bannière week-end taylor swift eras

[Test – Blu-ray] Le Souffle de la Tempête – Rimini Editions

Caractéristiques

  • Titre : Le Souffle de la Tempête
  • Titre original : Comes a Horseman
  • Réalisateur(s) : Alan J. Pakula
  • Avec : James Caan, Jane Fonda, Jason Robards, Mark Harmon....
  • Editeur : Rimini Editions
  • Date de sortie Blu-Ray : 5 juillet 2023
  • Date de sortie originale en salles : 3 avril 1979
  • Durée : 118 minutes
  • Acheter : Cliquez ici
  • Note : 6/10

Image : 4/5

Le Souffle de la Tempête a été tourné en pellicule 35MM (Panaflex Camera) et le Blu-ray, au format respecté 2.39:1 , est plutôt moyen. Le film a été restauré, mais il reste tout de même quelques défauts (rayures, points blancs principalement) qui n’ont pas été nettoyés. Le grain est toujours présent, assez gros mais homogène et non figé. Pas de trace de DNR. La définition est donc bonne, avec de bons détails sur les visages (la barbe de Jason Robards), les costumes et les superbes décors naturels. La stabilité de l’image est également bonne.

Concernant la colorimétrie, elle est magnifique et saturée comme il faut la plupart du temps mais, sur certains plans, il y a un côté légèrement déteint. On sent que ceux-ci n’ont pu être rattrapés durant la restauration. La profondeur de l’image est bonne, surtout pour les magnifiques scènes en extérieur. Les contrastes et noirs sont solides et les teintes de peau respectées. Un beau master imparfait mais très cinématographique. Le débit moyen est de 27,7 MBPS.

Son : 2,5/5

Rimini Editions (Sweet Sixteen, Dillinger) nous propose deux pistes en DTS-HD Master 2.0. Celles-ci sont biens réparties sur les deux canaux, assez puissantes. Les effets sont bien mixés et la musique bien mise en avant. Les dialogues sont clairs pour la version originale. Pour la version française, le doublage est bon mais empiète légèrement sur le mixage original, le déséquilibrant légèrement. Deux pistes assez similaires et sympathiques. Le débit moyen des deux pistes est de 1,9 MBPS et le débit max est de 2,1 MBPS. (Nb : le système de notation pour le son est aussi basé sur les différents formats de pistes qui existent actuellement et donc, malgré qu’il s’agisse de deux bonnes pistes, nous ne pouvons pas mettre plus que la note indiquée).

Bonus : 2,5/5

image coffret le souffle de la tempête

  • Entretien avec Eric Thouvenel (32′)
  • Entretien avec Simon Gosselin (24′)

Deux bonus pour cette édition. Le premier est un entretien avec Eric Thouvenel, enseignant en cinéma à l’université de Paris Nanterre, dans lequel il revient sur la filmographie du réalisateur Alan J. Pakula, le western dans les années 70,  les thèmes du film avec l’ancien contre la modernité, la réalisation, les personnages et les acteurs. Un bon bonus, qui nous relate la création du film. Le second bonus est un entretien avec Simon Gosselin, doctorant en études cinématographiques à l’université Rennes 2. Celui-ci discute de l’arrivée du western, du scope et du choix de ce format par Pakula, de la mise en scène et la réalisation technique. Des informations très techniques et pointues vraiment intéressantes.

Conditions du test

  • TV 4K UHD Sony Bravia KD49XF7077SAEP
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Propriétaire d’un ranch dans l’Ouest, Ella Connors est harcelée par le riche J. W. Ewing, qui a des vues sur ses terres. Endettée, la jeune femme a dû vendre une parcelle à deux soldats démobilisés, dont l’un trouve bientôt la mort lors d’une échauffourée avec les hommes d’Ewing. L’autre, Frank Athearn, s’en tire avec une blessure et se refugie chez Ella….

Le Film

Après le thriller politique culte  Les Hommes du Président, Alan J. Pakula s’essaye au western  avec Le Souffle de la Tempête qui se déroule juste après la Seconde Guerre Mondiale. Si tous les ingrédients du genre sont là, il manque un souffle épique à l’histoire. Pourtant, les thèmes de la tradition contre la modernité et le petit contre le gros sont intéressants. La mise en scène est elle aussi intéressante (on vous renvoi vers le second bonus pour ceci), de superbes décors naturels et le casting impliqué. Mais en détournant le genre, Pakula en fait un film bâtard et avec des longueurs.

Article écrit par

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K et couvre l'actualité cinématographique en salles.

Et maintenant, on fait quoi ?

L'équipe de Culturellement Vôtre vous remercie pour vos visites toujours plus nombreuses, votre lecture attentive, vos encouragements, vos commentaires (en hausses) et vos remarques toujours bienvenues. Si vous aimez le site, vous pouvez nous suivre et contribuer : Culturellement Vôtre serait resté un simple blog personnel sans vous ! Alors, pourquoi en rester là ?

+1 On partage, on commente

Et pour les commentaires, c'est en bas que ça se passe !

+2 On lit d'autres articles

Vous pouvez lire aussi d'autres articles de .

+3 On rejoint la communauté

Vous pouvez suivre Culturellement Vôtre sur Facebook et Twitter (on n'a pas payé 8 euros par mois pour être certifiés, mais c'est bien nous).

+4 On contribue en faisant un don, ou par son talent

Culturellement Vôtre existe grâce à vos lectures et à l'investissement des membres de l'association à but non lucratif loi 1901 qui porte ce projet. Faites un don sur Tipeee pour que continue l'aventure d'un site culturel gratuit de qualité. Vous pouvez aussi proposer des articles ou contribuer au développement du site par d'autres talents.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x