article coup de coeur

[Test – Jeu de société] Monopoly Fortnite – Hasbro

S’il ne doit en rester qu’un…

image pack monopoly fortnite

Après avoir abordé le très bon Monopoly Gamer : Mario Kart, on ne pouvait décemment pas passer à côté de la grosse sortie du moment : Monopoly Fortnite. Oui, voilà une association pour le moins curieuse, entre le roi des jeux de société, et le jeu vidéo le plus populaire du moment. Deux phénomènes, mais aussi deux philosophies totalement différentes. Et cela tombe bien, car Hasbro cherche très clairement à insuffler un souffle nouveau autour de sa très puissante marque. Alors, cette expérience est-elle du genre à remporter le Top 1 ? Après avoir testé le résultat, il est évident que la réponse est positive.

Pourtant, cela ne partait pas spécialement bien. On a un peu fait les gros yeux en découvrant l’absence de pions, ici remplacés par des cartes. En fait, la raison est très simple : Monopoly Fortnite a fait le choix de proposer 27 personnages, ou skins, comme disent les jeunes gamers. Et c’était malheureusement impossible de proposer un choix aussi vaste, avec des pions traditionnels, vous imaginez l’impact sur le prix de la boîte. Bref, il faudra faire avec des cartes prédécoupées, à déplacer de manière tout à fait classique. Mais ne vous inquiétez pas, les règles vont vite apporter bien des originalités.

Monopoly Fortnite ne fait pas qu’utiliser l’une des licences les plus fortes du moment : elle en transpose l’essence. Si, comme votre dévouée joueuse, vous n’êtes pas spécialement au fait de cette licence, mais que vous en connaissez les fondements grâce aux parties quelques peu enjouées de vos enfants, alors vous retrouverez quelques codes. On pense au largage en début de partie. Car vous ne débuterez pas sur la case départ : vous pouvez choisir de débuter où bon vous semble. Attention, dès cet instant il faut penser tactique : ne restez pas trop près des concurrents, cela vous évitera quelques attaques prématurées.

Une version pleine de rebondissement

image plateau monopoly fortnite

Mais il est évident que c’est un autre pilier que l’on attendait avec impatience : celui de l’effet battle royale. Et Monopoly Fortnite ne nous déçoit pas. Dans cette version, pas besoin d’un banquier, car vous ne verrez pas l’ombre d’un billet, ni d’une pièce. Du coup, vous n’achetez pas les lieux sur lesquels vous vous arrêtez, ils sont obtenus gratuitement. Ce n’est pas ce que vous posséderez en fin de partie qui compte, mais rester le dernier. Oui, comme dans Highlander, mais dans un univers plus coloré. Ainsi, vous disposez de points de vie, que vous pourrez aussi gagner en lançant le dé d’action, en s’accaparant le contenu du coffre, ou en tombant sur une case feu de camp. Si un adversaire vous attaque, ou si vous tombez sur un lieu appartenant à un autre, voire si vous avez la malchance d’être pris dans la tempête (à chaque fois qu’un joueur passe par la case départ, il se voit accordé le droit de lancer une tempête sur une case, laquelle est piochée), alors vous perdrez des PV. Quand ces derniers tombent à zéro, c’est game over pour le participant.

Monopoly Fortnite embarque aussi un dé d’action. Celui-ci permet de lancer un effet, durant votre tour. Par exemple, Bandages rapporte 2 PV, et la fameuse bombe boogie-woogie détruit les murs, tout en faisant payer un PV aux autres participants. Voilà de quoi terminer de nous convaincre du bien fondé de cette association. Les parties s’enchainent assez rapidement, et l’on observe assez de rebondissements pour que le cheminement ne soit jamais réellement répétitif. Si le jeu est praticable à deux, nous conseillons tout de même de préférer inclure une troisième personne. En effet, le suspens prend tout son sens quand plusieurs participants ressentent la pression de cette bien satisfaisante battle royale.

Monopoly Fortnite, un jeu de société édité par Hasbro. Il est disponible à la vente, notamment chez Amazon. Jouable de 2 à 7 joueurs, à partir de 13 ans.

0/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *