[Test – Playstation 4] Atari Flashback Classics Vol. 1 : nostalgie, quand tu nous tiens

image ps4 atari flashback classics vol1Caractéristiques

  • Test effectué sur : Playstation 4
  • Aussi disponible sur : Xbox One
  • Genre : Compilation, Retrogaming
  • Éditeur : PQube
  • Sortie : 31 mars 2017

Test

Alors que les joueurs s’éclatent actuellement sur Horizon : Zero Dawn ou Zelda : Breath Of The Wild, nous avons décidé de vous offrir une respiration nostalgique. Parce qu’il y a eu une vie avant les textures, faite de pixels, de disquettes et de bornes d’arcade, il est toujours bon de se souvenir de tout le chemin parcouru depuis la préhistoire du jeu vidéo. Par exemple, votre humble serviteur ne peut s’empêcher de se souvenir de ses tous premiers émois vidéoludiques, sur un Amstrad CPC 6128, en 1985. L’Atari 2600, console culte de chez culte, parue quelques années auparavant (1977 aux US, 1981 en France), était déjà un peu dépassée en termes techniques, mais là encore il s’agit d’un souvenir marquant pour celles et ceux qui la virent passer par leur salon. Aujourd’hui, PQube (Steins;Gate 0) sort deux compilations : Atari Flashback Classics Vol. 1 et 2, qui viennent donner le sourire aux joueurs passionnés.

Présentation

image jeu atari flashback classics vol1

Bien évidemment, on ne peut pas noter Atari Flashback Classics Vol. 1 sur le même modèle que les jeux modernes. Dès lors, nous allons procéder avec des critères différents et sans noter ceux-ci, à l’exception d’une note finale en bonne et due forme. La présentation ingame d’une compilation est un élément important : les fans qui se procurent ce genre de soft veulent que les petits plats soient mis dans les grands. C’est clairement le cas ici, avec un classement efficace : un écran rassemble les 9 jeux sortis sortis sur borne d’arcade, et la suite se divise les 41 titres issus de l’Atari 2600. C’est plutôt classe, on visualise les différentes machines (effet garanti), et un certain soin a été porté sur le formel : on a droit à une représentation de la console d’Atari avant que le jeu ne se lance. Autre motif de satisfaction, la présence des manuels, mais uniquement en anglais. C’est du propre, donc, même si cela manque peut-être de cette petite pointe de folie en terme de contenus bonus (différentes jaquettes, des tests d’époque, des jeux inédits etc).

Sélection

image playstation 4 atari flashback classics vol1

Atari Flashback Classics Vol. 1 propose pas moins de cinquante jeux, ce qui constitue une bonne grosse sélection. Avant d’aller plus en avant, voyons quels titres sont invités à la fête.

3-D Tic-Tac-Toe Air-Sea Battle, Backgammon, Basketball, Black Widow (Arcade), Blackjack, Bowling, Canyon Bomber, Centipede, Centipede (Arcade), Circus Atari, Combat, Combat 2, Desert Falcon, Dodge ‘Em, Fatal Run, Football, Home Run, Human Cannonball, Liberator (Arcade), Lunar Lander (Arcade), Millipede, Millipede (Arcade), Miniature Golf, Pong (Arcade), Quadrun, Radar Lock, Realsports Boxing, Realsports Football, Realsports Soccer, Realsports Volleyball, Save Mary, Slot Machine, Slot Racers, Space Duel (Arcade), Sprint Master, Star Raiders, Steeplechase, Stunt Cycle, Super Baseball, Super Football, Swordquest : Earthworld, Swordquest : Fireworld, Swordquest : Waterworld, Tempest, Tempest (Arcade), Video Olympics, Warlords, Warlords (Arcade), Yars’ Revenge.

Vous aurez sûrement remarqués que Atari Flashback Classics Vol. 1 a rassemblé les softs les plus marquants des débuts de l’Atari 2600. On y retrouve, notamment, un jeu aussi culte que Combat, qui était inclus avec la console, ou encore l’excellent Yar’s Revenge. Bien évidemment, certains sont un peu en retrait, on pense à Football qui reste assez obscur, mais globalement les invités ont mérité de l’être. Bien entendu, les 9 jeux issus de l’arcade sont assez largement au-dessus, à la fois plus mémorables et même mieux mis en avant. Centipede, Warlords, l’excellent Black Widow : mis à part Lunar Lander (et son absence de challenge déjà signalé à l’époque) c’est du tout bon. Atari Flashback Classics Vol. 1 saura à la fois faire remonter des sensations plaisantes, mais s’impose aussi comme une compilation intelligemment garnie.

Ajouts

image test atari flashback vol1

Atari Flashback Classics Vol. 1 propose non seulement les jeux, mais aussi de petits bonus pas déplaisants. Le respect des conditions de jeux (technique et son) est une chose, par contre il est évident qu’une telle sortie se doit de proposer des options nécessaires à un meilleur confort de jeu. L’ajout le plus notable est sans aucun doute celui du menu des options qui, pour chaque jeux, permet notamment d’alléger une difficulté parfois saisissante (et même de l’accentuer, pour les plus masos d’entre vous). Aussi, on est heureux de pouvoir reconfigurer les touches comme bon nous semble, on pense notamment au bien que ça a pu procurer sur un jeu comme Space Duel, dont la configuration de base n’est pas bien équilibrée. Enfin, Atari Flashback Classics Vol. 1 donne la possibilité, très attendue, de se mesurer avec le reste du monde avec des classements en ligne. Et ça, c’est la classe, tout comme jouer à plusieurs, une feature évidemment disponible sur certains jeux.

Note finale : 15/20

image pqube atari flashback classics vol1

Atari Flashback Classics Vol. 1 est un passage obligé pour tout fan de l’univers vidéoludique. Bien entendu, la magie opérera avant tout sur celles et ceux qui ont connu l’âge d’or d’Atari, et qui se souviennent des bornes d’arcade qui trônaient dans les bistrots d’autrefois. Ces joueurs expérimentés auront tout le loisir de se frotter à une belle sélection de titres, bien mise en valeur par une présentation qui, certes, manque d’une feature vraiment folle mais conviendra parfaitement aux amateurs. Voilà une compilation que l’on qualifiera d’utilité publique, d’un intérêt historique certain. Même si attention : ça pique les yeux et les oreilles. Mais c’est si bon…

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *