[Test – DVD] One Piece Gold – Hiroaki Miyamoto

image dvd one piece goldCaractéristiques

  • Réalisateur : Hiroaki Miyamoto
  • Titre original : The Food Of The Gods
  • Avec: Hikari Mitsushima, Mayumi Tanaka, Akemi Okamura…
  • Éditeur : Kazé
  • Date de sortie Blu-Ray : 26 avril 2017
  • Durée : 120 minutes

Image : 4,5/5

On est typiquement dans ce qu’on se doit d’obtenir d’un DVD digne de ce nom, en 2017. Si la définition ne fait évidemment pas de miracle, écrivons que la netteté de l’ensemble n’est jamais prise à défaut. À cela, ajoutons que les couleurs sont bien restituées, et c’était important tant on sait que One Piece Gold est du genre démonstratif à ce niveau. Le 16/9 original est évidemment de la partie, le contraire eût été étonnant.

Son : 4/5

Deux pistes sont au programme : en français et version japonaise originale, bien entendue sous-titrée dans la langue de Molière. Ce duo profite d’un Dolby Digital 5.1 qui, là encore, donne exactement le résultat qu’on est en droit d’attendre de ce format DVD. Cependant, on ne pourra que conseiller la VOSTFR, qui non seulement offre un meilleur travail d’acting des voix, mais aussi profite d’un meilleur équilibre de mixage. C’est particulièrement décelable lors des passages accompagnés de musiques, bien plus agréables en version japonaises, donc.

Bonus : /

Pas trace du moindre bonus, pas même une bande annonce.

Synopsis

Dans sa quête du One Piece, l’équipage au Chapeau de Paille arrive sur Grantesoro, capitale mondiale du divertissement, où les hommes fortunés viennent jouer au casino et assister aux spectacles les plus grandioses. Grantesoro est un sanctuaire imprenable contrôlé par l’Empereur de l’Or, Gild Tesoro. Même la Marine ne peut y intervenir. Mais Luffy et ses compagnons vont vite découvrir l’effrayante face cachée de cette ville et devront risquer leurs vies pour tenter de s’en échapper…

image one piece gold

Le film

One Piece Gold est un passage obligé pour tout fan de la série, tant cet OAV distille toutes les qualités que la licence a pris l’habitude de proposer depuis tant d’année. On retrouve Luffy dans une aventure placée sous le signe de l’or, mais c’est un autre élément qui attire particulièrement l’attention, tout au long de ces deux heures ébouriffantes : Grantesoro, qui nous explose les rétines de par le grand travail de design qu’elle a nécessité. C’est beau donc, et les amateurs de One Piece y retrouveront le rythme trépident de leur série tant appréciée. Un petit bijou d’animation, qu’on conseillera surtout à un public qui connaît bien la licence, car si ce douzième film est sans conteste une réussite, il ne prend pas la peine d’arrêter la locomotive pour que les nouveaux-venus puissent s’y accrocher.

Lire notre critique complète, rédigée lors de la sortie de One Piece Gold au cinéma.

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *