[Test – DVD] Les Marais de la Haine – Artus Films

Caractéristiques

  • Titre original : Gator Bait
  • Réalisateur(s) : Ferd et Beverly Sebastian
  • Avec : Claudia Jennings, Sam Gilman, Douglas Dirkson, Clyde Ventura, Bill Thurman
  • Editeur : Artus Films
  • Date de sortie Blu-Ray : 2 octobre 2018
  • Date de sortie originale en salles : 3 juin 1974 (USA)
  • Durée : 88 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image : 4/5

L’indispensable éditeur Artus Films (Selle d’ArgentMortelles Confessions) lance une nouvelle collection : Rednecks. Et pour ouvrir le bal, l’ours le plus cinéphile du monde nous livre Les Marais de la Haine, dans un transfert à la qualité certes imparfaite mais tout de même inespérée. La définition connaît quelques baisses, temporaires mais bien présentes. Aussi, l’on ne peut éviter quelques imperfections de pellicule, ici ou là. Mais rien de gênant, et surtout l’on se doit de souligner le caractère rare d’une telle découverte. La colorimétrie s’avère nickelle, les fameux marais peuvent compter sur l’exactitude du rendu travaillé par le directeur de la photographie et réalisateur de ce long métrage : Ferd Sebastian. Notons aussi, car c’est d’importance, que le format 1.37 d’origine est respecté.

Son : 4/5

Les Marais de la Haine est proposé avec deux pistes : version française et originale, sous-titrée bien évidemment, et au format Dolby Digital 2.0. La VF s’avère terriblement nanardesque, ce qui pourra plaire à certains déviants. Mais elle souffre tout de même d’un certain manque de profondeur, et les dialogues ont tendance à écraser les bruitages. Un souci très classique, pour les films de cette époque bénie. La VOSTFR est techniquement bien plus solide, grâce à un mixage équilibré, et à une intonation des dialogues plus à-propos.

Bonus : 5/5

On peut toujours compter sur Artus Films pour gâter le spectateur curieux, grâce à de bons bonus. Ici, on atteint l’heure de suppléments, ce qui était là encore inespéré. La présentation des Marais de la Haine est assurée par Maxime Lachaud, et c’est un choix on ne peut plus logique : il est l’auteur de Redneck Movies : Ruralité et dégénérescence dans le cinéma américain, paru chez Rouge profond. Longue de 45 minutes, cette entrevue très conseillée revient non seulement sur le film, mais aussi sur le genre en lui-même. Très instructif. Ensuite, on trouve un making of de 20 minutes, lequel s’articule autour d’un entretien avec Ferd et Beverly Sebastian. Pas vraiment d’images du tournage, mais surtout une bonne quantité d’anecdotes de production. Intéressant, et là encore on en sort comblé. Le dernier gros module pourra paraître très étrange à première vue. On aborde, pendant une douzaine de minutes, l’activité du couple précédemment cité, lequel a quitté le monde du cinéma pour se tourner vers une association de sauvetage des lévriers, et l’amour de Jésus. Alors certes, on a un peu l’impression de rejoindre la quatrième dimension, mais ce document est intéressant pour bien comprendre la trajectoire des deux auteurs. Enfin, on a droit au spot vidéo français d’époque, réalisé pour accompagner la sortie de la VHS édité par CIC Vidéo. Si vous voulez travailler vos zygomatiques, ne passez pas à côté ! Enfin, on retrouve les bandes annonces.

image claudia jennings les marais de la haine

Synopsis

Depuis la mort de ses parents, Désirée Thibodeau (Claudia Jennings) s’occupe de sa petite famille, n’hésitant pas à aller chasser l’alligator dans les marécages de sa Louisiane natale. Un jour, le fils du shérif, Billy Boy, et son copain Ben, l’aîné d’une fratrie de rednecks, la surprennent en plein braconnage. Refusant leurs avances contre leur silence, la virée tourne mal et Ben est tué accidentellement par Willy Boy. Ce dernier laisse entendre à son père que Désirée est la meurtrière. Apprenant la nouvelle, le père de Ben réunit alors ses autres fils et partent donner la chasse à la jeune femme.

Le film

Retrouvez notre critique du film Les Marais de la Haine, rédigée à l’occasion de cette sortie vidéo.

8/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *