[Test – Blu-Ray] L’Age de glace 5 : Les lois de l’univers de Mike Thurmeier et Galen T. Chu

Caractéristiques

  • Titre original : Ice Age: Collision Course
  • Réalisateur(s) : Mike Thurmeier et Galen T. Chu
  • Avec : les voix VF de : Gérard Lanvin, Elie Semoun et Vincent Cassel
  • Editeur : 20th Century Fox France
  • Date de sortie Blu-Ray : 16 Novembre 2016
  • Date de sortie originale en salles : 13 Juillet 2016
  • Durée : 94 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image : 5/5

Très beau master que nous avons là, la définition est au top, jusqu’au détail des  poils de Manny. Les couleurs sont éclatantes. Les contrastes et les noirs sont excellents. Le ratio 2.40:1 donne toute la dimension épique qu’il faut au film. Vraiment rien à redire. Le débit moyen image, de 27,5 MBPS, est au top.

Son : 4/5

La piste VO est en DTS-HD Master Audio 7.1 et la piste VF en DTS 5.1. La piste VO est bien répartie, puissante comme il faut. Les enceintes arrières et le caisson de basse sont vraiment utilisés de la meilleure des façons. Le débit moyen son sur cette piste, de 4 MBPS, est excellent. La piste, pas en HD,  s’avère beaucoup moins efficace et moins bien répartie, la plupart des effets sonores passent par les enceintes avant alors qu’elles  passent sur les enceintes arrières pour sa consœur  anglaise, mais elle est suffisamment puissante pour compenser ses défauts. Le débit moyen/max est de 768 KBPS.

Bonus : 2,5/5

  • « L’âge de glace : le chemin parcouru » : résumé des quatre premiers films (HD – 13’15 » – VF/VOST)
  • Court métrage : « Scrat dans l’espace » (HD – 14’42 » – VF/VOST)
  • « Scratasia : les aventures solitaires de Scrat » : best of des courts métrages de Scrat (HD – 4’13 » – VF/VOST)
  • « Les mystères des Scratazons » : l’équipe du film parle de la « prophétie » (HD – 5’13 » – VF/VOST)
  • « Les signes des étoiles » : les constellations de l’Âge de glace (HD – 4’42 » – VF/VOST)
  • « L’astrophysique dévoilée » : questions/réponses avec Neil deGrasse Tyson sur la science de l’Âge de glace 5 (HD – 9’18 » – VF/VOST)
  • « Buck chante Figaro » : best of Buck (HD – 1’47 » – VO)

« L’âge de glace : le chemin parcouru » est un long résumé de 13 minutes qui revient sur les grand moments des 4 premiers films. Il est intéressant de voir comment l’animation a évolué depuis la sortie du premier film en 2002. Un bonus sympathique dont la vision  juste avant le film  est parfaite. »Scrat dans l’espace » est la compilation des scènes de Scrat dans le film , sous forme de court-métrage, mais avec une fin différente. Amusant mais assez accessoire si on a vu le film. « Scratasia : les aventures solitaires de Scrat » est le best-of des  aventures de Scrat tout au long des 5 films. Amusant, mais là aussi déjà vu. Dans « Les mystères des Scratazons », l’équipe du film revient sur le mystérieux obélisque que trouve Buck qui a un rapport avec des extraterrestres. Un module sympathique qui nous met sur la voie de ce que sera le 6ème opus de la saga. « Les signes des étoiles » est un module qui prend les constellations ressemblant à nos héros comme excuse pour montrer des scènes du film. Superflu. « L’astrophysique dévoilée » est quant à elle l’interview humoristique d’un astrophysicien qui répond à de vraies questions. Un bonus très intéressant et éducatif. Enfin, « Buck chante Figaro » est le best-of de Buck sur la musique de Figaro. Amusant mais également dispensable. Au final, beaucoup de bonus, mais qui laissent une impression de déjà-vu pour la plupart. Dommage ! Elles amuseront cependant les enfants.

Synopsis

La quête permanente de Scrat pour attraper son insaisissable noisette le catapulte dans l’espace où il déclenche accidentellement une série d’événements cosmiques qui vont transformer et menacer le monde de l’Âge de Glace. Pour sauver leur peau, Sid, Manny, Diego et le reste de la bande vont devoir quitter leur foyer et embarquer dans une nouvelle aventure pleine de comédie, parcourant de nouvelles terres exotiques et rencontrant une galerie de personnages hauts en couleur.

image film l'age de glace

Le film

Sid, Manny, Diego et les autres sont de retour pour une cinquième aventure. Après une quatrième aventure en deçà des autres, que vaut donc L’Age de glace 5 : Les lois de l’univers ? Le film s’ouvre sur une énième scatastrophe : cette fois, Scrat est responsable d’avoir dirigé un astéroïde vers la Terre qui menace de tuer tous les mammifères. Heureusement, Buck, qui a découvert une prophétie, rejoint nos amis  pour éviter le pire.

Le studio Blue Sky nous sort encore une pépite d’animation ! Tout est très détaillé, jusqu’aux poils des mammouths. De plus, outre la qualité de l’animation, la réalisation est excellente, avec quelques fulgurances, comme le plan séquence de Buck chantant Figaro.

 

L’histoire, bien que rocambolesque, nous entraîne dans une aventure pleine de gags tous aussi hilarants les uns que les autres. Et c’est surtout grâce à l’énergie du personnage de Buck que l’on ne s’ennuie pas une seule seconde. Tout s’enchaîne à une vitesse folle. L’Age de glace reprend donc du poil de la bête avec ces Lois de l’univers complètement givrées qui plairont autant aux enfants qu’aux parents.

Guillaume Creis

Guillaume Creis

Adore le cinéma en général , que ce soit lesgros blockbusters ou les plus petits films .les séries TVet les jeux vidéo.
Guillaume Creis
7/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *