[Critique] Dexter : New Blood, réactions aux premiers épisodes

Caractéristiques

  • Titre : Dexter : New Blood
  • Créé par : Clyde Phillips
  • Show runner(s) : Clyde Phillips
  • Avec : Michael C. Hall, Jack Alcott, Julia Jones, Johnny Sequoyah, Alano Miller, Jennifer Carpenter, Clancy Brown
  • Année(s) de diffusion : 2021-2022
  • Chaîne originale : Showtime
  • Diffusion françaisee : Canal+
  • Note : 7/10

Le grand retour de Dexter a provoqué des réactions en demi-teinte parmi nos rédacteurs… Voici quelques impressions après les premiers épisodes.

Jérémy Zucchi : Canal+ a débuté la diffusion de la neuvième saison de Dexterintitulée Dexter : New Blood pour affirmer qu’il s’agit autant d’une suite que d’un reboot. Après l’effroyable huitième saison, on avait de quoi craindre une nouvelle catastrophe artistique.
Le retour du showrunner initial l’a peut-être évitée. Et on peut dire que ce n’est pas mal du tout, bien que non dépourvu de ficelles narratives (le cerf blanc que Dexter effleure façon Disney, avant que l’animal soit abattu ; le retour du fils). L’atmosphère nouvelle est très réussie, avec de nouveaux personnages attachants, qui lorgne sur Twin Peaks. L’irruption de la sœur dans l’esprit du héros est plutôt bien foutue. On est curieux de voir la suite de cette saison, qui semble pouvoir être regardée indépendamment des précédentes. On va lui laisser une chance…

Guillaume Creis : Pour cette nouvelle saison, Dexter change de lieu. Bye bye la Floride, bienvenue dans l’état de New York. Après sept épisodes, on peut dire que Dexter : New Blood nous offre mieux que la saison 8. On retrouve notre sérial killer préféré vivant  une vie simple et sans problèmes. Mais les vieux démons ont la vie dur et l’arrivée d’Harrison va tout bousculer. Le fils est-il comme le père? Cela reste à voir. En tout cas, en ce qui concerne  ces sept premiers épisodes,  le thème de l’affiliation est bien mis en avant et c’est plutôt bien fait. On pense évidemment au personnage de Kurt et de son fils avec qui le parallèle entre Dexter et Harrison est plus qu’évident. Les personnages secondaires sont aussi bien travaillés comme les personnages d’Angela et Audrey Bishop, et le personnage de Molly. Il faudra voir où nous amène les trois derniers épisodes mais pour l’instant c’est un retour gagnant.

Cet article a été écrit par , qui a publié 946 articles sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.