[Test] Réussir Code de la Route : apprendre en s’amusant

Caractéristiques

    • PlayStation 4
    • Nintendo Switch
  • Développeur : Smart Tale Games
  • Editeur : Microids
  • Date de sortie : 24 octobre 019
  • Acheter : Cliquez ici

Pour bien accompagner un apprentissage traditionnel

image gameplay reussir code de la route
La carte de l’entrainement vous propose des étapes.

La sortie de Réussir : Code de la Route nous rappelle à quel point le jeu vidéo et la pédagogie se sont quelques fois trouvés des atomes crochus. Et c’est bien normal, puisque ce divertissement a souvent été associé à l’enfance, même si ce fait évolue ces derniers temps. Toujours est-il que certains éditeurs, notamment sur PC, ont ouvert une brèche, et ont couvert le marché avec Adibou et d’autres. Même votre humble serviteur a eu le droit à ce genre de logiciel, sur un Amstrad CPC 6128. Faut le faire. Le titre s’échappe, mais l’action se passait dans une fusée, et un robot nous posait des questions sur les mathématiques, la géographie, etc. On préférait passer les journées sur Le Cinquième Axe ou Robocop, mais passons. Aujourd’hui, et alors que la fin d’année regorge de sorties imposantes, Smart Tale Games et l’éditeur Microids se lancent dans l’aventure avec un logiciel qui a la bonne idée d’investir les consoles.

Vous vous en doutez, mais il faut tout de même le signaler, Réussir : Code de la Route ne propose aucune mise en situation scénaristique. On est ici pour s’aider à passer ce fichu code de la route qui, il est vrai, représente une sacrée épreuve dans la vie d’un jeune citoyen. Du coup, le logiciel se concentre sur l’apprentissage des règles, des lois, et ce par le biais de plusieurs modes. Mais attention, pas d’anarchie ici, on n’est pas sur le rond point de Charles De Gaulle – Étoile. L’expérience se veut ordonnée, et vous ne pourrez pas vous lancer dans un examen blanc avant d’être passé par la case de l’entrainement. Dans ce mode, vous aurez accès à une carte de circulation, sur laquelle on a accès à différentes épreuves. Plus vous y répondrez aux questions avec talent, plus vous gagnez des étoiles, et plus vous débloquez des niveaux Top chrono. Ceux-ci représentent votre passe pour lancer les examens blancs. Ceux-ci vous proposent quarante questions, de manière aléatoire et chronométrée.

Si vous ne vous sentez pas prêts à vous lancer de suite dans l’entrainement, Réussir : Code de la Route vous propose de passer par les cours. E fait, des panneaux informatifs qui regorgent d’informations. D’ailleurs, on les retrouve au sein des questions d’entrainement, quand on veut comprendre pourquoi on s’est trompé. Avant d’aller plus loin, il faut signaler ici que la bonne tenue de tout ceci nous a agréablement surpris. Certes, on aurait apprécié plus de vidéos pour imager les interrogations, mais tout est marqué par l’envie de se faire comprendre. Bien entendu, tout est traduit en français. Les questions offrent plusieurs réponses, et il faut sélectionner celle (ou celles…) que vous pensez justes. Smart Tale Games cherchait à proposer l’expérience la plus facile d’accès possible, le but est atteint.

Des modes de jeu inattendus

image test reussir code de la route
Ce sont 3200 questions qui vous attendent.

Si le socle de Réussir : Code de la Route est une réussite, le contenu était attendu au tournant. Et force est de constater qu’il n’est nullement décevant, ce qui est déjà une satisfaction. Vous aurez droit à 3200 questions, bien entendu accompagnées de leurs corrigés. Un chiffre convenable, même si, bien évidemment, il sera un peu mis à mal si vous y passez beaucoup de temps. On pourra aussi compter sur des minis-jeux, seulement au nombre de deux. C’est déjà une bonne chose, mais le fait qu’ils soient assez funs nous pousse à penser qu’il est dommage que les développeurs n’aient pas augmenté le nombre. Le jeu des panneaux vous demande de retrouver une signalétique grâce à une description audio et écrite. Et le challenge s’avère parfois corsé, soyez prévenus. Mais Survie le surpasse dans ce domaine. Il s’agit d’une véritable course de fond, qui ne prendra fin que si vous vous trompez. Un conseil : passez-y du temps, car mine de rien les informations ont tendance à mieux être digérées grâce au ressenti de l’échec.

Réussir : Code de la Route va même jusqu’à proposer un mode multijoueurs en local ! On s’est pas mal amusé dessus, et c’est une bonne expérience : les conducteurs sont parfois battus avant de reprendre le volant, et les étudiants du code continuent de se perfectionner. Signalons aussi qu’un menu rassemble toutes les informations sur vos prestations, à base de pourcentage de progression ou de courbes de bonnes réponses. On pourra aussi y vérifier le niveau de complétion par thèmes (usagers, sécurité, mécanique, etc), ou encore vérifier l’obtention des trophées. Malheureusement, le platine n’est pas au rendez-vous sur PlayStation 4, mais c’est un regret bien minime.

Note : 15/20

Pas de conduite, pas d’aliens à trucider, mais un logiciel soigné. Réussir : Code de la Route est étonnamment satisfaisant, propose exactement ce qu’on vient chercher chez lui. Le seul regret est sans doute dû à la bonne tenue de sa formule : on aurait apprécié encore plus de questions, et un nombre de vidéos plus élevés. Aller, chipotons et remarquons aussi que l’on fait parti de ceux qui aiment la possibilité d’atteindre un trophée de platine, sur PlayStation 4. Mais, comme vous le constatez, il s’agit de bien minimes retenues, face au fait que oui, ce logiciel est un bon complément à l’apprentissage plus traditionnel.

7/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *