[Test – PlayStation 5] MLB the Show 22 : Un jeu de baseball accessible

Caractéristiques

    • Nintendo Switch
    • PlayStation 5
    • Playstation 4
    • Xbox One
    • Nintendo Switch
    • Xbox Series X/S
  • Titre : MLB the Show 22
  • Développeur : SIE San Diego Studio
  • Editeur : MLB Advanced Media, Sony Interactive Entertainment, Cokem International, MLB
  • Date de sortie : 1er avril 2022
  • Acheter : Cliquez ici
  • Note : 7/10

Un jeu de baseball PlayStation Studio multi-consoles

Chers lecteurs, bienvenue dans le test de MLB the Show 22, disponible depuis le 05 avril 2022 sur PlayStation 4/5, et pour la première fois sur Xbox One/Series et Nintendo Switch. Ce jeu est le seul jeu Playstation Studio à sortir sur d’autres consoles que celle de Sony et sera même disponible Day One dans le Gamepass.

On a cherché parmi nos rédacteurs un fan de baseball, on le cherche encore. Il faut l’avouer, il ne s’agit pas d’un sport très pratiqué en France. C’est tellement peu répandu que les développeurs de San Diego Studio ne se sont même pas donné la peine de traduire le jeu en français !

Avant de réaliser ce test, on a d’abord tapé sur Google “les règles du baseball pour les Nuls”. Ce sport étant assez tactique comme le football US, c’est avec la petite goutte qui coule sur le front que nous nous sommes lancés dans l’inconnu intersidéral.

On a donc testé le jeu sur PlayStation 5 dans l’espoir de pouvoir utiliser au maximum les fonctionnalités gyroscopiques et vibrantes de la manette. On vous arrête tout de suite : pas de jaloux pour les autres consoles, l’exploitation de la DualSense frise le zéro. Toutes les versions sont de bonne facture, les versions Old Gen ont simplement une résolution moins poussée, mais il s’agit là de la seule vraie différence.

Lorsqu’on lance le jeu, on nous accueille par une introduction en japonais sous-titrée en anglais, avec le célèbre joueur Ohtani Sôshei de l’équipe des Angels de Los Angeles, cette star du baseball japonais, qui est une véritable légende aux USA, terre natale de ce sport.

capture sur ps5 du jeu mlb the show 22

Une interface qui fait le minimum

Les menus sont simples mais intuitifs : même avec la barrière de la langue, c’est tout à fait jouable. Ça fait pas dans le bling bling, c’est limite austère. On retrouve un mode débutant, carrière et multi-joueurs.

Dans le mode débutant, vous apprendrez à maîtriser tous les types de postes : lanceur, attrapeur, batteur et défenseur, sur 8 modes de difficulté.

Chaque poste possède plusieurs façons de jouer, au stick, au timing, etc. Le tuto est clair, même pour les néophytes : de quoi être chaud pour se lancer dans la ligue majeure de baseball (MLB), l’équivalent de la League des Champions du football.

Maniabilité aux clicks

Niveau maniabilité, c’est très simple, si vous jouez aux sticks, il faudra choisir l’inclinaison et le type de lancer quand vous êtes le lanceur. Au timing, il suffira d’appuyer une fois, une jauge apparaît et il faudra appuyer à nouveau au bon moment. Au début, ça paraît difficile car ça va très vite et la zone est minuscule, mais avec de l’entraînement on y arrive assez facilement.

Quel que soit le poste, c’est un peu le même gameplay. D’ailleurs, vous ne vous baladerez pas avec votre joueur sur le terrain, tout est un peu automatique, même pour les attrapeurs, c’est un peu frustrant à la longue puisqu’on ne peut pas contrôler entièrement un joueur. Finalement, c’est une sorte de point & click, qui aura le mérite d’être simple à prendre en main, mais limité à la longue.

30 clubs sinon rien

MLB the Show 22 est vraiment complet : 30 clubs et leurs 30 stades. Si les stades proposés ne vous conviennent pas, créez le vôtre, c’est très poussé, un peu comme dans NBA 2K.

Vous retrouverez un mode carrière “Road to the Show” vraiment complet,  avec la création de son propre joueur pour agrémenter votre ascension et quelques séquences filmées ici et là. Le jeu intègre aussi un mode identique à Fifa Ultimate Team. De quoi gonfler la durée de vie et ruiner votre portefeuille.

Jouez partout avec tout le monde, c’est la devise de MLB the Show 22 : sauvegardes dans le Cloud, jeu cross-plateformes, que demander de mieux ? C’est un gros point positif pour cette édition 2022.

Un contenu beau et généreux

Le jeu est très complet et il sera difficile de trouver mieux dans le domaine. Même graphiquement c’est très propre, tout est bien reproduit : reflets sur les casques, joueurs et terrain, etc. Niveau animations, rien à dire non plus, les postures des joueurs sont criantes de vérité. Les développeurs ont poussé le détail jusqu’au public qui se bouscule pour attraper la balle quand le batteur l’envoie dans les gradins (jubilatoire).

Niveau bande-son, les musiques sont bonnes, autant dans les menus qu’en plein match. On peut bien entendu les enlever pour profiter de l’ambiance et du speaker, malheureusement pas très expressif.

Pour résumer, ce titre ravira les fans de ce sport américain, ils seront aux anges. Pour les autres, si la barrière de la langue ne vous fait pas peur et que vous souhaitez en apprendre plus sur ce sport mythique, vous ne trouverez pas mieux ailleurs. Les nombreux modes de jeux vous tiendrons en haleine avec un mode carrière à la durée de vie correcte. Si vous avez fait le tour des modes solo, le multi-joueurs devrait vous amuser encore quelques heures.

Alors est-ce que le jeu s’adresse à tous le monde ? Clairement non, même s’il reste très accessible avec zéro connaissances. Il manque un côté “wouaouh” et clinquant pour  attirer le grand public. Les fans de baseball devraient y trouver leur compte et passer outre les petites lacunes présentes.

Cet article a été écrit par , qui a publié 2 articles sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.