[Test – Blu-ray] Rambo – StudioCanal

Caractéristiques

  • Réalisateur(s) : Ted Kotcheff
  • Avec : Sylvester Stallone, Richard Crenna, Brian Dennehy...
  • Editeur : StudioCanal
  • Date de sortie Blu-Ray : 1er Janvier 2020
  • Date de sortie originale en salles : 2 Mars 1983
  • Durée : 97 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image : 4,5/5

Rambo a été tourné en pellicule 35mm (pas plus d’infos à ce sujet) et pour cette nouvelle édition, le long-métrage a été restauré. Le Blu-ray, au format respecté 2.35:1, s’avère très bon. Le grain de la pellicule est toujours présent et la restauration faite pour le film est excellente la plupart du temps, tout comme la définition. On découvre de nouveaux détails sur les visages, costumes ou décors avec ce nouveau master. La définition baisse légèrement, avec un grain plus prononcé, sur 2-3 plans, mais rien de bien grave.

Il semble que la colorimétrie ait été légèrement retravaillée pour certains plans, afin de donner un ton plus homogène à l’ensemble. Les couleurs sont saturées comme il faut. Mais là où nous avons été le plus surpris, c’est sur les noirs et contrastes qui sont beaucoup plus précis que sur les éditions précédentes. On a l’impression de redécouvrir le long-métrage sur pas mal de plans. Durant le visionnage, nous avons détecté 2-3 saccades donc rien de bien grave. Une belle restauration qui mérite le détour avec un bon master HD. Le débit moyen image est de 29,4 MBPS.

Son : 4/5

StudioCanal nous propose deux pistes en DTS-HD Master Audio 5.1. Pour la piste anglaise, celle-ci s’avère puissante et bien répartie, même si elle manque légèrement de précision et d’amplitude. On sent que le travail de restauration sur le son a été fait pour nous offrir une nouvelle expérience, mais aussi pour garder un style 80’s à l’ensemble, ce qui n’est pas pour nous déplaire. Les dialogues sont clairs, la musique et les effets passent bien par les cinq enceintes, même si l’ensemble manque légèrement de dynamique. Le caisson de basse est peu mais bien utilisé. Un beau travail ! Le débit moyen est de 3,5 MBPS avec des montées à 4,5 MPBS.

Pour la piste française, le constat n’est pas le même. Le mixage sonore semble différent,  le niveau de volume des dialoguesest également plus haut que sur la version originale. Il semblerait que la piste n’ait pas été retravaillée, mais qu’il s’agit plutôt d’une ancienne piste qui a été transformée en DTS-HD Master Audio 5.1. Celle-ci reste quand même bien répartie, puissante, assez précise et assez ample même si, comme sur la piste VO, cela manque légèrement de dynamique. Les effets et la musique passent bien pas les cinq canaux. Le caisson de basse est aussi peu, mais bien utilisé. Une piste assez différente, mais qui contentera les fans de la VF. Le débit moyen de cette piste 3,5 MPBS avec des montées à 4,5 MBPS.

Bonus : 3,5/5

  • Rambo, symbole des années 80 (partie 1) (17′ inédit)
  • Making-of (22′)
  • Fin alternative (2′)
  • Scènes inédites (1′)
  • Scène coupée (2′)
  • Le vrai Viêt Nam (26′)
  • La formation des héros (10′)
  • Devenir Rambo (partie 1) (14′ inédit)
  • La restauration (1′ inédit)

Pour cette nouvelle édition, nous allons nous concentrer sur les nouveaux bonus. Rambo, symbole des années 80 (partie 1) est un module revenant, avec la participation de plusieurs intervenantq, sur ce que représente Rambo dans le cinéma des années 80, mais aussi sur son impact, et le syndrome post traumatique des soldats revenus de la guerre du Viêtnam. Un bon bonus complémentaire par rapport aux autres inclus dans cette édition. Dans Devenir Rambo (partie 1), vous apprendrez, via l’entraîneur de Sylvester Stallone, comment s’est musclé l’acteur mais aussi, si vous le voulez, J.R Franco vous donnera des conseils pour prendre la masse musculaire. Un bonus sympathique. Enfin, la restauration permet de découvrir certaines scènes avant et après restauration. On voit le travail effectué sur la pellicule, mais il est dommage que ce bonus se limite à ça, sachant qu’il aurait été très intéressant de découvrir comment le long-métrage a été restauré.

image sylvester stallone rambo

Conditions du test

  • TV 4K UHD Sony Bravia KD49XF7077SAEP
  •  Lecteur Blu-ray  Sony BDV-E2100
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

John Rambo, ancien combattant du Viêt-nam où il a gagné plusieurs médailles, est arrêté dans une petite ville pour vagabondage.Maltraité, il décide de fuir. La chasse à l’homme commence

8/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *