article coup de coeur

[Test – Blu-ray 4K Ultra HD] Apocalypse Now Final Cut – Pathé

Caractéristiques

  • Réalisateur(s) : Francis Ford Coppola
  • Avec : Marlon Brando, Martin Sheen, Robert Duvall, Laurence Fishburne, Albert Hall, Dennis Hopper...
  • Editeur : Pathé
  • Date de sortie Blu-Ray : 25 septembre 2019
  • Date de sortie originale en salles : 26 Septembre 1979
  • Durée : 180 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image 4K : 5/5

Apocalypse Now a été tourné en pellicule (Arriflex 16 ST, 35 BL, 35-IIC et Mitchell BNCR) et le Blu-ray 4K, au format respecté 2.35:1, s’avère une des plus belles restaurations que nous ayons vues à ce jour. Déjà que le travail fourni pour le Blu-ray sorti en 2011 avait été remarquable, mais nous atteignons ici un nouveau palier.

Comparé à la galette sortie en 2011, on gagne encore en définition. Le grain de la pellicule est toujours présent, mais légèrement. Pas d’utilisation de DNR. La définition sur les visages, décors ou costumes est vraiment remarquable. La profondeur de champ s’avère excellente. Mais là où le film gagne grandement, c’est au niveau des couleurs, des contrastes et des noirs grâce au Dolby Vision (HDR 10 si vous ne bénéficiez pas d’une télé certifiée Dolby Vision). C’est une vraie redécouverte. Les couleurs sont magnifiques, belles et saturées. Surtout, la forêt ou encore les flammes lors de la scène du napalm gagnent en beauté.

Et que dire des contrastes et noirs. Toutes les scènes nocturnes, surtout dans le camp du colonel, gagnent en précision. Un travail remarquable à saluer. Nous n’avons jamais vu le film de cette façon. Deux saccades ont été détectées lors du visionnage, donc rien de bien grave, tellement elles sont légères.

Son : 4,5/5

Pathé nous offre une piste anglaise en Dolby Atmos ( avec un core et compatible Dolby True Hd 7.1). Il faut rappeler, pour la petite histoire, qu’Apocalypse Now est le premier long-métrage à être sorti en 5.1 en 1979.  Et que dire là aussi ? C’est une vraie redécouverte sonore que nous avons là. Vous voulez une piste démo pour tester votre home cinéma? Celle-ci est très certainement l’une des meilleures pour le faire.

Une piste puissante, bien répartie, précise, ample avec de très bons effets. Les dialogues sont clairs. La musique et les effets passent bien par tous les canaux. Concernant ces derniers, il faut souligner le superbe travail réalisé, surtout pour les bruits d’ambiance ou les sons des hélicoptères qui passent par tous les canaux, nous propulsant littéralement dans les scènes.

Mais on retiendra surtout le gros travail effectué sur les graves et infra-graves. Les explosions n’ont jamais été ressenties de cette façon. La célèbre scène du napalm prend toute sa dimension épique avec cette piste. Là aussi, un gros travail a été effectué pour une immersion des plus totales. Seul regret de cette édition : aucune piste VF alors que l’éditeur, sans pour autant avoir une piste française aussi pointue que la piste anglaise, aurait pu introduire une piste en DTS-HD Master Audio 5.1. C’est pour cela que nous ne mettons pas la note maximale. Il faut aussi penser à ceux qui regardent les films en VF !

Bonus : 5/5

Concernant les bonus, nous allons commenter les bonus inédits car les autres proposés sont ceux de la déjà excellente édition définitive Blu-ray sortie en 2011. Dans ceux-ci, nous vous conseillons principalement l’excellent documentaire “Hearts of Darkness” et les scènes coupées. Mais si vous avez le temps de tous les faire, n’hésitez pas , car tout montre à quel point il a été difficile de réaliser ce film culte.

Sur le disque Ultra HD de la Final Cut, nous avons une introduction du réalisateur Francis Ford Coppola, de 4 minutes, qui nous explique pourquoi il a fait une troisième version de son film et les nouvelles technologies adoptées pour réaliser cette restauration. Une bonne introduction pour comprendre les intentions du réalisateur.  Maintenant, plongeons nous dans les nouveaux bonus de cette édition. La discussion entre Francis Ford Coppola et Steven Soderbergh au Festival du Film de Tribeca qui s’est déroulée le 28 avril 2019, d’une durée de 47 minutes est passionnante. Coppola livre quelques bonnes anecdotes de tournage, mais aussi sur son financement. Un excellent nouveau bonus. Ensuite, nous avons Les coulisses du film : images d’archives inédites en Super 8 tournées par l’ingénieur du son. Des images des coulisses sans son d’une durée de 22 minutes. Un bon complément au documentaire “Hearts of Darkness”. Dans L’œil de Chas Gerretsen : photographies de tournage, le photographe de plateau Chas Gerretsen nous raconte ses anecdotes de tournage et sa façon de prendre des photos en même temps qu’on les découvre défilant à l’écran. Gerretsen ayant fait la guerre du Vietnam, son témoignage est évidemment extrêmement intéressant. Un bon module d’une durée de 30 minutes. Apocalypse Now : remasteriser la légende, en Dolby Vision® et Dolby Atmos® nous entraîne dans la restauration du film, que ce soit pour l’image ou le son. D’une très courte durée de 3 minutes, il est dommage que nous n’ayons pas un vrai bonus pour une chose aussi intéressante. Dans Apocalypse Now : quarante ans d’évolution, on revit l’évolution vidéo du film, de la première VHS sortie en 1981 au Blu-ray 4K actuel. Un bon moyen de se rendre compte comment le cinéma est entré à l’intérieur de nos foyers. Un bon petit module de 2 minutes. Enfin, La technologie Sensual Sound, par Meyer Sound nous entraîne durant 4 minutes dans le montage sonore du film de l’époque et le nouveau. Un module un peu court, qui aurait mérité d’être plus développé.

Disque Ultra HD Final Cut:

  • Introduction de Francis Ford Coppola (4′)

Disque Blu-ray bonus 1:

  • Interview de John Milius et Francis Ford Coppola (50′)
  • Conversation avec Martin Sheen et Francis Ford Coppola (60′)
  • Fred Roos : le casting d’Apocalypse Now (11′)
  • “Hollow Men” de TS Eliot par Marlon Brando (17′)
  • “L’Embarcation aux singes” (scène inédite) (3′)
  • 13 scènes coupées et additionnelles (26′)
  • La destruction du camp de Kurtz (6′)
  • 300 kilomètres de pellicule : le montage d’Apocalypse Now (18′)
  • Conférence de presse Cannes 2001 en intégralité (45′)
  • Extrait de la conférence de presse de 1979 (4′)
  • Interview de Claude Berri : sa position face au film en tant que distributeur (4′)
  • La naissance du 5.1 (6′)
  • L’hélicoptère fantôme (4′)
  • La musique d’Apocalypse Now (15′)
  • Vous avez entendu de bons films récemment ? Le son d’Apocalypse Now (15′)
  • Le mixage final (3′)
  • Apocalypse Now hier et aujourd’hui (4′)
  • L’équipage du patrouilleur (Streetgang) (4′)
  • La palette de couleurs d’Apocalypse Now (4′)

Disque Blu-ray bonus 2:

  • “Hearts of Darkness : L’Apocalypse d’un metteur en scène” : documentaire making of (96′)
  • Commentaire audio de Francis Ford et Eleanor Coppola Sur “Hearts of Darkness”
  • Discussion entre Francis Ford Coppola et Steven Soderbergh au Festival du Film de Tribeca (inédit, 47′)
  • Les coulisses du film : images d’archives inédites en Super 8 (inédit, 22′)
  • L’oeil de Chas Gerretsen : photographies de tournage (inédit, 30′)
  • Apocalypse Now : remasteriser la légende, en Dolby Vision® et Dolby Atmos® (inédit, 3′)
  • Apocalypse Now : quarante ans d’évolution (inédit, 2′)
  • La technologie Sensual Sound, par Meyer Sound (inédit, 4′)

image robert duvall apocalypse now

Conditions du test

  • TV 4K UHD Sony Bravia KD49XF7077SAEP
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Cloîtré dans une chambre d’hôtel de Saïgon, le jeune capitaine Willard, mal rasé et imbibé d’alcool, est sorti de sa prostration par une convocation de l’état-major américain. Le général Corman lui confie une mission qui doit rester secrète : éliminer le colonel Kurtz, un militaire aux méthodes quelque peu expéditives et qui sévit au-delà de la frontière cambodgienne.
10/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *