguer avec les joueurs respectent le code militaire dès le tout début du jeu. D’ailleurs, en fin de partie, les comédiens nous ont expliqué que pour veiller à ce que le jeu communique une image la plus juste possible de la DGSE, des agents en civil viennent tester le jeu en anonymes tous les 4 mois environ.

Une expérience réaliste (avec quelques touches d’humour) et sans temps mort

Ainsi, dès notre arrivée, nous sommes invités à sortir tous nos appareils technologiques et effets personnels avant de nous faire tirer le portrait pour obtenir notre badge – le tout en répondant à une série de questions très sérieuses où l’on se fait gentiment bizuter de manière à obtenir le pseudonyme (humoristique et parfois gentiment gratiné) auquel nous devrons répondre par la suite.

Difficile d’en dire plus sans gâcher le plaisir de la découverte et du jeu si ce n’est que le rythme est soutenu, que l’on ne voit pas le temps passer, que la reconstitution des décors est très réussie, de même que le parcours permettant de passer de l’un à l’autre. On a vraiment l’impression de passer d’une séquence d’épisode à l’autre ! On retrouve lors de petites vidéos certains comédiens de la série qui se sont prêtés au jeu (Matthieu Kassovitz bien entendu, mais aussi Sylvain Ellenstein, le jeune expert informatique interprété par Jules Sagot), ce qui est très plaisant pour les fans. Cependant, il n’est aucunement besoin d’avoir vu celle-ci ni même d’être familier de ses personnages et intrigues pour prendre du plaisir au jeu, qui pourra plaire et convenir à toute personne s’intéressant au domaine de l’espionnage et souhaitant passer un bon moment entre amis ou collègues.

Challenge et course contre la montre : une difficulté assez bien dosée

La difficulté, quant à elle, est bien dosée tout au long du jeu : rien n’est trop facile (et on n’est pas trop guidés par les comédiens, même si, dans la première partie, ceux-ci pourront subtilement nous donner un petit coup de pouce en posant une question simple pour nous aiguiller), ni irréalisable, à notre humble avis. La vraie difficulté tient parfois plus au timing qu’au raisonnement permettant de résoudre certaines énigmes. Une bonne mémoire aide quand même bien à la tâche ! C’est ainsi la réactivité, le sang-froid et la dynamique de groupe qui feront une vraie différence pour mener à bien au moins l’une des deux missions qui vous a été confiée.

De notre côté, nous n’avons pu en finaliser qu’une sur 2 (ce qui correspond tout de même à une victoire) et il nous aurait vraisemblablement manqué 10mn de plus pour trouver le truc. Selon les organisateurs du jeu, environ 40 à 45% des joueurs parviennent à accomplir une mission, tandis que 10-15% terminent les deux. A noter qu’il est également possible de revenir faire l’escape game une deuxième fois si le cœur nous en dit, avec une petite originalité que nous ne divulguerons pas ici pour ne pas gâcher le plaisir des personnes qui vous accompagneront, mais dont les organisateurs du jeu sauront vous vanter les mérites.

Dans tous les cas, le scénario proposé actuellement (le deuxième depuis l’ouverture de l’escape game il y a environ 2 ans) est d’une très belle qualité et, sans reprendre d’affaire réelle bien entendu, est très clairement d’actualité et le jeu est parfaitement mené d’un bout à l’autre par une sympathique équipe très impliquée d’un bout à l’autre. On en repart avec une jolie photo de groupe façon mise en situation dans l’un des décors de la série, un grand sourire et un excellent souvenir d’une des meilleures expériences de jeu immersif qu’il nous ait été donné de tester sur Paris. Le tarif (qui dépend de la taille du groupe) est plus que correct étant donné la qualité de l’ensemble et la durée du jeu. Une expérience originale plus que recommandable.

Escape Game Immersif Le Bureau des Légendes, 24 rue Racine, 75006 Paris. Tarif dégressif en fonction du nombre de participants. 49 €/pers. pour un groupe de 6, 55 €/pers. pour un groupe de 5, 60 €/pers pour un groupe de 4 et 69 €/pers. pour un groupe de 3. Réservations en ligne sur le site officiel du jeu.

Article écrit par

Cécile Desbrun est une auteure spécialisée dans la culture et plus particulièrement le cinéma, la musique, la littérature et les figures féminines au sein des œuvres de fiction. Elle crée Culturellement Vôtre en 2009 et participe à plusieurs publications en ligne au fil des ans. Elle achève actuellement l'écriture d'un livre sur la femme fatale dans l'œuvre de David Lynch. Elle est également la créatrice du site Tori's Maze, dédié à l'artiste américaine Tori Amos, sur laquelle elle mène un travail de recherche approfondi.

Et maintenant, on fait quoi ?

L'équipe de Culturellement Vôtre vous remercie pour vos visites toujours plus nombreuses, votre lecture attentive, vos encouragements, vos commentaires (en hausses) et vos remarques toujours bienvenues. Si vous aimez le site, vous pouvez nous suivre et contribuer : Culturellement Vôtre serait resté un simple blog personnel sans vous ! Alors, pourquoi en rester là ?

+1 On partage, on commente

Et pour les commentaires, c'est en bas que ça se passe !

+2 On lit d'autres articles

Vous pouvez lire aussi d'autres articles de .

+3 On rejoint la communauté

Vous pouvez suivre Culturellement Vôtre sur Facebook et Twitter (on n'a pas payé 8 euros par mois pour être certifiés, mais c'est bien nous).

+4 On contribue en faisant un don, ou par son talent

Culturellement Vôtre existe grâce à vos lectures et à l'investissement des membres de l'association à but non lucratif loi 1901 qui porte ce projet. Faites un don sur Tipeee pour que continue l'aventure d'un site culturel gratuit de qualité. Vous pouvez aussi proposer des articles ou contribuer au développement du site par d'autres talents.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x