[Test – Blu-ray 4K Ultra HD] Dragons 3 : Le Monde caché – Universal Pictures France

Caractéristiques

  • Titre original : How to Train Your Dragon 3: The Hidden World
  • Réalisateur(s) : Dean DeBlois
  • Avec : Jay Baruchel, America Ferrera, Cate Blanchett, F. Murray Abraham
  • Editeur : Universal Pictures France
  • Date de sortie Blu-Ray : 12 Juin 2019
  • Date de sortie originale en salles : 6 février 2019
  • Durée : 94 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image 4K : 4,5/5

Dragons 3 : Le Monde Caché affiche un format respecté 2.35:1. Le résultat à l’écran est tiré d’un master 2K upscallé 4K avec compression HEVC et HDR 10. Dire que nous aimons les films d’animation en blu ray 4K serait un euphémisme, tant ceux-ci profitent particulièrement des qualités de l’UHD. La définition est au top, elle ne faiblit pas une seconde. La qualité de l’animation sur les visages, cheveux, costumes, mais surtout les décors, est tout simplement saisissante. Les couleurs sont superbes et saturées, mais le gros apport du HDR 10, comparé au blu-ray, se fait surtout sur les contrastes et les noirs. Le film comptant pas mal de scènes de nuits ou sombres, celles-ci sont magnifiques. La profondeur de champ s’avère, elle aussi, excellente, pour une vraie et belle immersion. Durant le visionnage, nous avons détecté quelques saccades et artefacts, juste sur deux plans donc rien de bien grave. Un très beau master, qui aurait été encore plus divin s’il avait été tiré d’un master 4k. C’est ici le seul regret que nous émettons.

Son : 3,5/5

Universal Pictures France (Jurassic World : Fallen Kingdom) nous offre une piste anglaise au format Dolby Atmos (compatible Dolby True HD 7.1). Celle-ci est puissante, précise, ample avec quelques bons effets. Cependant, le mixage met un peu trop avant la musique, ce qui a pour conséquence d’étouffer quelques fois certains détails. Pour le reste, les dialogues sont clairs. Les compositions et les effets passent bien par tous les canaux. Le caisson de basse est aussi bien utilisé. Malgré le petit problème que nous avons abordé plus haut, cela reste tout de même une piste belle et immersive qui comblera les fans de versions originales.

La piste française est, elle, au format Dolby Digital Plus 7.1. Celle-ci est puissante, bien répartie. Elle manque un peu de précision et d’amplitude, ceci dû à la compression. Le doublage français reste clair, malgré un volume plus élevé que celui du doublage original. Le mixage de base reste tout de même assez solide. Les effets et la musique passent bien par tout les canaux. Le caisson de basse s’avère, là encore, bien utilisé. Une piste correcte, mais dommage que l’éditeur n’ait pas mis, au moins, une piste HD pour cette édition.

Bonus : 3/5

  • Courts-métrages de Dreamworks (12′)
  • Ouverture alternative (4′)
  • Scènes coupées (12′)
  • Donner voix à ton viking (1′)
  • Créer une histoire de Dragons épique (4′)
  • Comment j’ai appris des dragons (3′)
  • Brave Wilderness présente: nature + dragons = génial (7′)
  • Les chroniques du dragon mouton (3′)
  • Un pont de dragons (3′)
  • Grandir avec les dragons (3′)
  • La conception en évolution des dragons (3′)
  • Dessiner des dragons (3′)
  • Un méchant épique (1′)
  • La trilogie du dragon d’Astrid en 60 secondes (1′)
  • Bienvenue à New Berk (2′)

Nous commençons les bonus par deux beaux Courts-métrages de Dreamworks, d’une durée totale de douze minutes. Il s’agit d’un immanquable de cette édition ! Ensuite, nous avons l’Ouverture alternative de Dragons 3 : Le Monde Caché, d’une durée de quatre minutes, qui nous montre que malgré l’évolution des personnages, Harold et Krokmou ont encore besoin l’un de l’autre au début de ce troisième opus. Viens ensuite cinq Scènes coupées, pour une durée totale de douze minutes. Si celles-ci restent dans les thèmes du film, et se révèlent plutôt puissantes émotionnellement, elles en auraient ralenti le rythme. Dans Donner voix à ton viking, on découvre, pendant une petite minute, les coulisses du doublage de la version originale. Trop court pour être intéressant. Créer une histoire de Dragons épique revient sur la trilogie et ce qu’elle a apporté à ceux qui l’ont crée, dans tous les domaines. Un beau petit bonus de quatre minutes. Dans Comment j’ai appris des dragons, les acteurs qui doublent la version originale reviennent sur leur expérience de la trilogie. Un petit module sympathique de trois minutes. Brave Wilderness présente: nature + dragons = génial est un bonus séparé en deux modules, d’une durée totale de sept minutes, qui revient sur  les recherches des animateurs pour rendre les vols des dragons crédibles et leurs inspirations pour créer différents types de dragons. Vraiment intéressant.

Les chroniques du dragon mouton sont deux petits courts-métrages d’une durée totale de trois minutes. Dans le premier, Harold nous explique comment est venue l’idée de déguiser les animaux à laine en dragons. Dans le second, les bêlants imaginent quelques tentatives amusantes pour s’évader de Berk. Un pont de dragons revient sur les nouveaux dragons qui apparaissent dans le film et leurs spécificités. Un bonus de trois minutes, plutôt anecdotique. Dans Grandir avec les dragons, l’équipe de création revient sur les thèmes de la trilogie. On se rend bien compte, ici, de l’évolution des différents protagonistes. Un beau petit bonus, mais trop court : trois minutes. La conception en évolution des dragons revient, durant trois minutes, sur l’évolution visuelle et mentale des personnages durant la trilogie. Là encore, intéressant mais un peu court. Le module Dessiner des dragons revient, durant trois minutes (décidément !), sur la création de la furie éclair et des bébés dragons. Un méchant épique nous montre la création de Grimmel mais aussi la prestation vocale de F. Murray Abraham. Trop court, une minute, pour être passionnant. La trilogie du dragon d’Astrid en 60 secondes revient sur l’aventure d’Astrid dans ce triptyque. Voilà qui nous offre une perspective amusante, pendant une bien courte minute. Enfin, dans Bienvenue à New Berk, Harold nous fait découvrir le nouveau foyer des vikings durant deux petites minutes.

image krokmou et furie blanche nez à nez dragons 3 le monde caché
© Universal Pictures

Conditions du test

  • TV 4K UHD Sony Bravia KD49XF7077SAEP
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Harold est maintenant le chef de Berk au côté d’Astrid et Krokmou, en tant que dragon, est devenu le leader de son espèce. Ils réalisent enfin leurs rêves de vivre en paix entre vikings et dragons. Mais lorsque l’apparition soudaine d’une Furie Eclair coïncide avec la plus grande menace que le village n’ait jamais connue, Harold et Krokmou sont forcés de quitter leur village pour un voyage dans un monde caché dont ils n’auraient jamais soupçonnés l’existence.

Le Film

Retrouvez aussi notre critique de Dragons 3 : Le Monde Caché, ainsi que notre test de l’édition Blu-ray.

7/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *