[Test – Blu-ray] Joyeuse Fin du Monde – Metropolitan FilmExport

Caractéristiques

  • Titre : Joyeuse Fin du Monde
  • Titre original : Silent Night
  • Réalisateur(s) : Camille Griffin
  • Avec : Annabelle Wallis, Keira Knightley, Matthew Goode, Lily-Rose Depp, Roman Griffin Davis, Sope Dirisu...
  • Editeur : Metropolitan FilmExport
  • Date de sortie Blu-Ray : 23 septembre 2022
  • Date de sortie originale en salles : /
  • Durée : 92 minutes
  • Acheter : Cliquez ici
  • Note : 6/10

Image : 4,5/5

Joyeuse Fin du Monde  a été tourné en numérique (pas plus d’information) et le Blu-ray, au format respecté 2.39:1, est très bon. La définition est excellente la plupart du temps et ne baisse pas une seconde. Les détails sur les visages, costumes et décors sont excellents. Rien à redire là-dessus. On notera tout de même quelques effets spéciaux ratés, surtout lors d’une scène.

Les couleurs sont respectées et saturées comme il faut. Le long-métrage est assez sombre visuellement parlant, donc on a une prédominance de gris avec un peu de vert. Les contrastes sont aussi bons. Les noirs sont  profonds et non bouchés, sauf sur certains plans. On retiendra les quelques plans dans le forêt de nuit, qui passent bien en HD.  Les couleurs des teintes de peau sont respectées. La profondeur de l’image est aussi bonne. Aucun problème de compression n’a été détecté lors du visionnage. Un master HD très convenable. Le débit moyen image est 24,5 MBPS.

Son : 3,5/5

Metropolitan FilmExport (Chaos Walking)  nous propose deux pistes en DTS-HD Master Audio 5.1. Celles-ci sont assez puissantes, précises, bien réparties et amples comme il faut. Le mixage est le même concernant les deux pistes. En ce qui concerne les effets : il y en a très peu, mais on remarquera surtout les effets du nuage à la fin ou encore le bon mixage des chansons utilisées dans le film.

Les dialogues sont clairs pour la VO et le niveau du volume du doublage VF est au niveau sans empiéter sur le mixage original. La musique est bien mise en avant.  Le caisson de basse est actif quand il y a des chansons dans le film et à la fin avec le nuage, donc il est très peu, mais bien utilisé. Deux mixages sonores identiques qui suffisent largement. Le débit moyen des deux pistes est de 1,8MBPS avec des montées à 2,9 MBPS.

Bonus : 1,5/5

  • Scènes en plus (14′)
  • Fins alternatives (9′)

Nous commençons les bonus avec les scènes en plus, au nombre de quatre. Il y en a une qui dévoile un twist plus tôt et il est bien qu’elle ait été retirée. Deux autres sont des versions longues des scènes du film mais n’apportent rien en plus, et enfin la dernière est une longue scène de quasiment neuf minutes. Il est dommage qu’elle n’ait pas été intégrée au montage final, même si on se doute que cela aurait ralenti le rythme.

Nous avons comme second et dernier bonus les Fins alternatives, au nombre de trois. La première est la même que le film, mais avec en fond sonore une annonce du gouvernement. La seconde est quasiment identique à la version du film, mais avec une scène en plus que nous vous laissons découvrir. La troisième et dernière est légèrement différente. Nous vous laissons là aussi la découvrir.

Conditions du test

  • TV 4K UHD LG 49UH60
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Nell et Simon ont invité leurs amis les plus proches à rejoindre leur famille pour le dîner de Noël dans leur maison idyllique perdue dans la campagne anglaise. L’occasion de se remémorer le bon vieux temps et pour certains de mettre un terme aux rancoeurs du passé. Mais derrière les rires et la gaieté, quelque chose ne va pas. Le monde extérieur fait face à une catastrophe imminente, et aucun cadeau ou repas festif ne pourra faire disparaître des esprits que l’humanité touche à sa fin.

Le Film

Joyeuse Fin du Monde est une comédie dramatique sur la fin du monde inévitable et donc des amis se retrouvent pour passer une dernière soirée ensemble, la veille de Noël. Evidemment, tout ne va pas se passer comme prévu. La scénariste/réalisatrice Camille Griffin nous offre surtout un huit clos avec confrontations de personnalités, des révélations sur fond d’humour à la british, mais aussi un vrai drame décortiquant comment on se retrouve et comment on se comporte face à la mort, quel que soit l’âge que l’on a. C’est assez efficace quand on rit et ça l’est aussi quand il y a des moments de drame. Le problème est le dosage et le passage entre les deux, qui est assez mal fait. Du coup, il y a malgré tout quelques longueurs. De plus, on se doute suffisamment en avance du retournement final, ce qui est bien dommage.

Pour le reste, la réalisation est assez classique, mais efficace. La musique de Lorne Balfe est aussi bonne et accompagne parfaitement le film. Les acteurs (Annabelle Wallis, Keira Knightley, Matthew Goode, Lily-Rose Depp, Roman Griffin Davis, Sope Dirisu…) sont tous excellents. On notera que le rôle d’Annabelle Wallis est assez différent des personnages qu’elle joue d’habitude, ce qui est assez rafraîchissant.

Cet article a été écrit par , qui a publié 1981 articles sur le site.

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.