article coup de coeur

[Test PlayStation 5] Cotton Fantasy : Un titre déjanté sous ses airs de coton

Caractéristiques

    • Nintendo Switch
    • Playstation 4
    • Ordinateur/PC
    • Nintendo Switch
  • Titre : Cotton Fantasy
  • Développeur : Success
  • Editeur : Success
  • Date de sortie : 20 mai 2022
  • Acheter : Cliquez ici
  • Note : 8/10

La série Cotton célèbre déjà son 30ème anniversaire ! Elle s’est fait connaître en 1989 dans les salles d’arcade au Japon avec le titre Cotton : Fantastic Night Dreams. Par la suite, la série à été portée sur les consoles de salon.

Cotton Fantasy est un nouveau shoot’em up développé par Success et édité par Success, gardant sa base d’origine, tout en utilisant de nouveaux graphismes et une jouabilité modernes.

Le jeu est disponible depuis le 20 mai 2022 sur Nintendo Switch, PlayStation 4 et PC. Plongez dans un monde fantastique respirant la joie et la bonne humeur.

A la recherche de bonbons !

L’histoire raconte la mystérieuse disparition de bonbons précieux appelés les Willows à Fairyland. La reine des fées confie envoie une fée nommée Silk en mission afin de résoudre l’affaire en lui demandant d’aller chercher la sorcière Nata de Cotton qui les aidera.

Cotton raffolant des willows et ayant la promesse de pouvoir en dévorer autant qu’elle le souhaite, elle accepte d’aider sa vieille amie et les voilà prêtes à se lancer dans une autre aventure ensemble pour sauver le monde des fées.

6 personnages pour 6 manières d’appréhender le jeu


Dès le départ, Cotton Fantasy nous propose un choix de 6 personnages iconiques au total incluant les stars des autres jeux de la série, comme par exemple Umihara Kawase.

Il s’agit de Cotton, Luffee, Fine, Ria, Kawase, Appli. A noter qu’il est préférable tout de même de connaître un minimum la licence pour apprécier l’aventure, car le jeu semble être surtout pensé pour les fans et oublie complètement de présenter un minimum les différents personnages.

Pour les nouveaux joueurs, cela risque d’altérer leur façon de jouer, car ils risquent de passer à côté de nombreux éléments qui justifient le gameplay particulier des combattants, surtout qu’une fois le personnage choisi, il n’est pas possible de changer pour un autre durant toute l’aventure. Un switch entre les personnages aurait été fort appréciable pour appréhender au mieux les différents modes.

Chaque personnage possède ses propres caractéristiques et attaques, permettant de varier l’expérience de jeu que nous vous laissons le plaisir de découvrir.

Le titre se joue via 3 boutons. Un pour tirer et charger les coups spéciaux, un qui correspond au tir automatique et un dernier qui propose d’utiliser les nombres ou d’autres coups puissants.

Par exemple, si vous jouez avec Coton, il faudra maintenir le bouton de tir pour effectuer une attaque chargée (magie) , collecter des cristaux jaunes pour augmenter l’expérience. Une fois la jauge pleine, vous passez au niveau supérieur. Les cristaux rouges, bleus et verts s’ajoutent dans la réserve magique et te permettent de modifier le type de tir actuel et de maintenir le bouton spécial pour lancer une bombe puissante. A savoir que lancer une bombe coûte une fée.

Sous cet aspect de gameplay simpliste se cache en réalité un gameplay profond qu’il vous faudra maîtriser si vous souhaitez réussir à ne pas perdre trop de vie selon les niveaux.

A chaque ennemi tué, on récupère des gemmes de différentes couleurs pour obtenir des tirs spéciaux. En dosant vos tirs, vous allez enchaîner des bonus multiplicateurs de score qui peuvent devenir assez impressionnants.

Le gameplay n’est pas différent des autres jeux : il reste un jeu de tir dynamique avec une réelle difficulté composé de trois modes de difficultés : Normal, Hard et Extra.

Pour terminer le jeu, Cotton Fantasy demande de passer par 8 stages dont deux bonus et c’est au joueur de choisir l’ordre dans lequel il veut les faire, mais également ceux qui finiront par se débloquer. Au total, le titre propose 16 niveaux différents permettant au joueur d’avancer comme bon lui semble.

En avançant dans l’histoire et en réussissant chaque stage, vous débloquerez de nouvelles zones sur la carte, que vous pourrez refaire à votre convenance dans différents modes jusqu’à arriver au final.

Au niveau des cinématiques, elles sont hilarantes à souhait, mais malheureusement peu importe le personnage choisi, elles ne changent pas et tournent toujours autour de Cotton. C’est dommage, on aurait souhaité un peu plus de diversification de ce côté-là. Mais rassurez-vous, pour les plus allergiques aux cinématiques, vous pouvez les passer et continuer l’aventure.

Comme dans tout bon shoot’em up qui se respecte, votre réactivité est de mise. Il est en effet nécessaire de pouvoir réagir rapidement afin de bien regarder ce qui apparaît sur votre écran, car les ennemis peuvent venir de n’importe où.

Chaque performance effectuée sur un niveau avec l’un de vos personnages est enregistré dans un tableau de classement (Leaderboards) en online et également visible si vous jouez en local, vous permettant de consulter votre score et de vous comparer avec d’autres joueurs du monde.

Une aventure fantastique haute en couleurs !


Fantasy reprend une grande partie le style visuel de son prédécesseur, Cotton Reboot, très coloré, avec des personnages de style kawaii en mettant en place des éléments en 2.5D.

Le level design est particulièrement soigné et inclue un bestiaire assez varié, même si les finitions sur certaines créatures laissent à désirer.

Les cinématiques sont accompagnées de musiques très old school parfois décalées, le tout agrémenté de discours hyper drôles pouvant vous arracher quelques sourires. Les dialogues sont en japonais, mais vous avez la possibilité de choisir les sous-titres en français.

L’ambiance sonore est de qualité et s’apparente bien à l’action. Note aussi que les musiques sont des versions remasterisées des jeux précédents.

Court mais intense

Le jeu propose un mode histoire et un mode entrainement vous permettant de jouer aux zones que vous aurez débloquées. Si nous pouvons vous donner un conseil, c’est de privilégier l’entraînement afin de vous perfectionner avant de vous lancer dans l’aventure.

Sachez que le scénario est très court. Il est conseillé d’utiliser le niveau le plus difficile pour justement profiter le plus longtemps de la durée de vie du jeu, car il se termine en 45 minutes si vous optez pour la facilité. Certains boss vous donneront quand même du fil à retordre ! Restez vigilant.

A chaque perte de crédit, votre score et niveau reviendront à zéro, vous poussant ainsi à persévérer.

En terminant le jeu avec un personnage, vous débloquerez différents modes et un nouveau personnage vous encourageant à relancer l’aventure afin de débloquer le 100%.

Un mode multijoueur local aurait été sympa à faire avec son/sa binôme.

Un shoot’em’up imparfait, mais qui a tout pour plaire !

Cotton Fantasy est un beau shoot’em up, avec une fluidité constante quelle que soit l’intensité de l’action. Manette en main ou avec les Joy-con, le jeu est agréable à jouer.

Cependant, on regrettera un mode deux joueurs qui aurait été appréciable à faire en coopération. Par ailleurs, les développeurs n’ont pas su différencier les cinématiques selon le personnage choisi. Le titre reste réservé aux amateurs du genre qui aiment persévérer pour avoir le meilleur score possible, mais les nouveaux joueurs prendront tout autant de plaisir.

Cet article a été écrit par , qui a publié 12 articles sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.