[Single] Taylor Swift : « Look What You Made Me Do », un titre vengeur

image taylor swift preview clip look what you made me do
L’une des images du clip « Look What You Made Me Do » de Taylor Swift, qui sera présenté lors des MTV Music Video Awards dimanche 27 août.

Son précédent album, 1989, vendu à plus de 6 millions d’exemplaires rien qu’aux États-Unis, avait marqué un virage important pour l’Américaine Taylor Swift en 2014 : fini la country sentimentale ponctuée de balades de rupture déchirantes, et bonjour la pop mainstream pétillante et inspirée ! Si, chez Culturellement Vôtre, nous sommes davantage orientés rock, alternatif et pop indé, force est de reconnaître que nous avons pas mal bougé sur « Shake It Off », et apprécié la qualité de cet album qui, mine de rien, renvoyait dans les cordes pas mal de pop stars aux titres monocordes.

Good Girl Gone Bad ?

Nous ne pouvions donc pas passer à côté du nouveau single de l’artiste, « Look What You Made Me Do », 1er extrait de son 6e album Reputation, qui sortira le 10 novembre 2017. Un titre à la tonalité plus sombre, légèrement urbaine, loin des morceaux délicieusement acidulés de 1989 tels que « Style » ou « Blank Space ». Dans ce nouveau tube en puissance, qui évoque par moments la Britney Spears plus dark de Black Out (2007), Tay-Tay s’en prend à une personne qui lui a visiblement joué un sale tour sur lequel elle n’est pas prête de passer l’éponge. La lyrics video publiée vendredi sur son compte Vevo donne le don : les paroles y apparaissent au sein d’illustrations animées très stylisées, avec une veine film noir, quasi-hitchcockienne, clairement assumée, où l’image est régulièrement éclaboussée d’un rouge vengeur.

La chanson, dont la vidéo comptabilise déjà plus de 22 millions de vues depuis seulement 24h, semble cependant diviser les fans : certains regrettent amèrement « l’ancienne Taylor » (comprendre la « gentille » Taylor) et ne se sont pas fait prier pour réclamer son retour à corps et à cris sur les réseaux sociaux. D’autant plus que, pour marquer le coup, Taylor Swift s’est amusée à inclure un dialogue parlé vers la fin de ce nouveau titre, où elle annonce froidement à la personne qui la demande au téléphone, que l’ancienne Taylor ne peut pas répondre « parce-qu’elle est morte ». Elle a également frappé un grand coup pour faire passer le message et créer le buzz en supprimant l’intégralité du contenu de ses réseaux sociaux, posts Instagram inclus. Cela annoncerait-t-il un nouveau virage à 360° pour la chanteuse ?

Un nouveau virage réussi

En ce qui nous concerne, « Look What You Made Me Do » est une nouvelle réussite, qui montre que Taylor Swift est capable de se renouveler, tout en gardant un vrai niveau d’exigence (production impeccable, mélodie accrocheuse, paroles vénéneuses acérées), saisissant l’air du temps sans pour autant se contenter de plagier ses amis musiciens — et ce même si le tube « Too Sexy for My Shirt » est ouvertement samplé. Et puis, pourquoi s’étonner de ce nouveau single alors que la jeune femme de 27 ans a acquis ces dernières années la réputation d’avoir un caractère bien trempé, et d’être même assez rancunière ? « Bad Blood », dont elle avait révélé à mots à peine couverts qu’il s’agissait d’une attaque contre son ancienne copine Katy Perry, montrait déjà que la star pouvait montrer les dents, même si ce précédent hit possédait une tonalité sucrée. Soyons également honnêtes : quel serait l’intérêt pour l’artiste de se répéter et de proposer un 1989 bis ? Qu’elle parvienne encore une fois à créer la surprise alors que son public pensait la connaître, voilà encore une preuve que Taylor Swift est une pop star en pleine possession de ses moyens !

Quant à savoir laquelle de ses connaissances est visée par cet hymne vengeur, tout le monde semble s’être mis d’accord sur le mégalo Kanye West, avec lequel elle s’est régulièrement embrouillée. La dernière fois, il n’avait pas hésité à rapper, en la nommant explicitement dans son titre « Famous », « J’ai rendu cette salope célèbre ». Élégant ! Là aussi, la stratégie marketing semble bien rodée, puisque la chanteuse n’a jamais caché qu’elle s’inspirait directement de son vécu personnel pour une grande partie de ses morceaux. Deviner qui est l’objet de ses tubes est ainsi devenu un véritable jeu pour ses fans, même si elle a pu s’agacer par le passé d’être réduite à la dimension autobiographique (et donc « people ») de son oeuvre.

Quoi qu’il en soit, le vrai clip de « Look What You Made Me Do » sera dévoilé dimanche soir aux États-Unis lors de la retransmission en direct des MTV Video Music Awards 2017, qui seront présentés par… Katy Perry. Miley Cyrus, qui vient elle aussi de révéler un nouveau single, sera également présente. On vous laisse avec ce teaser de 20 secondes dévoilé par l’artiste :

Cécile Desbrun

Cécile Desbrun est une journaliste culturelle spécialisée dans le cinéma, la musique et l'image de la femme dans la culture. Elle créée Culturellement Vôtre en 2009 et écrit parallèlement pour plusieurs publications en ligne. Elle achève actuellement l'écriture d'un livre sur la femme fatale dans l'oeuvre de David Lynch et est la créatrice du site Tori's Maze, dédié à l'artiste américaine Tori Amos, sur laquelle elle mène un travail de recherche approfondi.
/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *