[Test – Blu-ray] Flag Day – Le Pacte

Caractéristiques

  • Réalisateur(s) : Sean Penn
  • Avec : Dylan Penn, Sean Penn, Josh Brolin, Norbert Leo Butz, Dale Dickey...
  • Editeur : Le Pacte
  • Date de sortie Blu-Ray : 2 Février 2022
  • Date de sortie originale en salles : 28 Septembre 2021
  • Durée : 108 minutes
  • Acheter : Cliquez ici
  • Note : 7/10

Image : 5/5

Flag Day a été tourné en pellicule 16MM (Arriflex 416) et le Blu-ray, au format respecté 1.85:1, s’avère très plaisant. Le grain de la pellicule est très présent (plus présent qu’avec de la pellicule 35MM) et cela donne tout son charme au film, qui se déroule entre les années 70, 80 et 90. La définition n’en est pas moins excellente et ne baisse jamais, avec des détails sur les visages (barbes et moustaches de Sean Penn), costumes et décors très bons.

On retiendra aussi la superbe photographie du film, qui est ici bien retranscrite, avec de superbes couleurs, surtout pour les scènes tournées en lumière naturelle. Les noirs (il y a très peu de scènes sombres) et contrastes sont aussi magnifiques. Rien à redire sur ce beau master, donc ! Nous n’avons pas détecté de saccades lors du visionnages. Le débit moyen image est de 34,1 MBPS.

Son : 4/5

Le Pacte nous propose deux pistes en DTS-HD Master Audio 5.1. Celles-ci sont puissantes comme il faut, bien réparties, précises et assez amples, même s’il n’y a pas beaucoup d’effets d’ambiance. On retiendra tout de même la spatialisation de certains effets de la nature ou encore celle des chansons utilisées dans le long-métrage.

Les dialogues sont clairs pour la VO et le volume du doublage français est bon et s’incorpore bien au mixage original. La musique et les effets passent bien par les cinq enceintes. Le caisson de basse est très peu mais bien utilisé. Deux belles petites pistes, quasi identiques, au débit moyen de 3 MBPS, avec des montées à 5 MBPS.

Bonus : 1,5/5

  • Entretien avec Sean Penn  (9′)

Seul bonus de cette édition, un entretien avec Sean Penn lors du Festival de Cannes 2021 d’une durée de neuf minutes. Dans celui-ci, l’acteur-réalisateur revient sur la genèse du film, le casting, la réalisation et sa relation avec sa fille qui joue dans le film.

Conditions du test

  • TV 4K UHD LG 49UH60
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

John Vogel était un personnage hors norme. Enfant, sa fille Jennifer s’émerveillait de son magnétisme et de sa capacité à faire de la vie une grande aventure. Il lui a beaucoup appris sur l’amour et la joie, mais elle va découvrir sa vie secrète de braqueur de banques et faussaire.

Le Film

Nouveau long-métrage  avec et de Sean Penn, Flag Day est inspiré de la vie de Jennifer Vogel, une journaliste d’investigation, et de la relation qu’elle avait avec son père John, un escroc. Le film se déroule des années 70 aux années 90. On y découvre l’enfance de Jennifer et on est amenés à comprendre pourquoi elle ressentait une fascination pour son père. En grandissant, ses illusions sur son paternel disparaissent, mais elle ne perd jamais foi en lui.

Flag Day possède une structure assez linéaire, même s’il y a quelques flashback sur l’enfance pour faire écho à certains événements se déroulant dans le présent. Les personnages sont bien développés et on s’attache facilement à John et Jennifer. Sean Penn (qui interprète John) ayant engagé sa fille Dylan pour jouer Jennifer, cela donne à cette relation quelque chose de particulier. Du coup, on croit à ce rapport père/fille et la relation entre les deux acteurs est plus qu’évidente.

La réalisation de Sean Penn est très épurée et joue sur des lumières naturelles la plupart du temps. Le choix du 16MM est aussi judicieux : cela permet de donner un côté plus organique et authentique à l’histoire. Certes, ce n’est pas le meilleur des films qu’il a réalisés, mais Flag Day reste un long-métrage sympathique, qui vaut surtout le détour pour ses deux acteurs principaux.

Cet article a été écrit par , qui a publié 1961 articles sur le site.

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.