article coup de coeur

[Test – Blu-Ray] Sausage Party – Conrad Vernon & Greg Tiernan

Caractéristiques

  • Réalisateur(s) : Conrad Vernon & Greg Tiernan
  • Avec : les voix VO: Seth Rogen, Kristen Wiig, Nick Kroll, Salma Hayek, James Franco, Paul Rudd, Edward Norton...
  • Editeur : Sony Pictures Home Entertainment France
  • Date de sortie Blu-Ray : 5 avril 2017
  • Date de sortie originale en salles : 30 Novembre 2016
  • Durée : 89 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image : 4,5/5

La qualité de l’image pour ce film d’animation est optimale. La définition est au top, on y voit jusqu’à la plus petite texture. Les contrastes et noirs sont excellents. Le format quasi-plein écran 1.85:1 permet de profiter pleinement du film. Pas de saccade constaté. Le débit moyen image est correct : 25,2 MBPS.

Son : 4/5

Les pistes française et anglaise sont en DTS-HD Master Audio 5.1. C’est bien réparti, les dialogues sont clairs, la musique et les effets sonores passent par toutes les enceintes. Le caisson de basse est bien utilisé. Le tout garantit une bonne immersion. Seul regret, le doublage français est légèrement plus que la version anglaise. Le débit moyen son des deux pistes est passable : 2,1 MBPS.

Bonus : 3,5/5

  • Bêtisier culinaire (7′)
  • Le choc: comment a-t-on réussi? (5′)
  • L’atelier (9′)
  • Le meilleur des scènes comiques (4′)
  • Le Grand Au-Delà (4′)
  • L’argumentaire (2′)
  • L’imaginatorium d’animation de Seth Rogen (1′)

On commence les bonus avec le Bêtisier culinaire. Pas besoin de vous faire un dessin, c’est le bêtisier du film. On découvre les acteurs récitant leurs textes (les dialogues ont été enregistrés avant que les images ne soient réalisées). On comprend que les acteurs aient du mal à garder leur sérieux avec les dialogues qu’ils doivent déclamer. Un bonus de 7 minutes hilarant. Le choc : comment a-t-on réussi ? revient sur la difficulté de produire un film d’animation pour adultes avec une animation à la Pixar. Un bonus de 5 minutes intéressant, avec les interventions des producteurs et réalisateurs. L’atelier est un module de 9 minutes qui revient sur le casting vocal du film à travers le témoignage des acteurs et des réalisateurs. Un bonus intéressant et amusant. Le meilleur des scènes comiques présente les improvisations des acteurs durant l’enregistrement de leurs textes. Un module de 5 minutes hilarant. Le Grand Au-Delà revient quant à lui en 4 minutes sur la composition de la chanson qui ouvre le film, composée par Alan Menken (Aladdin, La Belle et la Bête, La Petite Sirène). Il est amusant de voir un compositeur légendaire de Disney écrire la musique d’un tel film d’animation. Sympathique. L’argumentaire est une courte interview de 2 minutes de Seth Rogen et Evan Goldberg par MTV, où les deux auteurs expliquent comment bien pitcher un film. Peu intéressant. Enfin, L’imaginatorium d’animation de Seth Rogen est un bonus de 1 minute parodiant les présentations de dessins animés de Walt Disney des années 60-70. Court mais amusant.

Synopsis

Une petite saucisse s’embarque dans une dangereuse quête pour découvrir les origines de son existence…

Le film

S’il y a bien un film d’animation qui a fait couler beaucoup d’encre ces derniers temps, c’est bien Sausage Party. Film d’animation pour adultes qui raconte l’histoire d’une saucisse et d’un pain de hot-dog dans un centre commercial qui attendent impatiemment la fête nationale américaine pour être choisis dans leur rayon et enfin pouvoir copuler dans le grand au-delà. Malheureusement, ils vont vite découvrir l’horrible vérité : leurs dieux les prennent pour les manger.

Si l’ont connait Seth Rogen et Evan Goldberg, c’est pour nous avoir offert des films tels que Délire Express, C’est la fin ou encore L’interview qui tue. Des comédies pour lesquelles on se demande comment ils ont pu être écrits sans avoir pris de produits stupéfiants, ce qui est encore davantage le cas ici. Si vous êtes familiers de leur humour bien gras centré autour du sexe ou de la fumette, alors vous serez servi. Les gags sont légion et vos zygomatiques vous feront mal à la fin du film. De plus, l’histoire nous emmène dans un supermarché et l’aventure que vivent nos héros est tellement riche en rebondissements que on peut s’attendre à n’importe quoi. Le tout finissant dans une orgie alimentaire aussi ahurissante qu’hilarante.

image sausage party Greg Tiernan Conrad Vernon

Mais là où le film frappe fort et surprend, c’est que cette fois le duo de scénaristes va encore plus loin en proposant une critique de la société de consommation, du capitalisme mais aussi des religions (le conflit israëlo-palestinien y passe) et de l’ignorance du peuple américain. Une critique acerbe en sous-texte, bienvenue, qui étonne agréablement.

Le duo Rogen-Goldberg laisse place à la réalisation à Conrad Vernon et Greg Tiernan, et il faut reconnaître que le film est sublime, que ce soit dans la qualité de l’animation ou les cadrages. Au point d’être presque digne d’un film Pixar. De plus, la musique est composée par Alan Menken (La Belle et la Bête, Aladdin) dont la chanson d’ouverture vous restera dans un coin de la tête pendant quelques heures. Enfin, le film a droit à un casting vocal cinq étoiles dans sa V.O. : Seth Rogen, Kristen Wiig, Nick Kroll, Salma Hayek, James Franco, Paul Rudd et Edward Norton, entre autres, sont de la partie pour doubler des aliments. Le tout emballé avec un rythme effréné qui fait que les 1h28 de durée du métrage filent à vitesse grand V.

image sausage party seth rogen evan goldberg

Avec Sausage Party, qui possède donc un humour aussi gras que corrosif, le duo Rogen-Goldberg frappe fort. Un film d’animation pour adultes (interdit au moins de 12 ans en France, au moins de 16 ans aux USA) qui surprend et devrait devenir culte avec les années.

Guillaume Creis

Guillaume Creis

Adore le cinéma en général , que ce soit lesgros blockbusters ou les plus petits films .les séries TVet les jeux vidéo.
Guillaume Creis
8/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *