week-end taylor swift culturellement vôtre folklore

[Test – Blu-ray] Dream Scenario – Metropolitan FilmExport

Caractéristiques

  • Titre : Dream Scenario
  • Réalisateur(s) : Kristoffer Borgli
  • Avec : Nicolas Cage, Julianne Nicholson, Michael Cera, Jessica Clement...
  • Editeur : Metropolitan FilmExport
  • Date de sortie Blu-Ray : 7 Juin 2024
  • Date de sortie originale en salles : 27 Décembre 2023
  • Durée : 101 minutes
  • Acheter : Cliquez ici
  • Note : 6/10

Image : 5/5

Dream Scenario a été tourné en pellicule 16MM (Arriflex 416 Plus) et le Blu-ray, au format respecté 1.85:1, est très bon. Le grain de la pellicule est bien présent, de façon assez grossière, mais c’est normal pour du 16MM. C’est un choix esthétique pour le film. Dans tout les cas, il n’augmente pas excessivement, même lors de scènes visuellement sombres. Donc pas de perte de définition. Les détails sont donc, là encore pour du 16MM, excellents, que ce soit sur les visages (les poils de barbe de Nicolas Cage) ou encore les décors. Surtout pour tout ce qui est grandes pièces, comme l’auditorium ou encore le gymnase. Le tout avec une bonne profondeur de l’image.

Les couleurs, elles, sont saturées comme il faut. Pas de prédominance particulière, mais la photo s’avère réaliste, même pour les scènes se déroulant dans les rêves/cauchemars. Les contrastes sont bons, surtout lors des scènes à basse lumière. On pense surtout à la scène de rêve avec l’assistante, où le personnage de Nicolas Cage est cachée dans l’ombre. Le tout avec des noirs profonds et non bouchés. Les blancs et les teintes de peaux sont au niveau et respectées. Aucun problème de compression détecté. Un superbe master HD, là encore, pour une pellicule 16MM. Une belle expérience argentique. Le débit moyen image de 33,9 MBPS.

Son : 3,5/5

Metropolitan FilmExport (Race for Glory, Iron Claw) nous propose deux pistes en DTS-HD Master Audio 5.1. Le mixage est assez similaire pour les deux pistes. Il n’y a pas vraiment de différences entre les deux pistes. Les dialogues sont clairs pour la VO et le niveau de volume du doublage VF est bon, et n’empiète pas sur le mixage original. Les deux pistes sont assez puissantes, assez précises et assez amples. Il y a quelques bons effets, surtout lors des rêves, comme la scène d’ouverture ou encore celle de panique dans l’université. Durant ces scènes, les pistes donnent tout, avec tous les canaux mobilisés. Pour le reste, il y a quelques effets d’ambiance avec la foule, ou des coups.

La musique est aussi bien mixée à l’ensemble et le caisson de basse appuie juste quelques moments, mais là encore, Dream Scenario n’est pas le genre de film qui fera rugir votre canal LFE. Nous avons donc deux pistes au mixage identique qui suffisent largement pour un tel long-métrage. Le débit moyen des deux pistes est de 1,7 MPBS, avec des montées à 2,9 MBPS.

Bonus : 1,5/5

  • Making-of (9′)
  • Scène coupée (1′)
  • Commentaire audio de Kristoffer Borgli (uniquement en VO)

Le petit making-of  revient, avec Nicolas Cage, Kristoffer Borgli et l’équipe, sur le scenario, le fait d’avoir Nicolas Cage dans le rôle de Paul, et surtout comment l’acteur s’est vu dans le personnage, le travail sur son apparence, le côté surréaliste du film et les rêves. Un petit bonus qui nous donne envie d’en savoir plus sur la conception du film. Les trois scènes coupées n’apportent pas grand chose à l’intrigue, tellement elles sont courtes. Le réalisateur a donc bien fait de les couper.

Conditions du test

  • TV 4K UHD Sony Bravia KD49XF7077SAEP
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Paul Matthews, un banal professeur, voit sa vie bouleversée lorsqu’il commence à apparaître dans les rêves de millions de personnes. Paul devient alors une sorte de phénomène médiatique, mais sa toute nouvelle célébrité va rapidement prendre une tournure inattendue…

Le Film

Dream Scenario est une comédie noire divertissante mais inaboutie. Si son traitement des scènes oniriques et son idée de départ sont originales et réjouissantes, l’on regrette que la satire ne soit pas plus mordante et que le film finisse par piétiner dans son dernier tiers. Reste un Nicolas Cage surprenant et hilarant qui fait plaisir à voir dans ce rôle de monsieur Tout-le-monde propulsé sur le devant de la scène. Découvrez notre critique complète.

Article écrit par

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K et couvre l'actualité cinématographique en salles.

Et maintenant, on fait quoi ?

L'équipe de Culturellement Vôtre vous remercie pour vos visites toujours plus nombreuses, votre lecture attentive, vos encouragements, vos commentaires (en hausses) et vos remarques toujours bienvenues. Si vous aimez le site, vous pouvez nous suivre et contribuer : Culturellement Vôtre serait resté un simple blog personnel sans vous ! Alors, pourquoi en rester là ?

+1 On partage, on commente

Et pour les commentaires, c'est en bas que ça se passe !

+2 On lit d'autres articles

Vous pouvez lire aussi d'autres articles de .

+3 On rejoint la communauté

Vous pouvez suivre Culturellement Vôtre sur Facebook et Twitter (on n'a pas payé 8 euros par mois pour être certifiés, mais c'est bien nous).

+4 On contribue en faisant un don, ou par son talent

Culturellement Vôtre existe grâce à vos lectures et à l'investissement des membres de l'association à but non lucratif loi 1901 qui porte ce projet. Faites un don sur Tipeee pour que continue l'aventure d'un site culturel gratuit de qualité. Vous pouvez aussi proposer des articles ou contribuer au développement du site par d'autres talents.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x