bannière week-end taylor swift eras

[Test – Blu-ray 4K Ultra HD] Titanic – Walt Disney Company

Caractéristiques

  • Titre : Titanic
  • Réalisateur(s) : James Cameron
  • Avec : Leonardo DiCaprio, Kate Winslet, Billy Zane, Kathy Bates...
  • Editeur : Walt Disney Company
  • Date de sortie Blu-Ray : 24 janvier 2024
  • Date de sortie originale en salles : 7 janvier 1998
  • Durée : 194 minutes
  • Acheter : Cliquez ici
  • Note : 9/10

Image 4K : 5/5

Titanic a été tourné en pellicule 35MM (Arriflex 35 III, Panavision Panaflex Gold II et Panavision Panaflex Platinum) et le film a été restauré en 2012 (avec un scan des négatifs originaux) pour sa ressortie en 3D. A l’époque, le master était un master 2k. Ici, c’est la même restauration que nous avons, mais qui vient d’un master 4K. Surtout, il faut savoir que le film a été passé par un logiciel Park Road Post de Peter Jackson qui utilise l’IA pour améliorer l’image plan par plan. Et c’est ce qui va lancer la controverse sur cette édition comme nous le verrons plus loin. Le Blu-ray 4K , au format respecté 2.35:1, est donc issu d’un master 4K avec compression HEVC/ H.265, une image BT.2020 et une présentation en Dolby Vision (ou HDR10).

Et il faut dire que du côté de la définition, c’est assez bluffant, surtout sur les gros plans. Ceux sur Rose vieille (Gloria Stuart), sont impressionnants. On peut voir chaque ride de son visage. Les détails sur les costumes et décors du navire sont tout aussi impressionnants. Il y a clairement un bond en avant par rapport aux anciennes éditions. Mais le traitement qu’à subi le film pose quelques questions. La première est que l’image est trop nette. On dirait qu’il a été tourné récemment. Attention, nous ne sommes pas sur une utilisation abusive du DNR comme cela avait été le cas sur Terminator 2 : Le jugement Dernier. C’est autre chose. Ici, le grain est présent de façon très fine, homogène et non figée. Cela permet de conserver un côté organique, mais on sent clairement, sur certains passages, que cette image est trop “artificielle”. Attention, c’est ce que nous avons ressenti. Nous avons découvert le film au cinéma en janvier 1997 et nous avons les précédentes éditions, nous voyons donc la différence.

Cela se voit aussi sur certaines scènes avec des effets spéciaux numériques. Ils n’ont pas été modifiés ou améliorés, mais leur intégration l’a clairement été par le logiciel. Alors oui, le rendu est très impressionnant, comme nous le disions, mais cela diffère clairement par rapport à toutes les précédentes restaurations que nous avons traitées jusqu’à présent. Il nous paraît clair que cela va faire parler et, quand on sait que True Lies, Aliens et Abyss vont sortir en Blu-Ray 4K en 2024, on pense, vu la bande-annonce d’Abyss, que ceux-ci ont aussi subi le même procédé. Pour le reste, tous les défauts de la pellicule ont été effacés et la profondeur de l’image est exemplaire.

Concernant l’étalonnage en Dolby Vision, ce n’est pas le jour et la nuit comparé aux éditions précédentes, mais cela reste une bonne mise à jour. Les couleurs sont respectées mais plus précises. Ainsi, par exemple, la scène culte de Rose et Jack sur la proue du bateau lors du coucher de soleil, s’avère encore plus magnifique que sur les précédentes éditions. Les teintes de peaux sont respectées. Mais là où il y a un véritable apport sur cette nouvelle édition, c’est clairement sur les contrastes, qui sont clairement plus précis avec des noirs superbes, profonds et non bouchés pour toutes les scènes de nuit dont, évidemment, les scènes où le Titanic coule. Les blancs ont aussi été légèrement réhaussés (la barbe du capitaine). Aucun problème de compression n’a été détecté.

Au final, comme nous le disions, cette restauration va faire débat. C’est clairement autre chose que nous avons l’habitude de voir mais, objectivement, visuellement parlant, le rendu est bluffant. Nous sommes donc curieux de voir ce que va nous réserver James Cameron avec ses prochains films.

Son : 3,5/5

Walt Disney Company nous propose une nouvelle piste anglaise en Dolby Atmos, avec un core en Dolby TrueHD 7.1. Ce nouveau mixage nous a convaincus pour plusieurs raisons. Il peut se faire doux quand il le faut sur des scènes calmes mais pourtant, quasiment tout le temps, il y a quelques petits effets qui passent par tous les canaux. Dès le début, quand les sous-marins arrivent vers le Titanic, ou encore quand Rose va voir Jack sur la proue, il y a quelques effets de vent. On sent que cette piste veut être immersive à tout moment mais, bien évidemment, c’est à partir du moment où le Titanic coule que cela devient vraiment intéressant. Les différents craquements de taules sont parfois subtils et parfois puissants. Le moment où le navire se casse en deux affolera tous vos canaux avec une magnifique précision. On retiendra aussi les scènes dans la salles des machines, qui nous montrent auditivement la puissance du navire.

Le mixage ne met pas en retrait la musique, qui s’avère excellement mixée à l’ensemble. Elle n’est jamais noyée sous les nombreux effets. Il en est de même pour les dialogues, qui restent clairs tout du long. Le tout est bien englobé par une superbe utilisation du caisson de basse, qui offre une belle partition, surtout dans la dernière partie du film, avec quelques bonnes utilisations des infra graves. Une piste très puissante, précise et ample, qui plaira très clairement aux fans du film. Alors, ce n’est pas une redécouverte auditive, mais cela reste une superbe mise à jour.

Une seconde piste anglaise est disponible en DTS-HD Master Audio 2.0 : puissante et bien répartie sur les deux canaux, avec la musique et les effets correctement mixés. Les dialogues sont clairs. Une piste alternative pour ceux qui n’ont pas de home-cinéma.

La piste française est en Dolby Digital 5.1, la même que sur le Blu-ray. Pas d’amélioration de ce côté. Cela reste limité par la compression. Cela reste tout de même bien mixé, pour les effets et la musique, et puissant, mais cela manque clairement de précision. Le doublage français s’incorpore bien au mixage original. Une piste conforme à nos souvenirs.

Bonus : 4,5/5

Nouveaux bonus :

  • Titanic : à cœur ouvert (36′)
  • Titanic: la conclusion de James Cameron (42′)
  • Les coulisses du tournage : introduction de Jon Landau (34′)
  • Bande-annonces : introduction de Jon Landau (8′)

Concernant les nouveaux bonus, nous avons Titanic : à cœur ouvert dans lequel James Cameron, Jon Landau et Kate Winslet reviennent sur la production du film 25 ans après. Par rapport au making-of, il y a quelques anecdotes inédites et l’équipe nous donne son ressenti sur l’héritage du film un quart de siècle après sa sortie. Dans, Titanic : la conclusion de James Cameron, le réalisateur mène des expériences scientifiques avec les technologies actuelles pour savoir si le film est toujours aussi réaliste sur la manière dont le navire a coulé, comment couper les cordes des canots, est-ce que Jack aurait pu survivre s’il avait pu monter sur la porte en bois ? Un bon bonus pour démystifier certains mythes du film.

Les coulisses du tournage : introduction de Jon Landau est une featurette dans laquelle le producteur  raconte de façon assez brève les coulisses du film. C’est sympathique mais, si la conception du film vous intéresse, on vous conseille le gros making-of de plus d’une heure, Le Titanic, qui est disponible dans les bonus. Enfin, dans Bande-annonces : introduction de Jon Landau, le producteur revient sur le marketing du film à l’époque avec les différentes bandes annonces qui ont été conçues pour sa promotion. C’est intéressant de découvrir la différence de point de vue entre le studio ,qui a fait la première bande annonce, et l’équipe qui a réalisé la seconde.

Anciens bonus :

  • Le Titanic (63′)
  • Scènes coupées (57′)
  • Les coulisses du tournage: suppléments (34′)
  • Plongée en profondeur : présentation de James Cameron (15′)
  • 200 000 001$ : l’odyssée d’un bateau (18′)
  • Vidéomatique (3′)
  • Effets Spéciaux (7′)
  • Vidéo musicale “My Heart will go on” par Céline Dion (4′)
  • Galerie photos
  • Commentaire audio du réalisateur James Cameron
  • Commentaire audio des acteurs et de l’équipe de tournage
  • Commentaire historique de Don Lynch et Ken Marschall

Conditions du test

  • TV 4K UHD Sony KD-49XF7077
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Southampton, 10 avril 1912. Le paquebot le plus grand et le plus moderne du monde, réputé pour son insubmersibilité, le “Titanic”, appareille pour son premier voyage. Quatre jours plus tard, il heurte un iceberg. A son bord, un artiste pauvre et une grande bourgeoise tombent amoureux.

 

Article écrit par

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K et couvre l'actualité cinématographique en salles.

Et maintenant, on fait quoi ?

L'équipe de Culturellement Vôtre vous remercie pour vos visites toujours plus nombreuses, votre lecture attentive, vos encouragements, vos commentaires (en hausses) et vos remarques toujours bienvenues. Si vous aimez le site, vous pouvez nous suivre et contribuer : Culturellement Vôtre serait resté un simple blog personnel sans vous ! Alors, pourquoi en rester là ?

+1 On partage, on commente

Et pour les commentaires, c'est en bas que ça se passe !

+2 On lit d'autres articles

Vous pouvez lire aussi d'autres articles de .

+3 On rejoint la communauté

Vous pouvez suivre Culturellement Vôtre sur Facebook et Twitter (on n'a pas payé 8 euros par mois pour être certifiés, mais c'est bien nous).

+4 On contribue en faisant un don, ou par son talent

Culturellement Vôtre existe grâce à vos lectures et à l'investissement des membres de l'association à but non lucratif loi 1901 qui porte ce projet. Faites un don sur Tipeee pour que continue l'aventure d'un site culturel gratuit de qualité. Vous pouvez aussi proposer des articles ou contribuer au développement du site par d'autres talents.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x