[Test – PS5] Alan Wake Remastered : Quand la fiction rattrape la réalité

Caractéristiques

    • PlayStation 5
    • Playstation 4
    • Xbox 360
    • Xbox Series X/S
  • Développeur : Remedy Entertnainment
  • Editeur : Epic Games
  • Date de sortie : 5 octobre 2021
  • Acheter : Cliquez ici

Le studio Remedy Entertainment nous offre une version remasterisée d’Alan Wake, sorti en 2010 et qui était une exclusivité sur Xbox 360, puis sur PC. Notre cher écrivain Alan Wake avait besoin d’une touche de renouveau après dix ans dans les bacs et c’est désormais chose faite !

Cette remasterisation met par la même occasion fin à l’exclusivité des machines Microsoft. Le jeu sort enfin sur Playstation 4 & 5 pour le plus grand plaisir des joueurs, puis également sur Xbox One, ainsi que Xbox series X/S et bien entendu sur PC via l’Epic Games Store. Est-ce que cette cure de jouvence suffira à garder l’essence qui a fait de Alan Wake un des best sellers de l’année 2010 ? C’est ce que nous allons découvrir ici même…

Une retraite pas si spirituelle…

Alan Wake est un auteur à succès de thrillers policiers. Mais, depuis deux ans, il souffre du syndrome de la page blanche. Sa femme Alice décide alors de l’emmener en vacances dans la paisible ville de Bright Falls afin, espère-t-elle, qu’il puisse retrouver l’inspiration et écrire un nouveau livre, mais les choses vont se compliquer : un évènement tragique survient et notre héros se retrouve perdu en pleine forêt après un accident de voiture. Il va tout faire pour retrouver sa femme.

Plus claire est la lumière, plus sombre est l’obscurité qui l’accompagne…

L’introduction du jeu se présente par une citation du célèbre auteur Stephen King « Les cauchemars ne révèlent pas de la logique et les expliquer n’aurait aucun intérêt, ce serait contraire à la poésie de la peur », qui annonce tout de suite la couleur.

Alan Wake devra percer les mystères de Bright Falls et de son lac, et venir à bout des habitants de la ville possédés par les ombres. Lors des combats, vous aurez à disposition votre arme à feu et votre lampe torche qui vous sera très utile, la lumière étant primordiale pour survivre.

Vous disposerez tout au long de l’aventure d’un choix d’armes selon la situation à laquelle vous serez confrontés telle que le revolver, le fusil à pompe, la carabine, le pistolet à fusée éclairante, en passant par la grenade incapacitante et la fusée à main, le tout avec un nombre de munitions modéré.

Mais pas de quoi paniquer ! Gardez tout de même un œil sur votre inventaire pour ne pas vous retrouver dans une situation stressante, cela serait dommage de ne plus avoir de munitions dans votre arme au moment de placer le coup de grâce sur un Boss.

Les ennemis enveloppés d’ombre sont particulièrement sensibles à la lumière, un halo lumineux nous indique à quel moment ce voile d’ombre finira par céder et une fois bien éclairés, ils deviendront sensibles au plomb.

Vous pouvez suivre l’histoire d’Alan Wake comme une série télé, elle se divise en plusieurs chapitres (six au total). Chaque épisode commence par un résumé des épisodes précédents, et se termine par son générique de fin.

Le personnage d’Alan Wake est constitué de plusieurs clins d’œil à l’œuvre de Stephen King évoquée durant l’histoire. On retrouve ainsi une ambiance lugubre chère à l’auteur.

Malgré le portage sur console next gen, le jeu souffre toujours des mêmes défauts techniques de son édition 2010, à savoir des animations qui manquent de fluidité et qui sont parfois grossières.

Le système de caméra en est principalement la cause : celui-ci pêche par moments du fait qu’il a tendance à se focaliser sur les ennemis qui entrent en scène, en plus d’ajouter un effet de slow-motion, ce qui n’est pas particulièrement nécessaire. Cela a également pour effet de camoufler l’arrivée des autres menaces qui peuvent apparaître en dehors du champ de vision que la caméra à décidé d’adopter. Malgré ces détails, cela ne gâche pas l’expérience du jeu, qui s’avère tout aussi plaisant.

Il est impossible d’apprécier la lumière sans les ténèbres

Le cauchemar éveillé d’Alan Wake est toujours aussi angoissant, même au bout de dix ans.  Alan Wake Remastered peut se révéler terrifiant lorsqu’on est au milieu de l’action, plongé dans l’obscurité. Les jeux d’ombre et de lumière sont sublimés, les textures sont beaucoup mieux travaillées, et visuellement, le spectacle est au rendez-vous. Croyez-moi, vous n’aimerez pas rester seul(e) au beau milieu de la nuit.

Et pour la durée du séjour à Bright Falls ?

Pour terminer le jeu, comptez une dizaine d’heures environ. Vous pouvez prolonger l’expérience avec les DLCs, The Signal et The Writer, inclus dans ce remaster : deux chapitres supplémentaires qui s’ajoutent à l’aventure d’Alan. Dommage qu’American Nightmare ne soit pas de la partie !

Une expérience qui marque les esprits

Alan Wake Remastered reste une excellente expérience horrifique et angoissante, à la narration toujours aussi réussie. Ce lifting qu’a pris le temps de réaliser Remedy Entertainement permet désormais à de nombreux joueurs de profiter de l’un des jeux les plus marquants de Xbox 360.

Le cauchemar d’Alan Wake n’a jamais été aussi flippant, cela reste une expérience inoubliable, qui se doit d’être vécue sans faute pour ceux et celles qui n’auraient jamais pris le temps de poser les mains dessus. Pour les adeptes, cette aventure vous fera sûrement replonger dans de très sombres souvenirs.

N’oubliez pas d’allumer la lumière si vous êtes dans le noir, une ombre ténébreuse pourrait se faufiler derrière vous car sachez surtout que « Si tu regardes longtemps dans l’abîme, l’abîme regarde aussi en toi ».

Auteur

  • Passionnée de jeux vidéos et surtout de survival-horror, Eva Herrero est également lectrice de mangas et collectionneuse à temps perdu de goodies pop culture. A la tête du compte Instagram PlayURDreams où elle partage ses avis gaming et ses coups de cœur, elle rejoint l'équipe gaming de Culturellement Vôtre à l'été 2021.

8/10

Réagir à l’article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.