[Test – Loisirs créatifs] Mini-Délices : Atelier oeufs — Lansay

image boite mini-delices ateliers oeufs lansayDes chocolats maison sans risque de brûlures pour les enfants !

Pâques, c’est déjà dimanche ! A cette occasion, pourquoi ne pas faire participer les enfants à l’élaboration de cette journée en leur faisant confectionner de délicieux oeufs aux chocolats ? Pour cela, rien de plus simple grâce à l’Atelier oeufs de la gamme Mini-Délices de Lansay, qui permet aux enfants de 6 ans et plus de préparer des oeufs deux par deux sans cuisson ni mixage, afin d’éviter brûlures et autres bobos.

L’Atelier oeufs est la version simplifiée du Super atelier choco-surprises de la marque française, plus cher (environ le double) et possédant les surprises et décorations absentes de ce kit. Néanmoins, cette boîte moins onéreuse constitue un bon début pour introduire l’enfant à la pâtisserie et tester le concept, avant d’éventuellement investir dans un pack plus complet. Le jeu se compose donc d’une base avec un coeur de décoration en carton, un récipient à eau chaude, deux moules d’oeufs et leur support, une cuillère, une mini-pince, un mini-bol, 9 petites pochettes d’emballage, une planche de décoration en carton, une planche d’autocollants fantaisie, ainsi qu’un carnet de recettes Vahiné.

Première étape : faire fondre le chocolat sans cuisson

Le mode d’emploi est simple, mais l’assistance d’un adulte est néanmoins conseillée, comme nous allons le voir. Il faudra dans un premier temps bien prendre soin de laver et essuyer les différents accessoires dont l’enfant se servira pour la confection des oeufs : les deux moules à oeuf, le réservoir à eau, la cuillère, la mini-pince ainsi que le mini-bol. Ensuite, on remplit le réservoir (en retirant le bouchon sur le côté) de l’eau la plus chaude que l’on puisse obtenir au robinet. Une étape cruciale pour laquelle l’intervention d’un adulte sera la bienvenue, d’autant plus qu’elle s’avère plus délicate qu’il n’y paraît. En effet, un premier essai, réalisé avec une eau nous ayant tout de même brûlé le bout des doigts s’est révélée assez infructueuse : dès qu’elle se retrouve dans le réservoir en plastique (qui n’est pas un Thermos), l’eau est déjà presque tiède, et la température baisse de manière rapide une fois le bouchon vissé et le récipient posé sur la table, de sorte qu’il est tout juste tiède au toucher.

Cela constitue une bonne sécurité pour les enfants, mais le problème est le suivant : en remplissant la partie creuse du récipient de 4 ou 5 carrés de chocolat (noir ou au lait, sans fourrage ni morceaux) de sorte à la remplir pour obtenir ensuite un oeuf, ces derniers ont bien du mal à fondre, y compris en remuant à la cuillère et en attendant les 10 minutes conseillées par le mode d’emploi. Le chocolat commence en effet à fondre, mais la quantité importante de chocolat sur une surface restreinte, ajouté à la température insuffisante de l’eau fait que l’on obtient ce qui s’apparente davantage à une épaisse pâte à tartiner granuleuse, nous obligeant à transvaser la préparation dans une tasse pour achever la cuisson au micro-ondes avec une cuillère à café d’eau tiède afin d’obtenir un chocolat fondu lisse.

La solution que nous avons trouvée pour pallier à ce problème est la suivante : il faut laisser l’eau chaude du robinet couler jusqu’à ce qu’il soit impossible pour un adulte de mettre ne serait-ce que le bout des doigts dessous, puis remplir entièrement le réservoir, avant de revisser le bouchon avec soin. Ensuite, pour l’étape « bain-marie », plutôt que des carrés ou de gros morceaux de chocolat, on privilégiera les pépites de chocolat en sachet vendues par de nombreuses marques, dont Vahiné, qui est le partenaire de Lansay pour ce jeu. L’utilisation des pépites possède un double avantage : d’une part, l’enfant sera en mesure de verser directement le chocolat dans le récipient sans qu’un adulte ait besoin de réaliser des copeaux au mixeur ou au couteau fin, d’autre part, les petits morceaux, de taille moindre par rapport aux carrés, fondront bien plus facilement et rapidement, évitant alors les désagréments de notre premier essai.

Deuxième étape : mouler les oeufs

Une fois que le chocolat est fondu et que le mélange est lisse et brillant lorsqu’on le mélange à la cuillère, l’enfant pose un premier moule à oeufs sur le support afin d’en remplir à ras bord les deux moitiés de chocolat fondu. Il ne lui reste alors plus qu’à refermer le moule (attention à s’assurer qu’il y ait un petit clic !) et à le positionner à la verticale sur le support avant de préparer un deuxième oeuf en répétant les mêmes étapes. Un peu de chocolat fondu débordera par la fente à ce moment-là, il faudra donc l’essuyer avec un morceau de papier essuie-tout. Pour cette raison, il est également conseillé de répartir des feuilles de sopalin sur le plan de travail afin de minimiser les dégâts. Attention : si l’enfant pose le moule refermé sur une petite assiette à l’horizontale, celui-ci s’ouvrira forcément, même s’il avait été fermé correctement en premier lieu.

Une fois le deuxième moule refermé et positionné sur le support, on place celui-ci à plat au frigo pendant au minimum 40 minutes, voire 1h pour plus de sécurité. En effet, le chocolat n’est parfois pas encore assez dur. Une autre solution, si le résultat n’est pas suffisamment concluant au bout des 40 minutes, consiste à placer les moules au congélateur pendant 30 minutes maximum avant de les ouvrir pour démouler les oeufs au chocolat. A ce moment, l’oeuf est bien formé, mais, étant donné le mode de préparation, il ne faut pas s’attendre à obtenir un résultat aussi dur et lisse que les oeufs de Pâques que l’on trouve dans le commerce.

De jolis oeufs décorés faciles à réaliser

image intérieur boite atelier oeufs mini-délices lansayOn pourra alors procéder à la dernière étape, celle de la décoration avec des décors en sucre de type paillettes colorées ou autre. Celles-ci ne sont pas fournies avec l’Atelier, mais on les trouvera facilement au rayon pâtisserie des supermarchés, près de la levure et de la vanille. Afin de pouvoir les coller et, surtout, afin de donner aux oeufs une apparence plus lisse, on disposera une matière collante de type miel liquide ou bien pâte à tartiner onctueuse sur toute la surface de l’oeuf avant de positionner les décorations dessus à l’aide de la mini-pince. Une fois l’oeuf bien sec — cela n’est pas précisé sur la notice mais mérite de l’être — l’enfant peut alors le déguster ou bien le glisser dans son emballage en plastique individuel qu’il pourra décorer de petits autocollants fantasie pour pouvoir le cacher quelque part ou l’offrir. L’enfant pourra également utiliser les décorations en carton en forme d’animaux en les enroulant autour de chaque oeuf. Les confiseries ainsi obtenues devront être impérativement dégustées dans la journée, attention donc à ne pas les oublier !

L’Atelier oeufs Mini-Délices s’avère donc un jeu de loisirs créatifs tout à fait sympathique pour les enfants de 6 ans et plus pour Pâques mais aussi, évidemment, à tout moment de l’année. Cependant, il faut bien avoir conscience que la préparation de seulement deux oeufs de taille moyenne, bien plus petits que des Kinder Surprise, prend du temps (plus d’1 heure) : il s’agira donc pour l’enfant de préparer quelques oeufs de temps en temps, et non toute une fournée. L’achat de chocolats en paquet reste donc conseillé pour répondre à la gourmandise des petits morfales ! De même, les oeufs présentés sur la boîte diffèrent par leur apparence des oeufs que l’on obtient en suivant les instructions fournies avec le jeu, même en ayant recours au miel ou à la pâte à tartiner, qui amélioreront le résultat final. La marque le spécifie bien sur la notice, mais le répéter ne peut pas faire de mal afin de ne pas être surpris au moment du démoulage.

Il n’en demeure pas moins que les oeufs réalisés sont délicieux (prenez soin de proposer un chocolat pâtissier ou de couverture d’excellente qualité aux enfants) et que les bambins seront fiers de montrer leurs créations culinaires à la famille. Une sympathique initiation à la pâtisserie donc !

Mini-Délices : Atelier oeufs, Lansay. A partir de 6 ans. Prix conseillé : de 14,90€ à 17,99€

Natacha Fleurot

Natacha Fleurot

Diplômée en Lettres Modernes, Natacha Fleurot rejoint la rédaction de Culturellement Vôtre fin 2015. Spécialisée dans les oeuvres jeunesse, young adult ainsi que la fantasy, elle réalise de nombreux articles dans les rubriques Livres et Cinéma. Passionnée de cuisine, elle teste aussi régulièrement des livres de cuisine et écrit dans la catégorie Food de la rubrique Lifestyle.
Natacha Fleurot
/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *