[Test – PlayStation 5] The chant : Un cauchemar qui marque les esprits

Caractéristiques

    • PlayStation 5
    • Ordinateur/PC
    • Xbox Series X/S
  • Titre : The Chant
  • Développeur : Brass Token
  • Editeur : Prime Matter, Plaion
  • Date de sortie : 03 novembre 2022
  • Acheter : Cliquez ici
  • Note : 6/10

The Chant est un jeu d’action horrifique à la troisième personne mélangeant survie et horreur psychologique sur une île dédiée à la retraite spirituelle en plein cœur de l’Océan Pacifique. Le titre est développé par le studio canadien Brass Token et publié par Plaion, anciennement Koch Media.

Votre but sera d’explorer l’île, de découvrir les origines de la secte et d’inverser ce rituel. En serez-vous capable ?

Une retraite spirituelle pas comme les autres !

The Chant nous raconte l’histoire de Jessica Briar, une jeune femme profondément marquée par la perte de sa soeur il y a quelques années. Touchée par la culpabilité de n’avoir rien pu faire, c’est à la suite de cette vision retraçant ce qu’il a pu se passer qu’elle décide de répondre à l’invitation d’une vieille amie, Kim, elle aussi très touchée par cet incident, vivant en communauté sur l’île de la Gloire, lui promettant de retrouver sa tranquillité d’esprit au terme d’une retraite spirituelle.

Après avoir fait connaissance avec les membres du groupe (Kim, Tyler, Hannah, Maya et Sonny) c’est l’heure du rituel d’initiation qui est censé apaiser le cœur de Jess et l’aider à éliminer toute forme de culpabilité pour repartir du bon pied, mais rien ne va se passer comme prévu : la cérémonie part à la dérive et des évènements paranormaux se produisent, comme l’ouverture d’un portail entre notre dimension et l’obscurité.

Pour relancer le rite comme il faut, Jessica, avec l’aide de Tyler, le gourou du groupe et des 4 autres participants de la retraite, vont devoir unir leurs forces et leurs cristaux prismatiques afin de refermer ce portail dangereux et surtout de sauver leur vie.

Survivez à l’Obscurité !

On se déplace à la troisième personne. Le jeu mélange exploration et combats, avec quelques dialogues dont les choix feront évoluer vos stats.

Le titre reprend beaucoup d’éléments de gameplay déjà connus, s’inspirant par exemple des Resident Evil, à savoir qu’il alterne entre des phases d’exploration où vous devez observer, vous balader, interroger les personnages, récolter des indices ou résoudre certaines énigmes et puzzles, et d’autres où vous devrez mener des combats, le tout se mélangeant à une histoire scriptée et centrée sur les différents personnages. Le gameplay trouve un bon équilibre même si, au début, il peut paraître assez déroutant. La mécanique de jeu reste tout de même assez simpliste. Un système de jeu qui a déjà fait ses preuves, mais sans pour autant réinventer la roue. L’héroïne tient évidemment un rôle très important puisque ses choix auront un impact sur le déroulement de l’histoire.

Jessica est définie par trois statistiques bien distinctes qui seront primordiales à votre survie et votre progression. Dans un premier temps, vous devrez surveiller sa santé physique qui représente sa barre de vie, ensuite son mental, qui sera impacté par le stress et la peur. Et en troisième lieu, son énergie spirituelle, qui permet d’actionner ses capacités, de pouvoir méditer et de régénérer son mental.

Pour garder votre personnage en forme, vous allez devoir gérer vos trois jauges. Il vous faudra consommer différentes plantes comme de la lavande, du gingembre et des champignons ou bien les stocker dans votre inventaire pour les utiliser en cas de coup dur. Vous pouvez également améliorer votre jauge de spiritualité grâce à des cristaux prismatiques ramassés sur le terrain ou situé sur certaines zones, généralement placé sur une table, ce qui est très pratique quand on est en galère de composants. Le fonctionnement des trois jauges “Santé, Mental et Spiritualité” qui est basé sur la gestion des émotions, maintiennent le joueur en état d’alerte.

Les dialogues sont très importants car Jessica sera amenée à répondre à ses amis via trois options. Il faut savoir que ces choix sont associés à l’une de nos trois statistiques citées plus haut et détermineront la fin de l’histoire.

Concernant les combats, on dispose de quelques moyens pour se défendre, et tous nos outils passent par la récolte de ressources ou bien de fabrication. Un système de craft est disponible parce que vos armes ne sont pas illimitées : il vous faudra trouver les ingrédients nécessaires pour pouvoir les recharger ou en fabriquer de nouveaux. Le jeu vous force continuellement à chercher du loot pour ne pas être en manque de ressources. A savoir que l’inventaire n’est pas limité en nombre de places.

Notre héroïne est régulièrement mise à rude épreuve, que cela soit spirituellement ou bien physiquement. C’est là que rentre en jeu, l’importance de la gestion de notre personnage car plus elle se sent mal et moins elle devient efficace lors de ses combats. Faîtes attention à ne pas la laisser trop longtemps dans une zone non éclairée, au risque de voir sa santé mentale se détériorer assez vite et, si sa jauge de mental tombe à zéro, elle sera en mouvement de panique et il lui sera alors impossible d’utiliser des armes au combat, ce qui peut-être très contraignant pour survivre face aux ennemis.

Jessica pourra utiliser divers outils pour lutter contres ces différentes créatures (physiques ou spirituelles) : un bâton de sauge pour éloigner les insectes par exemple, un fouet incandescent ou bâton de sorcière pour lutter contre les diverses créatures. L’huile et le sel serviront de pièges pour repousser ou retarder les ennemis.

Les combats restent sympathiques, mais deviennent très vite répétitifs. A noter que si la difficulté du jeu est trop élevée, vous avez possibilité de la changer à tout moment.

Sachez qu’il n’y a pas de carte : c’est à vous d’avoir un bon sens de l’orientation et d’ouvrir l’œil pour ne pas vous perdre. Certains chemins sont inaccessibles tant qu’une compétence spécifique n’est pas débloquée. Pas d’inquiétude, un système de déplacement rapide se débloque au bout d’un moment, ce qui évite des allers-retours contraignants, et vous permet de revenir sur les recoins de l’île avec plus de facilité.

Des prismes aux pouvoirs magiques

Tout au long de votre aventure, vous allez devoir récupérer plusieurs prismes de couleurs associés au rituel sectaire en cours qui vous permettront d’accéder à des zones dimensionnelles de l’Obscurité.

La roue des prismes permet de choisir entre six pouvoirs, qui se débloqueront les uns après les autres au fil de l’aventure et vous seront utiles lors des combats. il vous sera donc possible de ralentir les ennemis, de les repousser, de faire sortir des pics au sol, d’invoquer des créatures, d’envoyer des insectes (des essaims) sur une cible et aussi de devenir invisible un court instant, ce qui est très pratique face à un monstre très coriace. Chaque prisme à son utilité, alors servez vous en !

Vous n’êtes pas obligé de combattre les ennemis rencontrés : fuir peut-être aussi une option mais certains ennemis sont assez hostiles et nous suivent quand même. S’éloigner un peu plus de la zone est nécessaire mais faîtes bien attention de ne pas tomber sur bien pire si vous foncez tête baissée.

Concernant les énigmes et les puzzles, ces dernières constituent une composante importante du gameplay, nous demandant de trouvé des clés, des fusibles, des engrenages ou encore de placer correctement des faisceaux lumineux. La difficulté n’est jamais frustrante, au contraire, c’est plutôt bien équilibré.

Le bestiaire est assez varié, chaque créature est différente, y compris dans leur approche. Vous trouverez dans les différentes zones des tableaux les concernant. Ils sont inscrits également dans le codex qui reste accessible via le menu avec des explications pour les appréhender au mieux et pouvoir les vaincre plus facilement.

Lors de l’exploration, notre héroïne découvre de multiples informations sur l’île, sur les évènements passés, sur les membres du groupe. On vous conseille de les lire pour mieux comprendre les aboutissants de l’histoire.

Quelques bugs sont à noter, comme le redémarrage du jeu suite à un crash, ou bien suite à un ennemi à tuer qui ne spawn pas, ce qui oblige à refaire le chapitre en question. Rien de bien méchant dans l’ensemble, mais cela peut faire perdre du temps et nécessitera un patch correctif.

Le chant dans toute sa splendeur

The Chant parvient à nous transmette le sentiment d’angoisse que ressens Jessica au fil de son parcours dans un univers très sombre, jonché de créatures d’outre monde surgissant sur l’île en s’accompagnant d’une musique très stressante. Cette angoisse et cette gestion de la peur sera d’ailleurs un point fort du titre.

Bien que graphiquement daté, l’environnement de The Chant est crédible… On y retrouve des endroits variés passant par la communauté, la conserverie, les mines, la forêt ou encore le phare au bord de la mer. On voit le soin qu’à apporté Brass Token aux petits détails pour que chaque zone soit la plus travaillée possible.

La modélisation des personnages est plutôt bonne malgré que certaines expressions faciales laissent encore à désirer lors de certaines cinématiques. Cela manque clairement d’émotion. On remarque bien que le jeu montre ses limites, entre les gestes des personnages qui manquent clairement de fluidité ou encore leur animation, qui reste très figé.

Par contre, le chara-design des créatures est particulièrement soigné. Les ennemis ont juste ce qu’il faut pour arriver à nous  inspirer de la crainte. La bande son est top et s’accorde parfaitement avec la thématique du titre. Le jeu arrive à nous faire sursauter et à créer une ambiance malsaine.

Nous vous recommandons de jouer avec le casque pour profiter pleinement de l’aventure.

Court mais rythmé !

L’aventure se compose de 6 chapitres. La durée de vie dépend du niveau de la difficulté choisie et de l’exploration. Comptez entre 6 et 12h. Le jeu peut se terminer bien plus vite, sachant qu’un trophée demande d’effectuer un speedrun en moins de 4 heures. Bon courage pour les amateurs de défis !

The Chant propose trois fins alternatives dépendantes de vos choix et de votre façon de jouer et s’assembleront autour de 3 statistiques du jeu, à savoir Mental, Corps ou Spiritualité.

Vous avez la possibilité de rejouer le chapitre que vous désirez pour tenter de changer les choix moraux ou l’arbre de compétences qui ne vous correspondrait pas, de trouver les documents que vous auriez loupés lors de votre aventure…

Verdict

The Chant n’est pas parfait mais mérite qu’on lui laisse sa chance. Le titre arrive à nous embarquer dans son histoire avec son ambiance particulièrement réussie. Brass Token propose de bonnes choses, avec un récit qui tient la route. Tout ceux qui sont à la recherche d’un titre à l’atmosphère malaisante avec quelques moments de frissons seront conquis.

Article écrit par

Et maintenant, on fait quoi ?

L'équipe de Culturellement Vôtre vous remercie pour vos visites toujours plus nombreuses, votre lecture attentive, vos encouragements, vos commentaires (en hausses) et vos remarques toujours bienvenues. Si vous aimez le site, vous pouvez nous suivre et contribuer : Culturellement Vôtre serait resté un simple blog personnel sans vous ! Alors, pourquoi en rester là ?

+1 On partage, on commente

Et pour les commentaires, c'est en bas que ça se passe !

+2 On lit d'autres articles

+3 On rejoint la communauté

Vous pouvez suivre Culturellement Vôtre sur Facebook et Twitter (on n'a pas payé 8 euros par mois pour être certifiés, mais c'est bien nous).

+4 On contribue en faisant un don, ou par son talent

Culturellement Vôtre existe grâce à vos lectures et à l'investissement des membres de l'association à but non lucratif loi 1901 qui porte ce projet. Faites un don sur Utip ou Tipeee pour que continue l'aventure d'un site culturel gratuit de qualité. Vous pouvez aussi proposer des articles ou contribuer au développement du site par d'autres talents.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x