[Critique] Albatros : Xavier Beauvois entre Terre et Mer

Caractéristiques

  • Titre : Albatros
  • Réalisateur(s) : Xavier Beauvois
  • Avec : Jérémie Renier, Marie-Julie Maille, Victor Belmondo et Iris Bry.
  • Distributeur : Pathé Films
  • Genre : Drame
  • Pays : Français
  • Durée : 115 minutes
  • Date de sortie : 3 novembre 2021
  • Note : 7/10

Un long-métrage prenant

Nouveau long-métrage de Xavier Beauvois (Les Gardiennes, Des Hommes et des Dieux), Albatros raconte l’histoire de Laurent, un commandant de brigade de la gendarmerie d’Etretat, qui prévoit de se marier avec Marie, sa compagne, mère de sa fille surnommée Poulette. Il aime son métier malgré une confrontation quotidienne avec la misère sociale. En voulant sauver un agriculteur qui menace de se suicider, il le tue. Sa vie va alors basculer.

Le scénario de Xavier Beauvois est assez particulier. Celui-ci est découpé en deux grosses parties. La première nous entraîne dans le quotidien d’une brigade de Gendarmerie d’Etretat. On y découvre ce qu’ils font. La découverte d’un corps d’un homme qui s’est suicidé, de la prévention, mais aussi, par exemple, ramener un homme éméché chez lui. Sa vie de gendarme, Laurent (Jérémie Renier, très bon) ne la ramène pas à la maison où sa compagne (Marie-Julie Maille, toute en retenue) et future femme, ainsi que sa fille sont préservées de ce qu’il voit chaque jour.

Dans cette partie nous découvrons les personnages, mais aussi les nombreuses tâches diverses et variées qu’accomplissent les gendarmes, tout cela pour poser un constat sur la France. On passe de la politique, aux agressions lors des manifestations, à la détresse des agriculteurs, à l’écologie, etc. Par de petits dialogues que tout le monde pourrait avoir, il montre l’état de notre pays. C’est très bien fait et maîtrisé.

La seconde partie est centrée sur le stress post-traumatique de Laurent après avoir tué, en voulant le sauver, un ami agriculteur qui voulait se suicider. Si, sur la première partie, celle-ci se révèle un peu plus compliquée. Du côté positif, on ressent bien que cette action marque tous les personnages. Mais c’est un peu trop long. On comprend parfaitement l’intention du scénariste/réalisateur de vouloir décrypter le choc, mais cela prend trop de temps. On appréciera tout de même la partie où Laurent part en mer, métaphore de La mer lave tous les maux de l’homme. Mais la fin, bien qu’elle se doit d’être positive, s’avère un peu risible. Dommage !

Etretat et la mer bien mis en valeur

image jérémie renier albatros

La réalisation de Xavier Beauvois est très simple mais belle. Il met parfaitement en valeur la beauté d’Etretat. Il y a un contraste intéressant dans certaines scènes, comme celle où le corps d’un homme qui s’est suicidé contraste avec la beauté des paysages. Il utilise aussi bien la lumière naturelle pour les scènes en extérieur. On retiendra aussi les scènes en mer, qui nous montrent autant son calme que sa dangerosité quand elle se déchaine.

Le long-métrage est co-monté par Marie-Julie Maille, qui interprète Marie, la femme de Laurent, mais qui est aussi la compagne du réalisateur. Le montage est bon dans première partie, rythmé comme il faut, mais dans sa seconde, le rythme descend (ce qui est normal), avec quelques longueurs qui se font malgré tout sentir. Enfin, on retiendra aussi que la musique est très peu présente. Il n’y en a vraiment que pour la sortie en mer pour appuyer la métaphore. Sinon, il n’y en a aucune. Un parti pris destiné à appuyer le réalisme des situations.

Albatros est donc un long-métrage prenant qui nous a plus convaincus sur sa première partie que sur sa seconde. Bien réalisé, avec un constat, bien amené, sur la France rurale, avec des acteurs impliqués, le film se suit agréablement malgré quelques défauts.

Cet article a été écrit par , qui a publié 1956 articles sur le site.

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.