[Test – Blu-ray] A Star is Born – Warner Bros

Caractéristiques

  • Réalisateur(s) : Bradley Cooper
  • Avec : Lady Gaga, Bradley Cooper, Sam Elliott, Andrew Dice Clay, Rafi Gavron...
  • Editeur : Warner Bros France
  • Date de sortie Blu-Ray : 20 Février 2019
  • Date de sortie originale en salles : 3 Octobre 2018
  • Durée : 135 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image : 4/5

A Star is Born a été tourné en numérique (Arri Alexa Mini), et le blu-ray, au format respecté 2.39:1,  peut se vanter d’une très bonne définition (beaux détails sur les visages et costumes, lors de gros plans) la plupart du temps. Il y a quelques scènes, très peu, où la définition baisse, occasionnant l’apparition d’un grain numérique. Cela survient surtout lors de scènes sombres. Les couleurs sont éclatantes. Saturées mais pas trop. Les contrastes et les noirs se révèlent aussi magnifiques. La profondeur de champ est excellente. Par contre, il y a pas mal d’apparitions de saccades et d’artefacts, lors de la première heure du film. Le débit moyen image est bon: 25,2 MBPS.

Son : 5/5

Warner Bros France (Justice LeagueMan of Steel) nous gâte pour la sortie en vidéo de A Star Is Born. Nous avons le droit à deux pistes VO, et deux VF. Pour les anglaises nous avons une piste en Dolby Atmos (compatible Dolby Digital plus 7.1). Elle est bien répartie, précise, ample mais manque légèrement de puissance hors des scènes de concerts et de chants. Tout de même, durant celles-ci on prend un plaisir auditif monstre. Le caisson de basse est aussi judicieusement utilisé lors des scènes musicales. Une très belle piste. Le débit moyen max de la version en Dolby Atmos est de 1,5 MBPS. La seconde piste VO est en DTS-HD Master Audio 5.1. Un bon 5.1, certes moins puissant et précis que sa consœur mais qui a pas mal d’atouts. Les dialogues sont clairs. La musique et les effets passent bien par tout les canaux. Le caisson de basse est aussi bien utilisé. Le débit moyen de cette piste est de 2,1 MBPS avec des montées à 2,7 MBPS.

Les pistes françaises ne sont pas en reste. La première est en Dolby Atmos (compatible Dolby True HD 7.1). Elle est superbement puissante (plus que la piste anglaise, à notre grand étonnement), bien répartie, précise et ample avec quelques effets bien sentis. Le niveau du doublage français est légèrement plus haut que les dialogues originaux, et empiète légèrement sur le mixage original, mais rien de bien important. Comme pour sa consœur anglaise, la piste se déchaîne lors des scènes musicales avec une bonne immersion lors de celles-ci. Le caisson de basse est aussi utilisé judicieusement. Le débit moyen est bon: 3,1 MBPS avec des montées à 6,8 MBPS. La seconde piste française est en DTS-HD Master Audio 5.1. Tout comme pour sa version anglaise, elle est moins puissante, précise ou ample que la piste en Dolby Atmos mais elle s’en sort admirablement bien. Le doublage français est clair. Cependant, comme précisé plus haut, celui-ci est légèrement plus haut que les dialogues originaux. Les effets et la musique passent bien par tout les canaux. Le caisson de basse est aussi bien utilisé. Le débit moyen de cette piste est de 2,1 MBPS avec des montées à 3,1 MBPS.

Bonus : 3/5

  • La naissance d’une étoile: la création de A Star is Born (30′)
  • Séances d’improvisation (7′)
  • Clips vidéo (15′)
  • Extraits musicaux du film

Nous commençons les bonus avec La naissance d’une étoile: la création de A Star is Born, le making-of du film, d’une durée de trente minutes. Un module très complet, qui couvre la pré-production et le tournage du long métrage. On y découvre comment les scènes de live ont été tournées, comment Bradley Cooper a combiné le fait d’être réalisateur et acteur, ou encore comment Lady Gaga a abordé le rôle de Ally. Et bien d’autres choses encore, pour un résultat bien qualitatif. Ensuite, nous avons trois séances d’improvisation, d’une durée totale sept minutes. Celles-ci sont, comme il est indiqué, des improvisations lors de la préparation du tournage. Certaines ont atterri dans le film, d’autres non, mais il est intéressant de les découvrir. Viennent ensuite les 4 clips vidéo du long-métrage avec donc “Shallow”,”Always Remember US This Way”,”Look What I Found” et “I’ll Never Love Again”. Enfin, les extraits musicaux du film. Un bonus qui vous permet de revoir les scènes musicales du film, pour qui est vraiment tombé sous leur charme.

image lady gaga a star is born

Conditions du test

  • TV 4K UHD LG 49UH60
  •  Lecteur Blu-ray  Sony BDV-E2100
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Star de country un peu oubliée, Jackson Maine découvre Ally, une jeune chanteuse très prometteuse. Tandis qu’ils tombent follement amoureux l’un de l’autre, Jack propulse Ally sur le devant de la scène et fait d’elle une artiste adulée par le public. Bientôt éclipsé par le succès de la jeune femme, il vit de plus en plus de mal son propre déclin…

Le film

Retrouvez bientôt notre critique de A Star Is Born.

8/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *